Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2464
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Kotipelto
Album: Coldness
La carrière de Timo Kotipelto semble bien lancée avec la parution de son deuxième album Coldness. Avec la dissolution de STRATOVARIUS qui s'était produite dans la même année, cet...
Groupe: 24 Seven
Album: Chain of Events...
24 Seven nous présente son tout nouvel album Chain of Events… en 2007, fort des multiples nominations et commentaires positifs reçus dans les 5 dernières années (meilleure pièce ‘métal’ au...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Global Metal
 Album: Global Metal (Documentaire: DVD/CD) (2008)
Note:
7.0/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Seville Pictures

Format : DVD

Liste des pistes :

Documentaire sur le metal. La suite de "Metal - A Headbanger's Journey" (2005).
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Pierre-Yves Bédard
 
Pierre-Yves Bédard
En 2005, l’anthropologue Sam Dunn et son copain Scott McFayden produisirent un documentaire sur le Métal se prénommant «Metal : A Headbanger’s Journey» qui décrivait grossièrement l’histoire et les différentes ramifications de la musique préférée de millions d’amateurs autour du monde. Malheureusement pour les deux joyeux lurons, leur manque de connaissances sur le sujet fit perdre de la crédibilité à leur travail. En effet, certaines erreurs pouvant être considérées stupides, comme classer Cradle Of Filth dans la catégorie Black Métal Norvégien par exemple, fit sourciller les mélomanes aguerris qui se demandèrent si le diplôme d’anthropologie du personnage principal n’avait pas été trouvé dans une boîte de Cracker Jack. Cette année, Dunn et McFayden reviennent avec un autre documentaire se nommant Global Metal, portant sur l’étendue de la scène Métal à travers le monde.

Le film commence là où son prédécesseur s’était terminé, c’est-à-dire au Wacken Open Air. Par la suite, ils se déplacent au Brésil, au Japon, en Inde, en Chine, en Indonésie, en Israël et aux Émirats Arabes Unis. Ceux qui s’attendent à en apprendre plus sur la culture métal de pays où sont originaires des groupes légendaires comme la Finlande, la Suède, l’Allemagne, la Norvège, etc. seront bien évidemment déçus. En fait, au lieu de s’appeler «Global Metal», ce long métrage aurait dû se nommer «Metal in countries where the governement won’t let people listen to it and organize concerts concerning American music» étant donné qu’à chaque endroit visité, la même histoire se répète. Il arrive dans une ville où la culture Métal a longtemps été et est encore opprimée par l’État et où les concerts sont très rares et récapitule en gros l’histoire de leur scène.

Un aspect très intéressant se trouve à être les entrevues menées avec plusieurs groupes locaux et amateurs qu’ils ont croisés sur leur chemin. De plus, des images de performances scéniques de chaque groupe sont présentées, ce qui permet d’identifier les variantes entre notre musique et la leur et de découvrir de nouvelles formations très intéressantes qui resteraient inconnues sans cette publicité. Malheureusement, trop de groupes ultras populaires qui sont les chouchous des réalisateurs sont présents comme Slayer, Metallica et Iron Maiden. De plus, leurs commentaires n’ont pas vraiment de substance qui pourrait ajouter du contenu, donc leurs apparitions semblent plus une façon d’attirer du public et de l’argent que d’exposer de l’information pertinente. Une autre facette impressionnante est les images des rares concerts dans ces pays où plusieurs dizaines de milliers de personnes se déplacent, ce qui fait changement des foules de 40 à 1000 personnes présentes au Québec dans la majorité des spectacles.

Bien évidemment, avec un documentaire portant sur un voyage à travers plusieurs pays, des passages un peu plus touristiques sont aussi présents. Évidemment, certains points de vue sont assez impressionnants et les amateurs de cultures étrangères seront enjoués de voir des entrevues se faire sur le mur de Chine ou sur les toits d’immeubles de Jérusalem ayant un panorama à couper le souffle. Malheureusement, la pochette démontre bien un autre point assez agaçant. Comme sur cette dernière, il y a, à mon humble avis, un peu trop de Sam Dunn un peu partout. Il se pavane devant la caméra à la sortie d’un aéroport, il magasine, il se lave les pieds avant d’entrer dans une mosquée, il fait du vélo, il se promène sur une plage, etc. Peut-être qu’il essaie de devenir une petite starlette du monde Métal, mais je crois que si tout le temps pris pour le montrer à la caméra avait été investi dans les entrevues avec les fans et les groupes locaux, le contenu du long métrage aurait été beaucoup plus complet et aurait eu plus de profondeur.

En résumé, «Global Metal» est un film qui a une excellente trame de fond qui se résume à faire découvrir les différences et les ressemblances entre la scène Métal occidentale et celles de divers pays du sud de l’Amérique et de l’Europe. Par contre, plusieurs défauts pouvant possiblement être expliqués par le goût de plaire aux médias et aux gens d’Hollywood viennent miner ce qui aurait pu être une production intéressante du début à la fin. Malgré toutes ces petites anicroches, ce long métrage reste tout de même léger et plaisant à écouter.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau