Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: IXXI
Album: IXXI
Nouveau projet de Nattdal (connu pour sa participation à Dimhymn, Ondskapt et l’excellent Lifelover) et de quelques camarades de Stockholm dont Acerbus (Ondskapt) et Totalscorn (du groupe Zavorash),...
Groupe: Foster the People
Album: Torches
Il y a un certain buzz autour de ce groupe en ce moment. Étiqueté comme étant, excusez l’anglicisme mais c’est ceci : The Next Big Thing ou la prochaine grosse affaire, mettons. Ce groupe surfe sur...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Theatre Of Tragedy
 Album: Forever Is The World (2009)
Note:
7.8/10
Style : Dark / Gothic Metal

Compagnie : AFM Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Hide And Seek
02. A Nine Days Wonder
03. Revolution
04. Transition
05. Hollow
06. Astray
07. Frozen
08. Illusions
09. Deadland
10. Forever Is The World
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Depuis sa création en 1993 en Norvège, il ne reste que trois membres originaux sur le septième album en 2009, "Forever Is The World". Il s'agit de Raymond István Rohonyi (Vocal/Programmation), Lorentz Aspen (Clavier/Piano) et Hein Frode Hansen (batterie). Avec le départ de Liv Kristine Espenæs Krull en 2003, la chanteuse Nell Sigland a fait les vocaux féminins sur "Storm" en 2006 et maintenant "Forever Is The World" en 2009. Les autres membres sur ce disque sont Vegard K. Thorsen (guitare) et Frank Claussen (guitare).

Lors de sa création, le groupe offrait principalement un style gothic/death metal, étant l'un des premiers groupes à introduire une soprano dans cette variante musicale, mais il s'est tranquillement dirigé vers des influences électronique/industrielle. Pour cette nouvelle sortie, on le remarque vite avec "Hide And Seek" et "A Nine Days Wonder", TOT revient à la base dark/gothic metal mélodique avec quelques influences du rock finlandais. Premièrement, plusieurs l'ont remarqué avec le disque précédent, le chant angélique de Nell Sigland ressemble tout de même beaucoup à celui de Liv, alors le changement n'est pas trop drastique. D'ailleurs, les inspirations musicales de ce disque ressemblent énormément au matériel de Leaves' Eyes.

Évidemment, Theatre Of Tragedy continue de jouer avec les textures de ses compositions. Il est capable de créer une ambiance spéciale, comme c'est le cas sur "Astray". Le mélange entre le côté mélodique et la présence du chant masculin crée une symbiose intéressante. Raymond István Rohonyi propose également son chant "growl" à quelques endroits, mais vous aurez majoritairement une performance féminine sur la majorité de l'album.

Combinant l'esprit doom, pop, et épique sur "Hollow", on peut tout de même reconnaître la touche toute particulière de Theatre Of Tragedy. Une noirceur angélique couvrant une ambiance souvent malsaine et mélodique, bref le contraste musical du groupe demeure toujours aussi vivant. Pour ce qui est de la production, Alexander Møklebust (Zeromancer, Seigmen, Gate, Monomen, Delaware) a fait un travail incroyable pour reproduire l'atmosphère musicale.

En général, il est clair que Theatre Of Tragedy continue sur la lancée de "Storm" (2006), mais il parvient à faire revivre certaines influences passées. Il faut être un public avisé, puisque le disque demeure moins accessible que la moyenne en raison du côté lent doom metal mélodique. Un peu de goth rock (très peu), épique, mélodique, doom et symphonique, la marque de commerce du groupe ne va pas décevoir les amateurs. Par contre, il faut être dans le "mood" parfait pour apprécier totalement son écoute. Une bonne sortie dans le genre, ce qui devient plutôt rare dans ce créneau de nos jours. Un album agréable à écouter, mais je dois dire qu'aucune pièce n'a retenu réellement mon attention, donc la force se situe surtout dans l'intégralité des titres.

Meilleures pièces: "Forever Is The World", "Hide And Seek", "Hollow" et "Transition".


  Note de MU : 7.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau