Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Dream Theater
Album: Black Clouds & Silver Linings
Dream Theater est l’un de ces groupes toujours intéressant à suivre car on ne sait jamais à quoi s’attendre. Je m’explique. Ce groupe est très facile à reconnaître par la voix caractéristique de...
Groupe: Gamma Ray
Album: Blast From The Past
Quand un groupe vous sort un « Best of » de ses succès et que vous possèdez déjà tous les albums, il est un peu idiot d’aller se l’acheter. Pourtant, c’est ce que j’ai fait. Oui, car sur cet album...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Darkthrone
 Album: F.O.A.D. (2007)
Note:
9.0/10
Style : Black Metal

Compagnie : Peaceville Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. These Shores Are Damned
02. Canadian Metal
03. The Church Of Real Metal
04. The Banners Of Old
05. Fuck Off And Die
06. Splitkein Fever
07. Raised On Rock
08. Pervertor Of The 7 Gates
09. Wisdom Of The Dead
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Ariel Desbiens
 
Inutile de présenter ce groupe qui est une référence en terme de black metal norvégien. Ils ont su gagner une grande notoriété en continuant à sortir des albums de black metal (et du “vrai” quand même), enregistrés en vitesse et volontairement sous-produits, alors que d'autres groupes prenaient des voies plus accessibles. Ainsi, ils prirent bien du monde par surprise l'an dernier à la sortie de l'excellent “The Cult Is Alive”, qui nous dévoilait un nouveau Darkthrone. Si des influences crust punk étaient audibles sur leurs albums précédents, Darkthrone opta vraiment pour ce style (mélangé à leur black et à du heavy metal) sur “The Cult Is Alive”. Gras, sale, punk/rock, black, rock'n roll, tous des termes qui pourraient s'appliquer au nouveau Darkthrone. Le groupe lui-même appelle cela la NWOBHM (new wave of black heavy metal), en nommant ainsi le dernier EP. Certains appellent cela du black'n roll.

Darkthrone nous revient donc déjà avec un nouvel album intitulé gracieusement “Fuck Off And Die”, qui est dans la continuité directe de “The Cult Is Alive”. La principale différence au niveau musical est que le côté punk est moins présent, au profit d'un heavy metal très “old school” aux rythmes relativement lents par rapport au dernier opus. Donc, en général, les chansons sont dans le même genre que sur l'album précédent, mais à la première écoute on peut ressentir un manque d'énergie. Les écoutes suivantes deviennent très payantes, car au final FOAD est au moins l'égal de son prédécesseur.

Autre différence, le chant est maintenant partagé à part presque égales entre Nocturno Culto et Fenriz, ajoutant un peu à la diversité du disque. Le duo a en effet créé un disque assez varié ici. Ils ont enregistré les chansons deux à la fois, de 2005 à 2007, changeant la production (pour ce qu'il en reste...) à chaque fois. On a donc des chansons qui sonnent différemment. Par exemple, Splitkein Fever est sans doute la plus sous-produite et vous rappellera peut-être plus leur passé black metal, surtout vers la fin alors que Fenriz utilise pour une rare fois les doubles pédales.

Les chansons sont pratiquement toutes très réussies, dans un esprit bien metal qui colle bien à ce nouveau Darkthrone. Seules les deux dernières pistes ont plus de mal à m'accrocher, mais elles ne sont pas désagréables pour autant. Cet esprit metal est présent partout sur cet album; dans les paroles et même dans le livret. À l'intérieur de celui-ci, on retrouve plusieurs photos du duo adepte de camping dans les bois, accompagnées d'introductions de Fenriz pour chaque chanson où celui-ci nomme leurs influences, entre autres. Oh, et oui, Canadian Metal est un hommage aux bonnes chansons de metal canadien. Par la suite, les deux Norvégiens nous offrent chacun une liste de dix albums metal à avoir absolument selon eux, pour être metal pour de vrai! Car comme nous le répète Fenriz sur la septième chanson, “Modern metal, I don't give a fuck. Huh! I was raised on rock!”

Un très bon disque à écouter fort en voiture pour rocker pour de vrai.

ps : Fenriz est tout un personnage. Ce site en vaut le détour :
http://www.takemetoyourfenriz.com/


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau