Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Sinister Realm
Album: The Crystal Eye
On dirait que depuis 5 ou 6 ans certains groupes qui se déversent dans le métal de la très vieille école pullulent d’un peu partout. Le métal qui était considéré comme dépassé et quétaine peut se...
Groupe: Spiritus Mortis
Album: Fallen
Le doom metal a toujours été un style un petit plus difficile d'approche pour plusieurs fans, c'est peut-être ce qui a poussé Spiritus Mortis a mettre en vente leur deuxième album seulement en...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: In Flames
 Album: Used and Abused: In Live We Trust (2005)
Note:
8.0/10
Style : Death Metal Melodic

Compagnie : Nuclear Blast

Format : DVD

Liste des pistes :

Live at Sticky Fingers

01. F(r)iend
02. The Quiet Place
03. Dead Alone
04. Touch of Red
05. Like You Better Dead
06. My Sweet Shadow
07. Evil in a Closet
08. In Search for I
09. Borders and Shading
10. Superhero of the Computer Rage
11. Dial 595–Escape
12. Bottled
13. Behind Space
14. Artifacts of the Black Rain
15. Moonshield
16. Food for the Gods
17. Jotun
18. Embody the Invisible
19. Colony
20. Pinball Map
21. Only for the Weak
22. Trigger
23. Cloud Connected

Live at Hammersmith, London

01. Pinball Map
02. System
03. Fuckin Hostile (Pantera Cover) / Behind Space
04. Cloud Connected
05. In Search for I
06. The Quiet Place
07. Trigger
08. Touch of Red
09. My Sweet Shadow

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : François Toutée
 
François Toutée
C’est en 2005, soit pas moins de 15 ans après la création du groupe, que les Suédois d’In Flames se sont décidés à enregistrer un DVD live. Étrangement, ce DVD au nom atypique est passé assez inaperçu malgré la popularité croissante du groupe. Un signe de sa médiocrité ?

Heureusement non. Les deux spectacles enregistrés sur Used and Abused, tirés de la tournée de Soundtrack to your escape, sont très différents l’un de l’autre. Le premier, enregistré au légendaire Hammersmith de Londres, est un gros spectacle, très professionnel et très impressionnant. La scène est très large et les musiciens l’utilisent très bien, faisant preuve d’un dynamisme agréable sans être exceptionnels. On a aussi droit à des jeux de lumière très efficaces qui contribuent à rendre la prestation encore plus énergique, accompagnés par des colonnes de flammes par citernes entières ainsi que divers artifices visuels qui font aussi leur petit effet.

Au niveau des pièces et l’interprétation, c’est excellent. Le spectacle étant court, le groupe a choisi de se concentrer sur la période Clayman-Soundtrack, avec l’inclusion notable de la magnifique Behind Space, qui suit une tout aussi excellente reprise de Pantera, Fucking Hostile. Rien de très original, mais les classiques font toujours plaisir et la foule ne cache pas son enthousiasme. Le jeu des musiciens est sans faille et ce, même pour le chant, sujet sensible en spectacle. Anders se permet même quelques innovations dans son style vocal, se prenant pour Cannibal Corpse dans certains passages de F( r )iend et The Search for I, avec un résultat surprenant mais très efficace. Un point fort de cette performance. Autre point digne de mention, Anders communique souvent avec la foule et fait même preuve d’un peu d’humour, toujours appréciable.

Le deuxième spectacle se déroulait aux Sticky Fingers, une petite salle de Göteborg. Avec moins de 100 personnes dans la salle et une scène beaucoup plus étroite, l’ambiance change complètement. On a donc le droit à une prestation beaucoup plus intime, bien que la qualité du son reste exemplaire. Avec la bagatelle de 23 chansons, le groupe a le temps d’explorer leur dernier album Soundtrack To Your Escape au grand complet, suivi de classiques toutes époques confondues. Pour les fans qui ont embarqué avec Come Clarity, c’est une excellente leçon d’histoire. En marge, on a le droit a deux vidéos live, Only for the Weak et Clayman, très appréciables.

Le deuxième CD nous donne l’occasion de découvrir un documentaire de 45 minutes sur les tournées du groupe. De qualité assez inégale, ce documentaire souffre notamment de la mollesse de l’animateur, de choix musicaux étranges par moment et de séquences trop accélérées, mais il contient des scènes intéressantes et sa durée permet de bien s’immerger dans l’ambiance de la tournée. Un bonus intéressant à regarder une fois, mais pas deux.

Au final, il n’y a pas grand-chose à reprocher à ce DVD. In Flames n’est pas le groupe le plus impressionnant à voir en spectacle, mais ce DVD vaut largement le détour pour les fans. Enfin, son prix est minime pour une production du genre, mais il vous faudra chercher son internet pour le trouver (Amazon est votre ami).


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau