Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2477
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: Labyrinth
Album: Timeless Crime
Quand ce mini-album est sorti en magasin, je l’ai acheté immédiatement. Après l’incroyable album « Return to Heaven Denied » de ce groupe Italien. Je ne pouvais tout simplement m’empêcher d’être...
Groupe: Sonata Arctica
Album: UnOpened
Nous devons revenir en 1999, le power metal commence à se faire connaître de plus en plus. La Finlande voit la création d'un groupe du nom de Sonata Arctica. Par le fait même, il y a la production du...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Hands of Despair
 Album: Her (2008)
Note:
8.5/10
Style : Death Metal Progressif

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

01. Her
02. The red well
03. The black tide
04. Interlude
05. Lost forever
06. Out coldest winter
07. A failed life
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Guillaume Cyr
 
Guillaume Cyr
Drummondville n’est certainement pas reconnue pour la richesse de sa scène métal. Toutefois, une belle surprise venant de cette région m’est récemment tombée sous la main. Il s’agit de Hands of Despair, un projet de death métal progressif de Maxime Coté, compositeur et multiinstrumentaliste, qui fait donc presque tout sur cet album intitulé ‘’Her’’.

Sous ce projet à l’évocation dépressive se cache une musique rappelant grandement Opeth par sa forme. Des passages death métal agressifs alternant avec des passages plus lents et progressifs. La durée des pièces est donc en moyenne très longue, la plus courte durant plus de six minutes. Malgré cela, rien n’est répétitif au cours de l’écoute tellement les changements de tempo sont fréquents. On passe par exemple d’intermèdes doux au piano à une rythmique mid-tempo et lourde, le tout accompagné d’orchestrations donnant un coté épique. De plus, ça parait que le projet vient d’une seule tête. Les diverses influences (death, doom, black, prog et classique) sont assemblées à la perfection. On a véritablement affaire à une musique d’une richesse exemplaire.

Fait marquant, la ballade ‘’Our coldest winter’’ mariant un violon mélancolique à la guitare acoustique et un piano subtil est tout simplement belle à pleurer; et vaut à elle seule l’écoute du CD.

Le seul élément non réalisé par Maxime est le vocal guttural qui est fait par David-Alexandre Brousseau du groupe Ablaze Coal. Sa voix est de haute qualité et fait grandement penser à celle caverneuse du chanteur d’Amon Amarth. Pour ce qui est du vocal clair, c’est selon moi le seul défaut majeur de l’album. Il peut être facilement comparé à un marmonnement sans puissance et ne laissant transmettre aucune émotion. Cela colle bien au style, mais on a vu fréquemment mieux dans le genre.

Pour un disque autoproduit, ‘’Her’’ a de plus une qualité sonore forçant l’admiration. Hands of Despair s’adresse avant tout aux amateurs de Opeth ou de doom en général, mais aussi à n’importe quel amateur de death ou de black qui n’a pas peur des mélanges de styles. Le groupe n’est présentement qu’un projet studio, mais pourrait faire des spectacles en 2009 lorsque la formation sera complète.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau