Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Freedom Call
Album: Land of the Crimson Dawn
Freedom Call... la joie de vivre dans un seul et même groupe. Si vous visitez le site depuis quelques années, vous avez remarqué qu'il est généralement bien reçu dans les critiques. Par...
Groupe: Kampfar
Album: Kvass
Jusqu'en 1997, Kampfar était le projet d'un seul homme, Dolk. Par la suite, certains membres se sont ajoutés, comme Dolk (Vocal), Thomas (Guitare/Basse), (II)13 (Batterie) et Goryon (Jon Bakker)...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Hypocrisy
 Album: Virus (2005)
Note:
9.0/10
Style : Death Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

1. Intro
2. Warpath
3. Scrutinized
4. Fearless
5. Craving For Another Killing
6. Let The Knife Do The Talking
7. Thousand Lies, A
8. Incised Before I've Ceased
9. Blooddrenched
10. Compulsive Psychosis
11. Living To Die

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Christophe Giroux
 
Le nom d'Hypocrisy est souvent signe de brutalité, de technicité mais aussi d'inovation. Le groupe revient à la charge plus en forme que jamais, après la parution de l'excellent The Arrival en 2003, avec Virus.

Rare sont les êtres aussi occupés que Peter Tägtgren et pourtant ce dernier trouve le moyen d'exceller dans tout. L'ultra-violent Virus semble à mon avis l'apogée du Death Metal préconisé par la formation suèdoise: Superpositions de guitares qui nous martèlent les tympans du début à la fin, une batterie soutenus appuyée à merveille par un bassiste à l'éfficace technicité et pour couronner le tout, les vocals merveilleusement térrifiants de monsieur Hypocrisy: Peter Tägtgren. Une voix qui semble évoluer au fil des albums, un cheminement que l'on retrouve tout au long de Virus, un clin d'oeil au Black Metal avec des intonations aïgues sur Craving for another killing par exemple et l'épouvante sur l'étonnante A thousand Lies, l'épouvante laissant place à la mélancolie et toute la laideur du monde par moment.

Bien que le groupe n'est plus à se battre pour faire sa place sur la scène (faisant même figure d'aïeux si comparés aux In Flames et Soilwork de ce monde) on remarque sur Virus une maturité toute nouvelle, une maturité qui se fait valoir particulièrement du côté de la production qui se veut impeccable à tous les niveaux. L'immersion est totale, on a honte de respirer en écoutant Living To Die, on thrasherais dans un mur de béton pour ensuite aller déclarer la guerre au premier venus suite à l'écoute de Warpath et le couteau nous semble un très bon médiateur dans Let The Knife Do The Talking

À écouter: Fearless, Craving For Another Killing, A Thousand Lies, Living To Die. Seul bémol: L'introduction de vent de 16 secondes XVI qui n'a absolument rien à faire sur l'album.

Virus est un cancer, une infection qui colle et ronge tout sur son passage, une maladie incurable dont le seul remède éfficace est une écoute réitérée accompagnée d'une séance quotidienne de brassage de tête, tel est mon diagnostique. Cas suivant !



  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau