Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2464
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Freedom Call
Album: Stairway To Fairyland
Le 2 janvier 1999, le groupe Freedom Call commençait à enregistrer leur tout premier album, Stairway to Fairyland. L'enregistrement était terminés quelques mois plus tard. Depuis ce temps, Freedom...
Groupe: Incendiant
Album: Incendiant
Directement de Salt Lake City aux États-Unis, le groupe death/thrash metal Incendiant nous arrive avec leur premier album en 2007 sous Mute Records/JordanRiver Entertainment. Composé de Alejandro...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Firewind
 Album: The Premonition (2008)
Note:
9.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Century Media

Format : CD

Liste des pistes :

01. Into the Fire
02. Head Up High
03. Mercenary Man
04. Angels Forgive Me
05. Remembered
06. My Loneliness
07. Circle of Life
08. The Silent Code
09. Maniac (Michael Sembello cover)
10. Life Foreclosed
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Stephan Lévesque
 
Depuis maintenant plus de 10 ans, Firewind agrandit son auditoire avec en tête Gus G. le compositeur du groupe qui en est d’ailleurs le créateur en plus d’être le seul membre de l’édition original. C’est en 2002 que j’ai connu la formation avec « Between Heaven and Hell », un solide album d’heavy métal mélodique axé sur la guitare. Le groupe a rencontré ensuite au cours des années plusieurs changements de membres particulièrement au chant, cependant le maillon principal, Gus G., est toujours demeuré fort. « The Premonition » est le nouvel amalgame de chansons que nous propose Firewind. C’est la deuxième sortie après le dernier nommé « Allegiance » qui comporte exactement les mêmes membres. Dans les rangs sont présents Bob Katsionis (Imaginery, Bob Katsionis), un compatriote de la Grèce, multi instrumentaliste, que Gus G connaissait bien et Apollo Papathanasio (ex-Time Requiem, Evil Masquerade, Gardenian), un chanteur dont la marque n’est plus à faire. Donc, ayant en main d’aussi solides musiciens, c’était une question de temps avant qu’ils nous pondent un succès.

Par contre, « Allegiance » qui marquait les débuts de cette nouvelle formation ne m’avait pas du tout épaté, d’ailleurs je considère que c’est l’album le plus faible du groupe à ce jour. Toutefois avec « The Premonition », on peut sentir que la vague d’inspiration était meilleure et qu’Apollo a finalement trouvé sa place dans le groupe en offrant des airs de voix qui collent parfaitement à la musique. En effet, j’ai été agréablement surpris de voir à quel point les refrains sont bien ficelés, on accroche immédiatement. Plus on écoute l’album, plus on apprécie ses compositions. Je crois que ce dernier risque d’être un tournant pour Firewind qui semble véritablement avoir trouvé sa niche à travers cette agglomération de groupe. La production est excellente, les riffs sont diversifiés allant du heavy métal, au hard rock mélodique, au power tout en passant rapidement par le trash. Gus G a récemment quitté Mystic Prophecy pour se concentrer sur Firewind et c’est sans aucun doute la meilleure décision qu’il aurait pu prendre, car la richesse des chansons est supérieure ce qui porte à croire que certaines de ses bonnes idées se dirigeaient vers son autre projet.

De retour à l’attraction principale et sa première pièce intitulée « Into the Fire » qui commence merveilleusement le tout avec une intro ressemblant un peu à « Battery » de Metallica enchaîné par un riff rapide et intense qui donne le ton. Cette chanson est un pur chef d’œuvre, elle comporte un refrain du tonnerre, des riffs fougueux et un solo délectable pour l’oreille. La deuxième chanson « Head Up High » est très différente de la précédente, mais tout aussi captivante. Cette dernière est davantage un mid-tempo hyper mélodique avec une portion solo encore une fois très intéressante. En somme, un sacré bon début d’album.

Le tout se poursuit ensuite avec d’autres chansons qui alternent bien dans les rythmes et les types de riffs utilisés. Chaque chanson semble être une nouvelle anthem du métal que l’on chantera en « sing along » un jour ou l’autre. Les parties de guitares sont à leur meilleur autant au niveau des leads, des riffs et des solos. Beaucoup d’émotions se dégagent des solos de Gus G ce qu’il attribue en particulier à la pratique acharnée qu’il a fait avec son vibrato. Un seul morceau est plus faible et c’est le dernier ce qui semble être une marque de commerce désormais chez Firewind soit terminer avec une chanson plus lente avec moins de punch ce qui est un peu dommage. C’est d’ailleurs une des raisons qui anéantie les chances pour une note parfaite.

En définitive, « The Premonition » est un incontournable en ce début d’année, on a ici du heavy métal mélodique de grande qualité. Vous vous surprendrez à fredonner les chansons même quand vous ne les écoutez pas ! Si vous êtes moindrement amateur de ce style de métal, lancez-vous les yeux bandés et les oreilles grandes ouvertes dans cet album.

Les incontournables : « Into the Fire », « Head Up High », « Angels Forgive Me », « Remembered » et « The Silent Code ».


  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau