Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Sonata Arctica
Album: Successor
La sortie d’«Ecliptica » de Sonata Arctica m’avait tellement impressionné que je suis allé acheter « Successor » qui est un mini album et ce, uniquement pour me mettre quelque chose sous la dent en...
Groupe: Uli Jon Roth
Album: Under A Dark Sky
Dès la première lecture, le nom de Uli Jon Roth est bien connu pour sa participation dans le groupe légendaire Scorpions. Cette fois, il revient à la recharge avec un nouvel album solo. En premier...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Towards Darkness
 Album: Solemn (2007)
Note:
8.0/10
Style : Doom Metal

Compagnie : Twilight Foundation

Format : CD

Liste des pistes :

01. The Summit
02. Contentment
03. Nine Faces
04. Continuity Error
05. Alone
06. Despair
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nicolas Crépeault
 
Nicolas Crépeault
Anciennement appelé The Mass, le groupe originaire de Montréal Towards Darkness ont récemment lancé leur premier album sous ce nom. Alors que le groupe jouait auparavant du Sludge/Doom, le nouvel album prend une autre direction, et le groupe se dirige beaucoup plus vers le Funeral Doom, ce genre particulier, plutôt difficile d’approche au départ, mais regorgeant de merveille lorsqu’on peut en profiter.

Comme tout album du genre, Solemn est lent. Très lent. Cependant, contrairement a bien d’autres groupes du genre, Towards Darkness ne fais pas dans la lourdeur perpétuelle, et c’est la l’un des gros points positifs de cet album, la variété. Bien entendu cela reste du doom et les non-initiés pourraient se demander ou se trouve la variété dans un riff de 4 minutes. Mais Towards Darkness ne se limite pas à du Funeral Doom simple et lourd.

L’album commence avec un moment symphonique, également très présent pendant le reste de l’album, mais qui ne prend pas trop de place et accompagne très bien la musique en arrière plan. Et comme mentionné, les pièces sont variées, le groupe n’hésite pas à rajouter des moments d’accalmie plutôt ambiants, des passages plus acoustiques. La guitare ne reste pas perpétuellement dans les accords gras et lourds, le ton est varié. La production est plutôt bonne, permettant sans difficulté d’apprécier tous les éléments. Le groupe réussit à créer une ambiance hors de l’ordinaire, envoûtante, hypnotisante, presque sereine. L’atmosphère dans les nombreux moments d’accalmie est extraordinaire. Un des défauts du cd se trouve au niveau des vocaux, qui manquent énormément de variété bien qu’exécutés de manière efficace. Si sur une pièce l’effet est minime, on aurait aimé au fil de l’album un peu plus de variation et de recherche.

Les albums de Funeral Doom sont loin d’être monnaie courante au Québec, mais ceux qui sortent sont d’une excellente qualité, celui-ci également. Dans un genre où la variété est minime, Towards Darkness parvient à avoir un son et une exécution propre à eux. L’album pourra plaire aux néophytex du genre, et saura assurément charmer les amateurs.

MySpace: http://www.myspace.com/towardsdarkness


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau