Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Atheretic
Album: Apocalyptic Nature Fury
Après plusieurs années d’attente, le voici finalement le deuxième album d’Atheretic intitulé « Apocalyptic Nature Fury ». C’est aussi le baptême du nouveau Chanteur Alexandre Leblanc qui est venu...
Groupe: Rhapsody
Album: Symphony of Enchanted Lands
Le groupe de power metal symphonique d'origine italienne Rhapsody a connu de grands succès sur la scène musical grâce à leurs chansons à la fois entrainantes, mélodiques et qui traite de thèmes basés...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Spite Extreme Wing
 Album: Non Dvcor, Dvco (2004)
Note:
9.5/10
Style : Black Metal

Compagnie : Behemoth Productions

Format : CD

Liste des pistes :

01. A Chi L'ignoto?
02. Non Dvcor, Dvco
03. In Su La Vetta
04. La Torre Del Silenzio
05. Decadenza
06. Disperazione - Il Ciclo Si Chiude
07. Il Sole Di Notte E La Rivolta
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Louis Goulet
 
Louis Goulet
Le groupe italien Spite Extreme Wing, relativement peu connu ici malgré ses quatre albums en cinq ans, est formé du chanteur et guitariste Argento, du bassiste et claviériste Azoth et du batteur Fog. Très actif sur la scène black metal italienne en compagnie des autres groupes membres d’un regroupement nommé B.M.I.A (Black Metal Invitta Armata) dont l’idéologie se veut avant tout influencée par l’aspect historique avec une attention particulière à l’empire Romain. Spite Extreme Wing est un groupe qui se veut innovateur, à l’avant-garde et définissant lui-même sa musique. Il est aussi important de mentionner que le B.M.I.A. est organisé sous la forme d’un mouvement artistique ayant son manifeste et ses idéaux, ce qui est plutôt rare dans le milieu du métal.

Plus précisément, il est question ici du deuxième opus du groupe, intitulé ‘’Non Dvcor, Dvco’’ (latin pour « I Am Not Led, I Lead »). Album-concept dont les textes sont basés sur l’œuvre du penseur italien Julius Evola, il se décline en six pièces plutôt longues (et une intro). Tous les textes sont en italien, langue d’origine des membres du groupe, conformément aux principes nationalistes souvent rencontrés dans le black metal. Les paroles sont également reflets des intérêts du groupe, c’est-à-dire l’histoire, l’art, la Rome antique et quelques éléments occultes et philosophiques traditionalistes. À noter que les pièces ont toutes été enregistrées dans un vieux bâtiment militaire italien des années 1800 plutôt que dans un studio traditionnel, ce qui apporte encore plus au concept et bien sûr à la sonorité, la musique s’apparentant très bien au lieu dans lequel elle fut jouée.

Le disque s’ouvre sur l’introduction rythmée et martiale « A Chi L'ignoto? » (traduction anglaise : To Whom the Unknown?), puis vient la pièce titre, moment brutal et solennel avec ses blast beats mêlés de rythmes rapides rappelant ce que l’on retrouve dans le punk (ou dans le plus récent Darkthrone !). Qualifiant leur style d’ « anti-depressive black metal », les musiciens nous font vivre une expérience qui diffère effectivement de plusieurs groupes de black dont la musique est plus lente, plus « dépressive ». Spite Extreme Wing met ici plus l’accent sur les mélodies et les plages sonores que sur un côté « grim ». La musique du groupe est très développée pour du black metal, comparée à celle plus simpliste de plusieurs autres. Alors que « In Su La Vetta » (traduction : Upon The Peak) poursuit dans le style plus direct et brutal, on peut tout de même distinguer efficacement tous les instruments et les arrangements, dont la production de qualité laisse entrevoir les détails.

« La Torre Del Silenzio » (traduction : The Tower Of Silence), la pièce suivante, démontre encore une fois les capacités des musiciens. Passant d’un rythme rapide à un mid-tempo efficace, elle laisse ensuite place à « Decadenza », entièrement instrumentale et acoustique. Une mélodie de basse, durant tout le morceau, et des effets d’ambiance au clavier se superposent au riff répété de la guitare et du piano. Tout de suite après vient Disperazione - Il Ciclo Si Chiude (traduction : Despair - the Cycle Closes Up), pièce qui comme le titre l’indique est la seule plus lente de l’album. Loin de briser le rythme, la musique lourde et brutale agrémentée de mélodies tour à tour produites par la voix ou un des instruments et par du clavier (principalement des strings) laisse toute la place nécessaire à Argento pour que celui-ci puisse étaler la puissance de son chant torturé et digne des grands hurleurs de black metal. À la toute fin, après une montée en puissance gracieuseté de la batterie qui enchaîne passes et retour au double bass drum, vient le morceau « Il Sole Di Notte E La Rivolta » (traduit par : The Sun in the Night and the Revolt). La plus courte pièce de l’album en est une autre qui respecte bien son titre (la révolte) puisqu’elle est aussi la plus brutale et rapide, celle qui s’approche le plus des titres de black metal old school à forte influence trash. L’album se conclut sur cette note, laissant une impression de travail accompli.

En bref, ‘’Non Dvcor, Dvco’’ est un album qui frôle l’excellence et qui gagnerait à être plus connu (tout comme le groupe qui en est l’auteur). Mêlant juste la bonne quantité d’expérimentation et de technique à une formule plus traditionnelle, Spite Extreme Wing insuffle une nouvelle âme au black metal. Comme le représente bien le titre de l’album, le groupe ne suit pas les courants, il les initie.


  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau