Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Invictus
Album: Black Heart
Premièrement, j'ai découvert ce groupe de France, Invictus, en 2003, j'ai écouté "Depression Part II" qu'ils ont mis sur le site et j'ai adoré immédiatement. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre...
Groupe: Scanner
Album: Terminal Earth
Scanner, le groupe concept d’explorateurs de l’univers est de retour avec leur second album intitulé « Terminal Earth ». Pourquoi « Terminal » ? Probablement, c’est le sort que l’on réserve aux...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Viper
 Album: Soldiers Of Sunrise (1987)
Note:
5.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Rock Brigade Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Knights of destruction 
02. Nightmares 
03. The whipper 
04. Wings of the evil 
05. H.R. 
06. Soldiers of fortune 
07. Signs of the night 
08. Killera (Princess of Hell) 
09. Law of the sword 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Ouf! Surtout, n’achetez pas cet album! Et pourtant, moi, je l’ai fait. Trouver l’erreur. Je m’explique. Cela me vient de ma folie d’être collectionneur. En fait, Viper Brazil fut le premier groupe d’André Matos (ex-chanteur d’Angra, Shaman) que j’aime beaucoup, et je possédais déjà le second et le troisième album de la formation que je trouvais intéressant malgré une sonorité désastreuse. Alors, je me suis dit : « Hé, pourquoi ne pas acheter le premier ? » Et c’est en me baladant dans un magasin de CDs usagés de Montréal que je suis tombé dessus, et que je l’ai acheté sans l’écouter.


Nous sommes en présence d’un groupe typiquement heavy metal avec des riffs de guitares qui font penser à Iron Maiden à certains endroits dans le temps de « Killers » et, un peu aussi la période Judas Priest. Pour ceux et celle qui auront connu la période des vynils métal du début des années 80, on peut associer facilement ce groupe avec pleins d’autres bands tels que Rage à ses tout débuts, Sentinel Beast, etc. Bref, cette espèce de mélange de heavy metal et de speed métal, pas trop subtil avec une production sonore des plus médiocres. Admettons que j’ai déjà vu pire, et des bands de la sorte j’en ai entendu des tonnes que, heureusement, mon cerveau a oublié et/ou perdu la trace.


Pour tout vous dire, je ne l’ai pas écouté souvent. 4 ou 5 fois, je pense. Le reste du temps, ce CD dort dans ma collection. Je crois qu’il y a eu une époque d’immaturité dans le heavy metal dans les années 80. Un vent de folie qui poussait les jeunes artistes à nous composer des amas sonores, un peu mélodiques parfois mais en général, peu appréciables. Je suis désolé mais je crois que tous fans de Power métal aujourd’hui serait incapable de faire jouer cet album au complet. Quant à moi, ben, j’ai grandis dans ce genre de musique et je me dis : « Putain que j’avais pas de goût dans ce temps-là! » Hahahaha!


Pour la défense de Viper Brazil, les musiciens n’ont fait ce que le mouvement leur dictait à l’époque. Je remercie le ciel que cela soit passé.


  Note de MU : 5.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau