Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2466
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Poisonblack
Album: Lust Stained Despair
Poisonblack: Lust Stained Despair 3 ans après la sortie d'"Expectasy" le premier album de la nouvelle formation de Ville Laihiala (ex-Sentenced), Poisonblack nous revient avec un second opus...
Groupe: Epica
Album: Design Your Universe
L’album de l’année ! Sans mentir, c’est l’album de l’année que je tiens entre mes mains ! Allons droit au but : ce ‘Design Your Universe’, quatrième et tant attendu album des Néerlandais d’Epica, est...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Alternine
 Album: Alternine EP (2008)
Note:
7.0/10
Style : Rock

Compagnie : Indépendant

Format : EP

Liste des pistes :

01. Sciensology
02. Ignition
03. Trigger
04. Satellites
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Le groupe rock avec chant féminin Alternine est originaire de Rennes en France. Ce EP éponyme est la première production de cette formation. Il est composé de quatre titres et il propose un style variant entre le rock et un petit coté metal au niveau des guitares.

Premièrement, le son du groupe sort du standard que l'on donne au terme rock. Lors de "Sciensology", une facette atmosphérique est très présente pour se combiner à sa sonorité légèrement plus lente. C'est tout de même le but principal de ce premier enregistrement, le fait de faire entendre les diverses influences en seulement quatre morceaux. C'est au moment de l'écoute de la pièce "Ignition" que nous remarquons le côté plus heavy dans le son de Alternine. Le vocal de Laetitia Jehanno est plus dynamique et provocant, ainsi que l'excellent jeu aux guitares. Nous sommes rapidement mitraillés d'une série d'accords et d'énergie.

Pour ce qui est de "Trigger", elle continue sur le chemin rock avant de terminer le EP avec "Satellites". Sur cette dernière, le rythme est plus calme et l'ambiance presque progressive envahit nos oreilles et notre pensée. Pour un premier EP/Démo, la production est intéressante, même s'il semble manquer de clarté en général. Probablement qu'une production plus percutante mettra encore plus en évidence le talent des musiciens et de la chanteuse. Les pièces sont originales, mais je crois qu'il manque encore un petit quelque chose accrocheur supplémentaire pour capter l'attention du public cible.

En général, c'est un album réellement basé sur l'ambiance et les changements dans le rythme sont nombreux. Il exploite rarement une simple rapidité. C'est peut-être cet élément qui fait que j'ai plus de difficulté à garder en mémoire ces morceaux. Et seulement un petit conseil, il faudra trouver un moyen de fusionner encore plus le vocal avec les accords pour relancer toujours en force la pièce. Alternine se fera sûrement remarquer par une compagnie prochainement pour mettre encore plus en valeur le travail de la formation. Plusieurs groupes rock sont présents en France, mais il n'y a pas beaucoup dans le style plutôt rock atmosphérique metal. C'est un point qui avantegera Alternine et le potentiel est bel et bien en place pour nous arriver avec un premier album très solide.

MySpace: http://www.myspace.com/alternine


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau