Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2466
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Astral Doors
Album: Jerusalem
Malgré les six albums qu’ils ont à leur actif, le groupe suédois Astrol Doors n’est pas très connu en Amérique du Nord. Avec un titre comme ‘Jerusalum’, il est normal de voir que leur nouvel album...
Groupe: Within Temptation
Album: Mother Earth
Quelques fois, on aime faire des essais en musique, et c’est ce que j’ai fait avec le groupe Within Temptation. En fait, le groupe a changé de style au fil des années car au tout début, il oeuvrait...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Manowar
 Album: Into Glory Ride (1983)
Note:
7.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Megaforce Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Warlord
02. Secret Of Steel
03. Gloves Of Metal
04. Gates Of Valhalla
05. Hatred
06. Revelation (Death's Angel)
07. March For Revenge (By The Soldiers Of Death)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Résumé en quelques mots:

"moins épique, à la source heavy metal, c'est... Manowar, la légende vivante."

Quel retour dans le passé avec le second opus du groupe metal épique légendaire Manowar avec la sortie de "Into Glory Ride" en 1983! Le groupe prouve encore une fois sa forte tendance vers le sexe avec un début de disque avec des gémissements, la célèbre phrase "She's only sixteen" et un petit rire après la fuite sur la pièce "Warlord".

Plusieurs personnes ont connu Manowar avec son rythme typique légèrement mid-tempo, mais il touchait quelques autres styles à l'époque. On peut noter facilement l'ère Iron Maiden et hard rock de ces années. Manowar bénéficiait déjà de la guitare de Ross "The Boss" Friedman sur "Secret Of Steel" et de la basse de Joey DeMaio. Nous pouvions aussi entendre les premiers élans heavy metal de Eric Adams. Qu'on aime ou pas ce dernier, sa marque est fortement visible depuis les premières compositions de la formation. Même s'il proposait déjà de longues pièces de 7 ou 8 minutes, la sonorité était moins lourde. "Gloves Of Metal", comme tous les autres titres "of metal" de Manowar, démontrait déjà le talent dans les compositions des membres. Ils ne sont pas reconnus pour la complexité des paroles, mais il faut donner au groupe qu'il est en mesure de créer des morceaux plutôt différents.

De plus, Manowar, dans les années fin 90/début 2000, est tombé dans la surdose d'épique glorieux of steel. Sur ces compositions, la transition semble plus efficace entre la ballade et la sonorité heavy metal, comme le montre "Gates Of Valhalla". C'est peut-être un élément qui fait que nous retenons surtout 2-3 pièces sur un disque depuis quelques sorties. Il offre d'excellentes pièces, mais il perd le nord lors de certains moments épiques. Cependant, je ne cacherai pas qu'il garde tout de même une ligne directrice facilement identifiable sur l'album. "Hatred" joue un peu sur le créneau des autres morceaux.

En général, "Into Glory Ride" démontre un côté plus heavy metal et moins épique orchestral de Manowar, mais on remarque qu'il demeure fidèle à ses compositions. À l'intérieur d'une ère, il s'éloigne rarement du créneau qu'il s'est lui-même imposé. Un disque intéressant, mais il reste dans la moyenne.


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau