Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Ark Storm
Album: The Everlasting Wheel
« The Everlasting Wheel » est le troisième opus du quintet Japonais. Mené par le virtuose-guitariste Katsu Ohta , ARK STORM prône avant tout, dans un style power néo-classique. Le reste du groupe se...
Groupe: Special Ops
Album: Through The Heart Of The Infidel
La formation montréalaise, Special Ops offre en 2009 l'album "Through The Heart Of The Infidel", dont la ré-édition est mise en vente en 2010. Étant dans un répertoire rock alternatif et...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Agony
 Album: Apocalyptic Dawning (1995/2006)
Note:
8.0/10
Style : Death Metal

Compagnie : Disconcert Music / Fusion 3

Format : CD

Liste des pistes :

01. Cyberpsychosis
02. Post-Cataclysm... Suffering Days
03. Apocalyptic Dawning
04. An Instrumental Agony
05. Orbital Hide-Out
06. Outro: Fugue De Bach
07. Silence!
08. Vociferation
09. Homicide
10. After Death / Evicerated Pig
11. Visions Cadavériques
Death By Suffocation In A Vagina
12. Eve of Destruction
13. Megatonic (Demo 1993)
14. Mortuary Oppulent (Demo 1993)
15. Homicide (Demo 1993)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
L'histoire du groupe death metal montréalais Agony comporte plusieurs épreuves tragiques. Ayant débuté en 1992, il a produit sa première démo, "Eve of Destruction", en 1993. Après l'ajout du batteur Erik Beaudeath, le premier album a été mis en vente en 1995, "Apocalyptic Dawning". Connu comme étant un des groupes cultes du metal québécois, il était présent au festival du 25 ans du Metal Québécois en août 2007, même si ses activités sont pratiquement suspendues depuis l'album "L.I.F.E." en 1998.

En 2006, Disconcert Music décide de mettre en vente pour la première fois sur disque "Apocalyptic Dawning" avec 4 pièces supplémentaires, qui sont en fait sur la démo "Eve of Destruction". Il est toujours très agréable de pouvoir remettre la main sur une offrande aussi marquante pour la scène locale et un groupe connu des années 90.

"Apocalyptic Dawning" était produit par J-F Dagenais (Kataklysm, Misery Index), qui débutait à ce moment dans le domaine de la production. À l'époque, on ne peut pas diminuer l'impact que Agony a eu, puisqu'il a même partagé la scène avec Deicide, Gorguts, Immolation et plusieurs autres.

Dans la pure veine death metal du milieu des années 90, où nous avons pu voir apparaître quelques classiques de Death, Suffocation, etc, Agony offre une présentation agressive basée la panique, le défoulement et une hargne sans pareil. Le début de "Silence" en est une assez bonne preuve avec la petite partie narrative. La batterie dévastatrice, quelques moments aux guitares légèrement mélodies, mais un vocal lourd guttural. Plusieurs idées offertes sur l'album au début de certains morceaux et des passages surprenants dans son rythme global évitent de tomber dans la répétition et donnent la chance d'avoir plus de profondeur à la production.

En général, les amateurs de death metal devraient jeter l'oreille sur cette sortie qui est une belle preuve que ce style a toujours été une force au Québec. Du même coup, on peut se rendre compte à quel point la scène metal extrême québécoise actuelle est riche et d'où elle tient de ses origines.


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau