Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2464
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Maestro
Album: Through The Ice Storm
Un premier EP pour le groupe power metal québécois Maestro depuis le départ du chanteur original Dany Millett, qui a été remplacé par la soprano Jessica Grave. Généralement, ce n'est pas une simple...
Groupe: Talamyus
Album: In These Days Of Violence
Originaire de Montréal, le groupe death/viking metal Talamyus en est à son second album. Débutant avec "As Long As It Flows..." en 2005, le groupe signe avec la compagnie Prodisk et distribue...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Interria
 Album: Les Corps Impatients (2009)
Note:
8.5/10
Style : Electro Metal

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

01. Ø
02. Nouvelle Ere
03. Mindustrial
04. Nemorkia
05. Les Corps Impatients
06. Voodoo
07. [m]road
08. I-Code
09. L’Instant
10. Evasion
11) Vice Caché
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Gloomy San
 
3 ans après la sortie de leur MCD éponyme de quatre titres ô combien prometteurs, les Parisiens d’Interria nous reviennent enfin avec un premier album ! Et Dieu sait ce que je l’ai attendu, cet album, après que le groupe m’ait séduite lors de leur présentation à l’édition 2007 du Metal Female Voices Fest (un festival metal belge consacré uniquement aux voix féminines, pour ceux à qui le nom n’évoquerait rien du tout). Que dis-je, séduite : ce fut une véritable révélation, qui n’a fait que se confirmer à mesure que le temps passait et que je prenais le temps de découvrir le groupe plus en profondeur.

Bref, nous sommes maintenant en 2009, avec un exemplaire de ‘Les Corps Impatients’ entre les mains (à l’artwork excessivement bien soigné et esthétique, dit au passage). L’album commence sur une courte intro portant sobrement le nom de ‘Ø’. ‘Une Nouvelle Ere’ lui succède, et c’est parti pour une quarantaine de minutes d’un style qu’on pourrait catégoriser d’electro metal. Définir exactement le style d’Interria ne se révèle pas être un tâche des plus aisées, mais c’est finalement le côté indus qui est le plus marquant, les sonorités ‘electro-indus’ étant omniprésentes tout le long de l’album. Ce qui marque le plus est l’énergie qui se dégage. Interria a voulu miser sur l’efficacité de sa musique, et y est parvenu avec grand succès ! Les compositions sont terriblement accrocheuses, puissantes, et parfaitement mises à l’honneur grâce à une production excellente signée Guillaume André. Il me tarde déjà d’entendre certains refrains être repris en chœur par le public durant les concerts (‘Nemorkia’, ‘Voodoo’ ou ‘Nouvelle Ere’, pour ne citer que quelques exemples parmis ces titres regorgeant de punch !). Interria a également un atout majeur en poche grâce à la présence de Jenni en ses rangs, sa formidable et talentueuse chanteuse. Si, vous aussi, vous êtes lassés de toutes ces voix plates, linéaires et sans âme ; si, vous aussi, vous êtes fatigués de tous ces timbres qui se ressemblent, ouvrez grands vos oreilles et écouter ce dont est capable la demoiselle. Elle ne se sert de sa voix chaude jamais deux fois de la même manière, et la puissance et le dynamisme dont elle déborde font mouche à tous les coups !

En clair, si vous êtes à la recherche d’un groupe plein de vitalité et de caractère, n’hésitez pas la moindre seconde à vous attarder sur le cas Interria : vous n’en ressortirez pas indemnes !


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau