Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2455
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Vintersorg
Album: Jordpuls

Ehhhhhhhh… sérieusement, levez la main ceux qui s’attendaient à un retour de Vintersorg ? Avec tous les projets du monsieur, il faut admettre que ce...

Groupe: The Last Felony
Album: Aeon Of Suffering
La scène death metal au Québec se veut très intéressante. Galy Records exploite beaucoup le créneau metal extrême québécois et il semble avoir trouver une autre pièce cachée d'ici. Créé à Montréal en...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Brief Respite
 Album: Uneveness (2007)
Note:
7.8/10
Style : Death Metal

Compagnie : Prodisk

Format : CD

Liste des pistes :

01. Intro
02. Substance
03. A Sign In Every Dream
04. Sands Of Treachery
05. Uneveness
06. The Killing Hands
07. World Imperative
08. Consciences
09. Believe
10. The Last Ride Of Solaris
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
La formation death/black metal mélodique montréalaise Brief Respite mettait en vente leur deuxième album, "Uneveness", sur Prodisk en 2007. Après sa création en 2003, le groupe nous avait offert l'album "Lullaby To The Moon" en 2003. Donc, Brief Respite tente de continuer à pousser encore plus loin ses limites et désire envahir la scène québécoise. Étant composé de Jonathan Legault (Guitare), Luc Giguère (Vocal), Matthieu Bélanger (Basse), Mike Chichippe (Guitare), Sébastien Gauthier (Batterie), il était intéressant de voir comment les membres allaient se démarquer.


Au tout début, l'introduction et "Substance" se fusionnent pour amener tranquillement leur son à l'aide de la batterie avec une augmentation progressive du volume et l'ajout de la guitare. Nous voyons rapidement une sorte d'hybride death/black metal au vocal de la part de Giguère. L'aspect mélodique est surtout amené par certains "riffs" aux guitares, puisque dans l'ensemble, leur sonorité demeure heavy. Au niveau de la production, quelques détails me laissent perplexe pour l'intensité de tous les instruments.


De plus, les influences sont assez nombreuses et nous avons même la présence de quelques passages au piano sur une pièce comme "A Sign In Every Dream", et une présence vraiment visible de la basse. D'ailleurs, l'instrument est exploité et se démarque du lot. Brief Respite va puiser sa sonorité dans plusieurs styles différents, comme le death, black, core, et même le rock. Les pièces sont totalement imprévisibles et on ne sait pas à quoi s'attendre. Pour vous donner une idée, "Believe" est entièrement à la guitare acoustique, tandis que la majorité des pièces sont agressives. C'est justement grâce à tous les contrastes et les contradictions que Brief Respite nous arrache les oreilles avec un album original. Le Québec trouve de plus en plus sa place et il a réellement développé une force dans le mélange des styles et influences, nous avons seulement à remarquer le travail fait par Obliveon, Despised Icon ou uneXpect.


En général, vous devez aimer les surprises, puisque "Uneveness" en contient une grande quantité. Ma pièce préférée du disque est "World Imperative" et "Sands Of Treachery". Brief Respite a su répondre à la demande et leur évolution est dans la bonne direction.


  Note de MU : 7.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau