Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Sonata Arctica
Album: Songs Of Silence: Live In Tokyo
Je le dis toujours, je ne suis pas un fervent d’album « live » mais j’adore savoir ce que nos artistes ont dans le ventre. Lorsque cet album est apparu sur les tablettes du magasin de disque, je n’ai...
Groupe: IXXI
Album: IXXI
Nouveau projet de Nattdal (connu pour sa participation à Dimhymn, Ondskapt et l’excellent Lifelover) et de quelques camarades de Stockholm dont Acerbus (Ondskapt) et Totalscorn (du groupe Zavorash),...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Forgotten Tales
 Album: The Promise (2001)
Note:
8.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Union Metal International

Format : CD

Liste des pistes :

01. Intro  
02. Word of Truth 
03. Cold Heart 
04. Far Away 
05. Gates Beyond Reality 
06. Sanctuary 
07. The Tale Of Neeris - Part I She Is Falling 
08. - Part II Deadly Grasp  
09. - Part III Endless Dream 
10. - Part IV The Promise  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Mathieu Grenon
 
The Promise, voici le titre du premier album du groupe québécois Forgotten Tales. Comptant 1 album à leur actif et bientôt un deuxième, cet excellent groupe d'ici mérite vraiment d'être découvert. Il nous démontre très bien que les Québécois peuvent faire du Power Metal de grande qualité afin de rivaliser avec les groupes de partout à travers le globe! Sur ce, place à ma critique!





La couverture de l'album et les dessins ne sont pas les plus beaux que j'ai vus... L'album aurait pu être un peu plus attrayant mais l'important est le contenu, qui est assez satisfaisant. Comme un bon nombre d'albums de Power, The Promise commence sur un petit introduction musical, et comme la plupart de celle-ci elle n'a vraiment rien de spécial, ce qui est dommage. Je dois dire qu'il m'est assez rare d'aimer les intros sur les disques, mais peut-être que vous l'apprécierez !





"Life can be hard..." voilà les premiers mots que l'on entend dans la magnifique pièce Word Of Truth. Une de mes préférées de l'album, l'instrumental complète à merveille la voix de Sonia Pineault ( et quelle belle voix d'ailleur!). La pièce traite entre autre de la vie en général, de l'amitié et de la vérité comme l'indique le titre. Une très belle chanson. Les paroles font changement des paroles de guerre, de mort , de chevalier dragon et compagnie qu'on entend souvent dans le power. J'aime d'ailleurs beaucoup ce passage " Honor, respect , justice and truth Are these values gone ? Greed, Hatred Warfare and lie It's now the only way to fade and die ". Donc, en plus d'avoir un très bon côté musical, le groupe est également doué en écriture.




La pièce suivante, Cold Heart est une autre de mes pièces favorites. Le refrain est tout simplement magnifique et accrocheur. Elle passe d'un début plus lent et doux vers une suite plus rapide et entrainante. Côté paroles et musique, tout y est encore parfait comme dans la pièce précédente. Far away est une chanson d'amour qui commence sur une petite intro donnant un atmosphère Médiéval à la pièce, un peu comme le fait très souvent le groupe Rhapsody. La pièce est la plus lente jusqu'à maintenant sur l'album et je trouve qu'elle met encore plus la voix de Sonia Pineault en valeur. Encore une fois les paroles sont intéressantes.





Tandis que Gates Beyond The Reality retourne dans le style des premières pièces de l'album, elle est tout aussi énergique que ces dernières. Encore une fois, une pièce que j'ai très appréciée. Et que dire de Sanctuary ! MA chanson de Forgotten tales et de l'album ! Encore une fois de belle paroles et un instrumental qui complète le tout! Une excellente chanson pour découvrir le groupe. "The Tale of Neeris" est constitué des 4 chansons restantes sur l'album. Comme vous l'avez deviné, cet partie raconte une histoire fantaisiste assez intéressante.





Part. I - She's Falling : Les paroles de la chanson sont encore bonnes, mais je la trouve musicalement moins accrocheuse que les autres chansons du disques. Une bonne chanson, mais sans plus. Part. II - Deadly Grasp : Tout comme Far Away, elle commence sur un petit intro donnant un atmosphère médiéval à la pièce. Une autre excellente chanson ! Part. III- Endless Dream : Endless Dream continue l'histoire d'une façon tout aussi magnifique. Part. IV - The Promise : Ma favorites des 4 parties. Tout simplement une autre merveille signé Forgotten tales !






C'est ainsi que ce termine l'histoire de Neeris et qui sait, peut-être qu'il y aura une suite sur le prochain album!





Donc en résumé, The Promise est un excellent album, surtout qu'il est le premier album de Forgotten Tales et on croirait déjà à un groupe qui pratique ce métier depuis des années! En plus de la merveilleuse voix de Sonia Pineault qui donne l'aspect unique de Forgotten Tales, des paroles de qualité ainsi qu'un bon instrumental complète le tout pour donner un chef d'oeuvre. Alors pour une vingtaine de dollars, je crois qu'il en vaut largement le coup et en plus vous encouragerez un excellent groupe d'ici. Un bon moyen d'attendre l'album All the Sinners qui saura surement à la hauteur de son prédecesseur!!!




  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Premièrement, il faut savoir que Forgotten Tales est un groupe québécois et qu'ils ont présentement un album à leur actif, 'The Promise'. Même s'il s'agit d'un groupe québécois, il faut savoir rester objectif et en tout objectivité, cet album est tout simplement impressionnant.




Tout d'abord, nous avons une magnifique pièce instrumentale de 2 minutes. Il commence en force avec la chanson 'The Word of Truth', une des excellentes chansons de l'album. Forgotten Tales ont la chance d'avoir un parfait mélange entre la musique et la voix de Sonia Pineault. Ce qui est vraiment formidable, c'est qu'on peut sentir l'union des deux. Oui, elle a une très belle voix, mais très bien complété par le guitariste, le bassiste, le batteur et le clavieriste. Pour faire un bon groupe, il faut un ensemble de qualité et ils ont la chance de l'avoir. Si nous regardons parmis les groupes power metal, il n'y a pas beaucoup de femmes. Sinergy ont un son plus heavy-power metal, Nightwish demeure dans le style opéra, il y a surtout Oratory et Magica qui offrent de tels performances. On peut sentir cette authenticité dans 'Word of Truth'. La chanson suivante, 'Cold Heart', offre un style quand même assez différent, on peut voir qu'il y a une variation qui est très bien faite pour ne pas tomber dans la redondance après seulement 2 pièces, comme des groupes savent le faire. La batterie et le clavier sont à l'honneur et la mixture des deux est vraiment très intéressante.




Nous tombons par la suite dans une ballade à l'atmosphère axée un peu plus sur le médiéval avec 'Far Away'. Je dois avouer que c'est une bonne idée de mettre la chanson en quatrième, c'est en quelque sorte un petit intermédiaire entre les deux parties de l'album.




L'énergie revient en force avec 'Gates Beyond Reality' et 'Sanctuary'. Quoique différentes, ils ont une ressemblance dans le niveau élevé de qualité. Ce sont deux des meilleures chansons de l'album et sûrement celles avec laquelles la majorité des amateurs accrochent à Forgotten Tales.




Le reste de l'album est divisé en 4 parties, pour être franc, je n'ai jamais vraiment aimé ce genre de concept. Pour 'She's Falling', 'Deadly Grasp' et 'Endless Dream', j'ai moins accroché. Elles demeurent excellentes, mais elles ont moins d'impact que les premières. Toutefois, nous terminons en beauté avec la très belle pièce 'The Promise'. Elle ne pouvait pas avoir une meilleure place et elle nous donne vraiment envie d'en écouter davantage. Il n'est pas question de dire qu'elle nous laisse dans le vide, mais plutôt qu'elle nous prépare immédiatement à la suite et au prochain album.




La qualité de l'écriture, de la musique et des paroles, je pense entre autre à la formidable chanson 'Sanctuary', nous donne un produit très solide et digne de quelques uns des excellents albums power metal. Ils ont su développer un son unique et ne énergie propre à eux. Le seul gros point faible, ou plutôt décevant, est l'absence d'une chanson en français sur l'album. Puisque c'est un produit québécois francophone, j'aurais cru important d'implanter nos rascines sur cet excellent opus. Il y a seulement Manigance qui semble avoir eu la tenacité d'écrire et chanter en français. Il faut faire attention, je ne dis pas que tout l'album de Forgotten Tales aurait dû être en français, loin de là, mais au moins une pièce aurait été apprécié. Sur leur prochain album, 'All the Sinners', il y aura une chanson en français, mais seulement pour le Japon. C'est vraiment dommage de ne pas faire ce cadeau aux Québécois.




Bref, 'The Promise' est un album qui devrait être aimé par tous les amateurs de power metal, en raison de la largueur du produit, et nous devons continuer d'encourager des groupes comme Forgotten Tales qui sont un petit marché comme le nôtre. De toute manière, avec la qualité du disque, nous en avons vraiment pour notre argent.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau