Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Hopeful Sixteen
Epîca
Jinjer
Principius
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2487
Nouvelles: 3880
Entrevues: 124
Critiques en Vrak
Groupe: Anaal Nathrakh
Album: Hell is Empty, and all the Devils are Here
Votre attention mesdames et messieurs, nous interrompons votre programme habituel pour un message d’intérêt public. Une bombe nucléaire vient juste d’être larguer à l’échelle planétaire en provenance...
Groupe: Hiverna et Chasse-Galerie
Album: Aube Septentrionale
Le Black Metal à influence folklorique est chose rare au Québec, mais un groupe nommé Hiverna fait partie de cette catégorie et a récemment rendu disponible son premier enregistrement, sous forme de...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: The Gates Of Slumber
 Album: Hymns Of Blood And Thunder (2009)
Note:
7.0/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Rise Above Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Chaos Calling
02. Death Dealer
03. Beneath the Eyes of Mars
04. The Doom of Aceldama
05. Age of Sorrow
06. The Bringer of War
07. Descent Into Madness
08. Iron Hammer
09. The Mist in the Mourning
10. Blood and Thunder
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Actif sur la scène metal depuis 1998, le groupe d'Indianapolis The Gates of Slumber propose en septembre 2009 son quatrième album, "Hymns Of Blood And Thunder". Il s'adresse principalement aux amateurs de heavy metal des années 80. Que ce soit par ses influences doom, heavy metal ou thrash metal, on ressent rapidement la saveur typique de Black Sabbath, Manowar, Judas Priest. En raison de la production très "oldschool" de Sanford Parker
(Nachtmystium, Pelican), il ne s'agit pas d'un hasard.

Dès la pièce "Beneath the Eyes of Mars", on remarque les influences doom metal avec ses guitares lourdes et lentes, mais elles servent surtout de munitions aux mélodies de la formation. Pour être honnête, nous avons l'impression que nous avons sous la main sur un désir profond de faire revivre un certain mouvement heavy/doom metal. D'un autre côté, "The Bringer of War" donne un côté plus moderne avec ses solos très puissants aux guitares, ainsi que la montée en intensité.

En fait, la qualité principale de la formation en fait peut-être son propre défaut avec une pièce telle que "Beneath the Eyes of Mars", dont le début ressemble beaucoup à la tendance imposée par les légendes Manowar. Peu importe, je fais référence à ces formations seulement dans le but de mieux vous décrire le style présenté. Je tiens également à souligner la pièce "Descent Into Madness", qui est plus de 10 minutes. Un petit festival d'effets électroniques, de progressif, de rythme épique et de bon vieux heavy doom metal, dont on ne peut pas passer sous silence. Elle possède deux facettes. La première partie de la pièce se veut très imposante et lourde, tandis que la seconde semble faire quelques élans à la Pink Floyd. Vous savez, ce petit moment progressif où la batterie sert d'ambiance aux guitares.

En général, The Gates Of Slumber se veut une offre intéressante pour les amateurs des années 80. Le style des guitares et le vocal de Karl Simon se portent bien pour cette ère. Pour les nostalgiques!

MySpace: http://www.myspace.com/thegatesofslumber


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau