Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Theocracy
Album: Theocracy
Voici Theocracy. Le premier album de Matt Smith ( sous le surnom Theocracy ) qui nous offre du power metal épique avec des éléments de prog metal. Cet album est le fruit que d’un seul homme qui fait...
Groupe: Compilation
Album: We Wish You A Metal Xmas
Quoi de mieux que "We Wish You A Metal Xmas ? Le CD est disponible depuis depuis 2009 avec les incontournables Alice Cooper, Dio, Dave Grohl, Dez Farara, Tony Iommi, Lemmy Kilmister, George...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Scar Symmetry
 Album: Holographic Universe (2008)
Note:
8.5/10
Style : Gothenburg Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

01. Morphogenesis
02. Timewave Zero
03. Quantumleaper
04. Artificial Sun Projection
05. The Missing Coordinates
06. Ghost Prototype I (Measurement of Thought)
07. Fear Catalyst
08. Trapezoid
09. Prism and Gate
10. Holographic Universe
11. The Three-Dimensional Shadow
12. Ghost Prototype II (Deus Ex Machina)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Antony Thibault
 
Très primé au niveau de la scène métal européenne, Scar Symmetry nous démontre avec fierté, et ce, depuis 2004, que le death métal mélodique suédois a sa place face à ses nombreux rivaux finlandais. Holographic Universe, ne faisant aucunement exception à la règle, nous prouve une fois de plus que ces Suédois ont une technique très intéressante et nous offrent un style de musique d’une qualité désarmante.

Avec Christian Älvestam à la barre, une fois de plus, ce groupe nous démontre l’originalité et le renouveau complet de son style musical se basant (cela, depuis sa formation) sur un style mettant en avant-plan la complexité des morceaux interprétés et des « lyrics » sortant tout droit d’une autre galaxie. Avec Holographic Universe, le groupe prend un chemin différent de son album précédent « Pitch Black Progress ». Dès la première écoute, on s’aperçoit qu’ils ont opté pour un death métal technique beaucoup plus mélodique que précédemment. On peut facilement s’en rendre compte dès la première pièce « Morphogenesis » lorsque Älvestam fait varier sa voix, passant d’une voix roque typiquement death métal jusqu’à une voix plus aiguë, nous rappelant des groupes tels que In Flames et à l’occasion Opeth.

Côté sonorité générale, l’album se tient à merveille. Malgré le fait qu’on a une moins grande facilité à s’adapter aux variations sonores et au vocal de l’album, Älvestam réussit presque toujours à nous accrocher sur une ou deux pièces de l’album. En particulier dans les 3 premières, pouvant presque être des balades, puisque très répétitives et très simples à garder en tête. L’album comporte bien malgré lui un manque flagrant d’originalité, on ne réinvente pas la roue, mais il contribue néanmoins à la faire tourner du bon sens.

Pour ce qui est de l’instrumentale, il n’y a là rien à reprocher. Les mélodies extrêmement variées pouvant passer de simples riffs à 3 accords jusqu’à certains morceaux très complexes à exécuter nous réjouissent à merveille. Les puristes du death métal en général n’apprécieront surement pas qu’un métal aussi technique soit qualifié de « Death » puisque très différent du death métal provenant du même coin de la planète.

De nouveau, Scar Symmetry utilise beaucoup de sons préenregistrés nous rappelant, pour certains, de vieux épisodes de la série X-Files et ce, de manière flagrante dans la pièce titre. Malgré les nombreux points positifs mentionnés précédemment, on se lasse vite des 5 dernières pistes de l’album nous amenant presque toujours à réécoutez les mêmes pièces accrocheuses à l’oreille par leur simplicité. Ce qui est certain, aucune des pièces de l’album ne peut être confondue avec d’autres groupes du genre et c’est là toute la différence avec ces Suédois. Contrairement à bien d’autres formations du genre qui n’essaient que d’être plus connues auprès d’un auditoire cible.

Somme toute, après une simple écoute, on reste définitivement accroché à l’album, et parfois même, à une seule pièce en particulier. Avis aux amateurs d’un album d’été par excellence et pour les fans d’un métal rapide, progressif, et très certainement efficace en tout temps et tous lieux.

En résumé, certes pas l’album du siècle dans le genre, mais très certainement un album à rajouter à sa collection et à faire découvrir puisque plutôt méconnu au Québec.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau