Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Rotting Christ
Album: Aealo
Aealo, ancien nom Grecque écrit sous forme latine, qui globalement signifie destruction, est le titre du nouvel album de Rotting Christ. La formation voulait que le thème central de ce...
Groupe: Neaera
Album: Armamentarium
Neaera a commencé comme un second projet du guitariste Tobias Buck en 2003, mais alors que les spectacles de ce dernier s'accumulaient sous le nom de Ninth Gate, Malzan se démembrait et Metal Blade...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Machine Head
 Album: The Blackening (2007)
Note:
9.0/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : Roadrunner Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Clenching the Fists of Dissent
02. Beautiful Mourning
03. Aesthetics of Hate
04. Now I Lay Thee Down
05. Slanderous
06. Halo
07. Wolves
08. A Farewell to Arms
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Stephan Lévesque
 
Voila un album dont nous n’avons pas fini d’entendre parler et c’est « The Blackening », le tout dernier bébé enfanté par le groupe américain Machine Head. Ca fait plusieurs années que j’ai complètement décroché de ce groupe en raison de leur tournant plus commercial manquant totalement de punch. J’avais pourtant grandement apprécié leur premier album « Burn My Eyes », toutefois, plus les sorties se sont succédées moins mon intérêt était présent à leur égard. C’est en regardant mes nouvelles quotidiennes quelques mois avant la sortie de l’album que j’ai eu l’occasion de lire une entrevue avec Robb Flynn qui est le chanteur/guitariste du groupe. J’ai lu par curiosité et j’ai été surpris de voir M. Flynn annoncer que le nouvel album allait composer en fonction qu’il demeure une référence dans le métal avec le temps. Il mentionnait que l’album résultait d’un effort de groupe ou tous les membres se sont surpassés afin de livrer des chansons qui surpassent tout ce que le groupe a fait jusqu’à maintenant en terme de complexité, agressivité et de virtuosité notamment à la guitare. Ils ont d’ailleurs passé de longs moments en studio afin de venir à bout d’enregistrer cet album. Ce qui a aussi attiré mon attention est le fait que Flynn disait que l’album débuterait avec une chanson de 10 minutes et que 3 autres aurait une longueur similaire. Bref, j’étais impatient de voir le résultat final.

C’est en mars 2007 que la sortie a lieu et je m’empresse d’enclencher la première pièce du nom de « Clenching the Fists of Dissent ». Après une intro typiquement Machine Head avec des guitares cleans très tranquille, Bang ! le premier véritable riff est parti et s’en est tout un. L’intensité et la rapidité sont au rendez-vous, mais également l’originalité ce qui me surprend beaucoup à prime à bord. On retrouve ici tous les ingrédients du Machine Head des beaux jours soit des riffs pesants trash métal, des harmonies de guitares, du vocal agressif rauque, quelques bruits bizarres de guitares, des solos solides, etc. Mais en plus de tout ça, on déniche un côté plus progressif, des mélodies vraiment bien réfléchis en particulier dans le solo qui est merveilleux, un drum très varié qui ajoute à la puissance des riffs et des éléments techniques beaucoup plus développés. Donc, nous avons ici les ingrédients nécessaires pour rendre une longue pièce captivante du début à la fin.

Les 2 morceaux suivants ne diminuent pas en intensité au contraire. Le quatuor continue dans la même veine et nous offre du métal renfermant une diversité de riff impressionnante tout en gardant un sens à l’ensemble. La troisième « Aesthetics of Hate » a été composé en raison de la rage que le groupe ressentait suite à la mort tragique de Dimebag Darrel. C’est sans aucun doute un des meilleurs moments et c’est d’ailleurs le premier single qui est sortie sur l’album. Le solo est d’une grande originalité ou le duel de guitare est vraiment à son meilleur entre le chanteur et le second guitariste du groupe. C’est un des points les plus forts que l’on avait jamais vu ou presque chez ce groupe. Les guitaristes ne se contentent pas seulement de faire un solo en harmonie, mais ajoute chacun des passes de leur côté ce qui donne un superbe effet. On peut avoir l’impression à la limite que 2 solos différents qui s’accordent très bien sont exécutés simultanément.

L’album se poursuit de cette façon jusqu’à la fin ne laissant aucune place à la médiocrité. Les morceaux «  Halo » et « Wolves » figurent eux aussi parmi mes favoris. Des riffs et des leads mélodiques en veux-tu en voilà ! Bien entendu le tout est bien entouré d’un côté trash très présent. Les solos de ces 2 chansons sont vraiment incroyables et viennent ajouter au lustre de ces 2 longs moments progressifs de 9 minutes chacun. De plus, la qualité sonore est impeccable à tous les niveaux notamment au niveau des guitares qui possèdent une distorsion pesante, mais très claire à la fois. Les seuls petits points négatifs que je peux admettre ce sont la voix du chanteur qui ne n’est pas la meilleure à mes oreilles, mais est tout de même crédible avec le son général du band et quelques riffs sur l’album qui s’éternisent légèrement.

En somme, c’est tout un album et un retour en grande force que Machine Head vient de faire après 4 ans sans album studio. Même si vous n’êtes pas un partisan de ce groupe, donnez une chance à « The Blackening » qui m’a admirablement surpris.

Les incontournables : « Wolves », « Aesthetics of Hate », « Clenching the Fists of Dissent » et «  Halo ».


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau