Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Bon Jovi
Album: Lost Highway
Une longue carrière se continue pour le groupe rock Bon Jovi avec la sortie d'un nouvel album, "Lost Highway", en 2007 sur Universal Music. À une époque où le jeune Bon Jovi nous offrait des succès...
Groupe: Blind Guardian
Album: At the Edge of Time
Règle générale, il s’écoule environ quatre ans entre les derniers albums studio de Blind Guardian. Nous voici donc dans cette quatrième année et la troupe de bardes allemands nous offre leur...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Obliveon
 Album: Cybervoid (1995/2007)
Note:
8.0/10
Style : Thrash Metal

Compagnie : Prodisk

Format : CD

Liste des pistes :

01. Cybervoid
02. Downward
03. Perihelion
04. Android Succubus
05. Sequels
06. Subgod
07. Sombre Phase
08. Biomécanique
09. Call Of silence
10. Deus Ex Machina
11. Psychomatrix (Bonus Europe)
12. Drift Of The Spheres
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Tout d'abord, s'il y a bien une chose que nous ne pouvions pas reprocher à Obliveon à l'époque, c'était d'être statique dans leur style. En 1995, le groupe produit l'album "Cybervoid", qui est disponible en version améliorée sur Prodisk en 2007. Nous pouvons dire sans hésiter que le groupe quitte en grande partie l'aspect progressif des premiers albums. En fait, il est encore présent, mais leur nouvelle variante propose un son de metal plus moderne/groove.


Nous pouvons remarquer dès la pièce titre avec les effets sonores que nous allons avoir un disque vraiment différent du matériel antérieur. Oui, plusieurs aspects demeurent en place, mais les éléments groove metal comme ceux de Machine Head, Pantera et Fear Factory se font entendre rapidement. Sur "Android Succubus", vous allez rapidement reconnaître l'ère dans laquelle le disque a été enregistré en raison du style qui est donné aux guitares. Même si les amateurs de thrash metal progressif sont déçus de cette approche, le contraire est également vrai du côté des adorateurs de groove metal. Il est un petit bijou pour tous les amateurs des trois groupes nommés durant la critique.


Par contre, certaines pièces viennent un peu moins me chercher, comme c'est le cas "Sequels", puisqu'elle est plus expérimentale et les changements dans le rythme et le style sont vraiment très nombreux. Obliveon exploite plus son côté expérimental, quelques effets des anciens albums, mais avec leur musique plus inspirée du speed metal/power metal us américain. Il ne faut pas oublier "Biomécanique", une pièce en français qui vous remettra en tête un autre groupe québécois, Anonymus.


En général, Obliveon est arrivé avec un album vraiment différent de leur ancien matériel, et les amateurs ont sûrement été très surpris. Les grandes influences ont changé de façon visible et leur public est vraiment différent. De plus, pour la première fois, Obliveon frappe avec près d’une heure de musique. Habituellement, nous avions moins de 45 minutes à nous mettre sous la dent. Désolé pour les personnes qui jugent sévèrement l'album, mais d'un point de vue groove/thrash metal, "Cybervoid" demeure un disque très agréable à écouter.


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau