Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Zonata
Album: Reality
Ah, si cela n’avait pas été du vocal très énervant sur cet album, je crois que Zonata aurait été chercher un plus grand éventail de fans. Malheureusement, y a des ces groupes qui passent dans l’ombre...
Groupe: Yngwie Malmsteen
Album: Unleash The Fury
Suite à la parution de "Attack" et sachant que les mêmes musiciens allaient se retrouver en studio (exception faite de Derek Sherinian, ex-Dream Theater), nous étions en droit de nous attendre à peu...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Kataklysm
 Album: Prevail (2008)
Note:
6.0/10
Style : Death Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

01. Prevail
02. Taking the World by Storm
03. The Chains of Power
04. As Death Lingers
05. Blood in Heaven
06. To the Throne of Sorrow
07. Breathe to Dominate
08. Tear Down the Kingdom
09. The Vultures Are Watching
10. The Last Effort
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nicolas Crépeault
 
Nicolas Crépeault
Prevail est le 9e album d’un groupe québécois dont la réputation n’est plus à faire. Kataklysm est parmi les plus grands groupes de Death Metal de notre province. Et pourtant, grandeur n’équivaut certainement pas à qualité. Faisant suite à In The Arms of Devastation, Prevail avait une grosse pente à remonter.

C’est la pièce titre de l’album qui ouvre le bal, et je me suis laissé prendre au jeu. L’album débute sur une rythmique destructrice et très accrocheuse. La production sonne la tonne de briques, les rythmiques de batterie sont rapides et violentes, les vocaux sont agressifs, mais très distinguables, voilà qui augurait bien. Malheureusement, la pièce suivante elle sonne comme une mauvaise tentative de Gotenburg mid-tempo. Et au fur et à mesure que l’album avance, le tout ne s’améliore que très peu. La moitié des pièces de l’album est dans une lignée moyennement rapide, tenant de mettre l’accent sur les mélodies, et l’autre moitié est plus rapide et brutale. Mais malgré cette diversité apparente de l’album, la tentative échoue.

Au fur et à mesure que les pièces s’enchaînent, on a sans cesse l’impression d’entendre les mêmes rythmiques répétées encore et encore. Mais non seulement l’album semble répéter sans cesse le même processus, il sonne qui plus est beaucoup trop semblable à celui qui l’avait précédé. Le style de Kataklysm semble ici réellement s’essouffler. L’album contient quelques bons moments, il y a quelques pièces qui en valent l’écoute, mais après plusieurs écoutes, on s’ennuie très rapidement.

L’album, à une première oreille, s’écoute bien malgré son incroyable répétitivité. Mais là où le groupe échoue véritablement c’est à garder l’intérêt. Le peu de pièces en valant véritablement le détour et le fait que l’album sonne pratiquement pareil à son prédécesseur tend à faire de Prevail un album plutôt ennuyant. Il m’est malheureux de le dire, mais Prevail fait piètre figure dans la discographie du groupe.


  Note de MU : 6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau