Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2466
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Finsterforst
Album: Weltenkraft
Sorti tout droit de la Forêt Noire (Schwarzwald) en Allemagne, Finsterforst, dont le nom signifiant sombre forêt s’apparente à sa région, nous présente son tout premier album intitulé...
Groupe: Nightwish
Album: Dark Passion Play
Nombreux ont été déçu de voir Tarja Turunen quitter définitivement le groupe Nightwish. La chanteuse partit malheureusement avec l’âme très gothique de la formation finlandaise qui était devenue un...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Arch Enemy
 Album: Rise Of The Tyrant (2007)
Note:
8.3/10
Style : Death Metal

Compagnie : Century Media

Format : CD

Liste des pistes :

01. Blood On Your Hands
02. The Last Enemy
03. I Will Live Again
04. In This Shallow Grave
05. Revolution Begins
06. Rise Of The Tyrant
07. The Day You Died
08. Intermezzo Liberté
09. Night Falls Fast
10. The Great Darkness
11. Vultures
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Stéphan Lévesque
 
Voilà le 7ième album d’Arch Enemy du nom de « Rise Of The Tyrant » qui vient de faire surface. Un album qui marque le retour de Christopher Amott dans le groupe qui était absent depuis la dernière sortie « Doomsday Machine » en 2005. Donc, les 2 frères Amott se voient réunis une fois de plus pour un duel de guitaristes des plus intéressants. Mes attentes face à cet album étaient plutôt élevées compte tenu du retour de Amott, mais également en raison du dernier effort de la formation qui s’était avéré supérieur à son prédécesseur « Anthems Of Rebellion ».

Je peux vous assurer que je n’ai été nullement déçu et celà dès ma première écoute. Arch Enemy vient de nous balancer son meilleur album à ce jour en combinant tous les éléments qui font d’eux un groupe aussi efficace et agréable à entendre. En effet, on retrouve comme toujours de superbes mélodies et harmonies de guitares accompagnées de solos très bien travaillés. Cependant, on retrouve aussi un côté très agressif notamment avec des chansons assez rentre dedans en général et bien entendu la meilleure performance d’Angela Gossow à ce jour au vocal. Sa voix est très agressive et elle varie très bien un growl death à un autre tirant davantage sur le black. Cet album marque également un retour aux sources avec beaucoup d’influence venant de « Burning Bridges » et « Wages Of Sin » qui parurent respectivement en 1999 et 2001.

La première chanson entame bien les festivités avec un de ces riffs effrénés qui donnent envie de headbanger généreusement. D’ailleurs plusieurs titres renferment des passages très rapides avec un refrain très accrocheur et bien sûr des solos propres au style du groupe. Des morceaux comme « Blood On Your Hands », « The Last Enemy » et « Rise of the Tyrant » en sont de bons exemples. L’album renferme également d’autres types de compositions qui sont tout aussi efficaces tel que « The Day You Died », « Revolution Begins » et « I Will Live Again » qui sont des titres plus mid-tempo contenant des mélodies très bien composées et exécutées.

J’ai noté que sur la majorité des chansons, les solos prennent une place plus importante que lors des 2 derniers albums, donc on peut conclure que l’absence temporaire d’un des frères Amott a eu un effet positif en terme de créativité et de contenu dans les chansons. Les solos sont plutôt variés avec de bonnes rythmiques en arrière-plan tout en conservant l’esprit classique du son du lead dans Arch Enemy. En somme les chansons sont très riches en contenu et en lead de guitare ce qui me ravit puisque nous avons droit ici à des mélodies de qualité. La dernière pièce du cd « Vultures » vient conclure un ensemble de chansons où l’on ne retrouve aucun morceau faible. Selon moi c’est la meilleure composition que Arch Enemy nous a pondu à ce jour. Dès les premières notes de l’intro, on ne peut détourner l’attention jusqu’à la fin. Tous les éléments du groupe sont présents ici et les riffs sont tous aussi bons les uns que les autres. De plus, que dire de la portion solo vers la quatrième minute.

En somme, Arch Enemy vient de nous envoyer toute une incitation pour aller voir un de leur spectacle pendant leur tournée en support de cet album si bien réussi. Une de mes plus belles surprises en 2007, un disque à se procurer absolument pour tout amateur de death mélodique.

Incontournables : « Vultures », « In This Shallow Grave », « The Day You Died », Blood On Your Hands », « Rise of the Tyrant »


  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Ariel Desbiens
 
Arch Enemy est un de ces groupes toujours grossissants (en terme de popularité) qui porte le flambeau du « Gothenburg Sound », pour la ville qui a vu naître des groupes comme At The Gates, In Flames, Dark Tranquillity, Soilwork, etc. Bref le death-mélodique suédois. On note aujourd'hui que les groupes du genre ont pris divers chemins dans leur évolution, mais Arch Enemy reste assez ancré dans ce style, en gardant leurs petites touches thrash et heavy. Le principal changement arriva en 2001 alors que l'ancien chanteur Johan Liiva fut remplacé par l'Allemande Angela Gossow pour l'album "Wages Of Sin". Les albums suivants ont aussi perdus un peu de leur côté thrash pour gagner en mélodies et en refrains accrocheurs, citons par exemple la chanson "We Will Rise" de l'album "Anthems of Rebellion". Assez d'introduction, Arch Enemy nous sort donc en 2007 "Rise of the tyrant", leur septième album et quatrième avec Angela, produit par Fredrik Nordström.


Le disque commence d'une manière bien énergique avec "Blood on your hands", une pièce qui nous laisse présager du bon pour la suite. On y trouve de bons riffs rapides et mélodiques, un excellent solo et une Angela fidèle à elle-même. À noter que sur cet album ils n'ont enregistré qu'une seule piste vocale, alors que sur les albums précédents il y en avait plusieurs. Son growling paraît donc un peu plus naturel et épuré. Le reste des pistes s'enchaîne bien. On reste dans le même registre, la même formule et on croisera entre autres deux chansons bien accrocheuses qui sont "I will live again" (future single?) et "Revolution begins" (premier single) et la pièce instrumentale "Intermezzo liberte" qui ressemble assez aux autres pièces instrumentales du groupe.


En somme. c'est un bon album, auquel je dois malheureusement reprocher ce que je considère comme des défauts à prendre en considération. Premièrement, le fait que les pièces se ressemblent assez. Je trouvais que c'était également le cas sur l'opus précédent, "Doomsday Machine", et je crois malheureusement que ceux qui n'ont pas aimé cet album ont peu de chance d'aimer "Rise of the tyrant", que je considère quand même un peu au-dessus de DM. C'est un album qu’on peut se lasser rapidement. C'est de la musique de qualité certes, mais le groupe commence à manquer d'originalité. Si vous êtes familié avec Arch Enemy ou le death-mélodique en général, ça m'étonnerait que quelque chose vous surprenne vraiment sur cet album. Il aurait très bien pu sortir en 2000 par exemple. Si vous découvrez le groupe, je vous conseillerais plutôt "Wages Of Sin" qui est selon moi le meilleur de la période Angela.


En conclusion, je lui donne tout de même un respectable sept, car sans être un grand album, il saura probablement ravir une bonne partie des grands fans de la période récente du groupe ou alors des néophytes dans le genre.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau