Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Atheretic
Album: Apocalyptic Nature Fury
Après plusieurs années d’attente, le voici finalement le deuxième album d’Atheretic intitulé « Apocalyptic Nature Fury ». C’est aussi le baptême du nouveau Chanteur Alexandre Leblanc qui est venu...
Groupe: Iced Earth
Album: Dystopia
Après le second départ de Matt Barlow, les amateurs du groupe pouvaient se demander quelle direction le groupe allait prendre et surtout qui deviendrait le cinquième chanteur d’Iced Earth. Il était...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Monarque
 Album: Désécration (2008)
Note:
9.4/10
Style : Black Metal

Compagnie : Les Productions Hérétiques

Format : Compilation

Liste des pistes :

Côté A:

01. Désécration
02. Aux Confins de ses Abîmes (tire du Split avec Mortualia)
03. Cortege Macabre (tire du Split avec Blackwind)
04. Je ne suis Pas (démo 2005)
05. Poussières…
06. Ces Immondices (rehearsal 2007)
07. Mes Blessures (rehearsal 2007)

Côté B (Spectacle enregistré Live à Jonquière 22-02-2008)

01. Vent du Nord
02. Ces Immondices
03. Mes Blessures
04. Fier Heretique
05. Extinction
06. Je ne suis Pas
07. La Vallee des Larmes
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Pierre-Yves Bédard
 
Pierre-Yves Bédard
Depuis 2003, Monarque répand son Black Métal à travers la province. Plus précisément, le coup d’éclat que fut sa performance mémorable au Black Christmas V augmenta son bassin d’amateurs non seulement par le génie derrière sa musique, mais par ses idéologies, sa présence sur scène et son charisme. Par ailleurs, il a su s’armer d’une équipe de musiciens sans pareil qui l’accompagnent lors de ses spectacles où le corpsepaint, les chandelles et les crânes s’harmonisent pour créer une ambiance culte dont lui seul a le secret. L’effort dont il sera question dans cette critique n’est pas un simple disque compact. Il s’agit d’une cassette parue sous la bannière des Productions Hérétiques limitée à seulement 66 copies marquées au sang. Si vous vous demandez pourquoi ce support fut choisi, et bien voici la réponse de celui qui l’a conçu : «Le choix de ce format, ainsi que de le limiter, n’est point un hasard, mais bien un hommage à l’underground et aux groupes pilliers de la scène extrême des années fin 1980-1990».

Tout d’abord, le Côté A se veut en quelque sorte une rétrospective de la carrière du groupe agrémentée d’un avant-goût des projets futurs de ce dernier. Il y a longtemps que les partisans de Monarque attendent le split avec Mortualia (Finlande) et celui avec Blackwind (Québec) et malheureusement, pour des raisons qui ont été citées dans l’entrevue donnée à MetalUniverse cet été, ces sorties tardent à être mises sur le marché. Heureusement, une pièce de chaque 7’’ se retrouve sur Désécration pour titiller l’auditeur avide de Métal Noir Québécois. Curieusement, contrairement à l’album «Fier Hérétique», la guitare semble plus criarde et plus intense, ressemblant au style entendu sur «Ad Nauseam», recréant ainsi une ambiance digne de ceux qui ont forgé l’histoire du Black Métal. Par ailleurs, deux nouvelles chansons se retrouvent aussi sur cette face. L’une se trouve à être une sorte d’introduction (Désécration) et l’autre semble être un interlude (Poussières…). Elles démontrent le talent de Monarque pour créer des ambiances à faire glacer le sang dans vos veines et sont excellentes malgré qu’elles ne soient pas très longues. Dans un autre ordre d’idées, les autres pièces qui complètent cette première partie sont déjà bien connues, mais elles sont toujours plaisantes à entendre. Parmi elles se retrouve une chanson du démo de 2005 et deux autres tirées d’un rehearsal de 2007. Fait intéressant, une de ces dernières ne se retrouve pas sur le CD bonus de l’édition spéciale de «Fier Hérétique» et l’autre y est, mais si mes oreilles sont bonnes, ce n’est pas le même enregistrement qui fut copié et collé. En résumé, le côté A se trouve à être un beau sac à surprises agréablement bien garni représentant bien le chemin parcouru par le «One man band» depuis ses débuts.

En ce qui concerne le Côté B de la cassette il met en vedette une performance Live enregistrée à Jonquière durant la tournée «Traditions et Blasphèmes» qui fit vibrer le cœur des amateurs de Black Métal de la province et même de l’Ontario l’hiver dernier. C’est à ce moment que toute la haine et l’atmosphère créée par le groupe lors de prestations peuvent être dégustées encore et encore. Monarque n’a pas peur de brasser la cage de son public et aime lorsque ce dernier se défonce à chaque instant pendant qu’il règne sur son piédestal le temps de propager ses créations. Il ne se gêne pas pour crier des jurons aux gens devant pour les faire réagir et utilise sa marque de commerce («Black Métal Tabarnak!») à plusieurs reprises, ce qui met le feu à la foule qui en redemande. Un aspect qui vaut la peine d’être mentionné sur ce côté B est le fait que le concert enregistré soit diffusé intégralement, sans coupures. Les interactions avec la foule entre les pièces sont donc audibles, ce qui ajoute un cachet très particulier. D’ailleurs, l’auditeur a la chance de «vivre», en quelque sorte, l’alerte à la bombe qui secoua le concert lors du morceau «Extinction» et qui causa l’interruption du spectacle pour plusieurs minutes.

Au niveau plus technique de l’œuvre, il est évident que le format choisi n’est pas celui avec lequel la qualité sonore est la meilleure. Par contre, cette dernière est très surprenante en ce qui concerne les deux faces de la cassette. De plus, la touche «trve» et «underground» recherchée est bien présente. Au plan matériel, l’effort vient aussi avec des autocollants et une «patch» représentant le logo de la formation, qui est elle aussi assez limitée.

En conclusion, l’hommage que fait Monarque aux piliers du Black Métal s’avère un produit vraiment intéressant qui saura agrémenter votre collection. Allez-y, dépoussiérez votre vieux lecteur qui traîne dans le fond de votre garde-robe et laissez vous guider par un des artisans du Black Métal qui laissera sa trace au fil des années et qui ne laisse personne indifférent sur son passage.

«Dans le chaos et dans le sang; Black Métal Tabarnak!»
Monarque


  Note de MU : 9.4/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau