Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Arch Enemy
Album: Rise of The Tyrant
Voilà le 7ième album d’Arch Enemy du nom de « Rise Of The Tyrant » qui vient de faire surface. Un album qui marque le retour de Christopher Amott dans le groupe qui était absent depuis la dernière...
Groupe: Nostradameus
Album: The Prophet Of Evil
Je me suis acheté « The Prophet of Evil » de Nostradameus après avoir écouté une seule chanson au magasin de disque. Il faut dire ce qui a aidé ma décision fut de savoir que l’album ait été...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: As Blood Runs Black
 Album: Allegiance (2006)
Note:
7.0/10
Style : Deathcore

Compagnie : Mediaskare

Format : CD

Liste des pistes :

01. Intro
02. In Dying Days
03. My Fears Have Become phobias
04. Hester Prynne
05. Pouring Reign
06. The Brighter Side Of Suffering
07. The Beautiful Mistake
08. Strife (Chug Chug)
09. Beneath The Surface
10. Legends Never Die
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : François Toutée
 
François Toutée
On le sait, les débuts d’un groupe sont souvent hésitants, mitigés, sans réellement savoir quelle direction artistique prendre. Avec Allegiance, As Blood Runs Black nous prouve le contraire : le groupe de Deathcore américain débute en force sa carrière avec un album solide et subtil comme un bulldozer.

Dès les premières secondes, Allegiance ne fait pas dans la dentelle et débute en force avec un riff effréné suivi d’un breakdown dévastateur. On ne s’embarrasse pas d’introduction atmosphérique, l’heure est au carnage ! La recette d’As Blood Runs Black est simple : un riff rapide, agressif et très technique, soutenu par une batterie déchainée et une alternance de deux voix, hurlée et gutturale, le tout ponctué de breakdowns omniprésents.

Si cette recette fonctionne bien à l’échelle de quelques chansons, elle perd de son intérêt sur la longueur. En effet, ABRB est un groupe très jeune et ça se ressent sur des multiples aspects : si la virtuosité des musiciens force le respect, on sent que l’écriture manque de maturité et de variété. Tout d’abord, les chansons se ressemblent beaucoup même après plusieurs écoutes, mise à part l’excellente pièce instrumentale Pouring Reign. Ensuite, on sent que certains éléments sont mal utilisés : les chants en chœur par exemple s’intègre mal aux chansons. Enfin, gros défaut, les breakdowns sont beaucoup trop présents et longs, au point de littéralement étouffer les morceaux de l’album. Si certains sont réussis, la plupart du temps on attend le retour à la normale en bayant, dommage.

Si Allegiance s’écoute mal en longueur en raison de son manque de variété et de l’omniprésence des breakdown, des chansons comme Hester Prynne ou The Brighter Side of Suffering restent excellentes, à la fois mélodiques et très agressives, servie avec une virtuosité impressionnante.

Je vous conseille donc vivement de garder un œil sur ce groupe. S’ils parviennent à diversifier leur style et maitriser davantage l’écriture, on aura le droit à des gros morceaux de Deathcore. Un album imparfait, mais très prometteur.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau