Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Helloween
Album: Live on 3 continents
Que vous vient-il en tête lorsque je parle du groupe HELLOWEEN? L'ancêtre du style 'Power Metal', les fondateurs du même style? Et bien nous pouvons sûrement affirmer que toutes ces réponses sont...
Groupe: Twilight Odyssey
Album: Twilight Odyssey
La formation américaine Twilight Odyssey a été créé en 2001 et ils ont mis en vente leur premier album, qui est éponyme, en 2005. Ils nous offrent un heavy metal bien typique des années 80 avec une...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Dominici
 Album: O3 A Trilogy - Part 3 (2008)
Note:
8.3/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : InsideOut Music

Format : CD

Liste des pistes :

01. King Of Terror
02. March Into Hell
03. So Help Me God
04. Liquid Lightning
05. Enemies Of God
06. Revelation
07. Hell On Earth
08. Genesis
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Daves Couture
 
Daves Couture
Charlie Dominici est ce fameux chanteur qui est devenu célèbre du fait que Dream Theater s’est démarqué dans les années ’90 et fait maintenant figure de référence dans la musique ‘progmetal’. Ayant participé à l’enregistrement de l’album ‘When Dream & Day Unite’ de Dream Theater, M. Dominici s’est, sans le savoir à ce moment, fait un nom enviable dans ce milieu très compétitif. Orphelin depuis, il s’est lancé dans un carrière solo enchaînant les trois projets concepts O3 – Trilogy. Nous analyserons aujourd’hui la troisième partie de ce concept qui réunit huit pièces pour plus de cinquante minutes de musique.

Si à certaines occasions, vous aurez l’impression d’écouter ‘Images & Words’ de Dream Theater, les moments plus lourds et les lignes vocales plus progressives vous rassureront sur l’originalité du produit. Ces fameuses mélodies vocales sont beaucoup plus près de celles prônées par des groupes de musique progressive pure tels YES, Rush ainsi que Jethro Tull, ce qui nous permet d’éviter la parfaite ressemblance avec Dream Theater. Vous aurez également l’impression d’entendre à certaines occasions les voix de Kai Hansen (Gamma Ray) et Ray Alder (Fates Warning). Il s’agit simplement d’une coincidence mais qui nous démontre que la voix de Charlie Dominici est ressemblante à ceux-ci dans certaines tonalités.

La pièce ‘King of Terror’ introduit très bien l’album car elle dégage cette intensité crue des groupes de ‘métal’ qui veulent créer l’explosion dès le départ. Tout aussi agressive, la seconde pièce ‘March into Hell’ ralentit quelque peu le tempo sans toutefois perdre de son énergie. Une seule ballade est au programme et il s’agit du troisième morceau ‘So Help me God’. Dès l’introduction, vous aurez l’impression d’être dans le monde progressif mais par la suite vous vous retrouverez dans une chanson de ‘Hard Rock’ populaire triste qui permet à cet album de frôler légèrement l’aspect commercial. Il s’agit quand même d’une excellente pièce qui passe très bien sur cette trilogie. Le moment fort de O3 – Part 3 est l’excellente ‘Liquid Lightning’ qui est l’exemple parfait du ‘Prog-métal’ des années ’90 (voir Dream Theater). Les trois morceaux suivants (Enemies of God, Revelation, Hell on Earth) sont caractéristiques de ce CD et très semblables dans leur approche respective. Les guitares sont très basses (voir en SI ou en Do) et les ‘riffs’ sont à la base du ‘métal’ des années ’80 (en bon québécois, le grattage en Mi des années ’80). La section rythmique a essentiellement comme rôle de bien accompagner les
guitares tout en y intégrant des éléments progressifs qui vont plaire aux batteurs de haute gamme. La dernière pièce vous replacera malheureusement dans ‘Images & Words’ car l’idée générale réside essentiellement dans une construction rythmique complexe ayant l’intention de démontrer le talent de chacun des musiciens de cet ensemble. C’est réussi pour cet aspect mais on se retrouve dans l’univers de Dream Theater beaucoup trop facilement.

En conclusion, je crois fortement que ‘O3 The Trilogy – Part 3’ mérite une attention particulière. Plus vous l’écouterez, plus vous l’apprécierez! Je suis de ceux qui prônent la patience envers certains styles de musique plus difficiles d’accès tels le ‘prog-métal’ et le jazz. Pour bien saisir l’essence des pièces et s’adapter au style du compositeur, il faut un peu plus de temps car les structures sont plus complexes et développées que l’ensemble des styles rythmés de base. Si par la suite, vous n’avez aucune stimulation et que vous restez de glace, vous en connaîtrez les raisons. Les amateurs de ‘prog-métal’ devraient s’attarder à ce produit et lui donner sa chance malgré la mer de CD’s du genre.


  Note de MU : 8.3/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau