Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

06:07:12 - Behemoth / Manslaughter Project / Dissidence (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 12 Juillet 2006 à L'Impérial de Québec
Organisateur: CDM
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Daves Couture

Une sombre soirée s’annonçait à L’Impériale de Québec, comme le dit si bien le groupe DISSIDENCE dans le titre de son nouvel album : Sombre Crépuscule. Accompagnant BEHEMOTH pour cette soirée à saveur ‘Death’ et ‘Black’, ce groupe avait l’honneur de pouvoir nous présenter son nouvel album. Le groupe MANSLAUGHTER PROJECT accompagnait aussi les deux autres formations. L’Impériale risquait de gronder aux sons de ces voix d’outre-tombe et les guitares promettaient de suivre les rythmes effrénés de la section rythmique généralement ultra rapide. Une foule qui a tardé à se manifester pour l’achat de billets mais qui s’est présenté en grand nombre le jour même de l’événement. Il est également à rappeler que le groupe MOONLYGHT a dû annuler sa participation pour cette soirée en raison d’un malheureux accident impliquant le bassiste Davey.

DISSIDENCE se chargeait de briser la glace avec son style ‘Death’ à influence ‘Thrash’. Cette formation de la région de Charlevoix entreprenait la soirée devant une foule également très peu réchauffée et qui a tardé à manifester sa présence. Le chanteur a dû travailler quelque peu pour amener celle-ci à témoigner sa satisfaction. Je dirais que les pièces avaient été placées de façon à ce que les gros canons de DISSIDENCE se succèdent vers la fin de sa prestation. Tel que mentionné dans l’introduction, le groupe nous présentait son nouvel album qui a la particularité d’être composé tout en français. Peu de groupes peuvent se vanter de l’avoir fait et peu se sont risqués dans cette voie. Les morceaux intéressants qui ont fait réagir la foule ont été « Conspiration » et « Sombre crépuscule ». Le son a d’ailleurs été modifié de façon marquée durant la pièce « Conspiration » et le groupe a ainsi pu profiter d’une fin de spectacle plus endiablée.

En voici le répertoire :

L’Exutoire
L’Apprenti-Sage
Conspiration
Sombre crépuscule
Positive Energy

MANSLAUGHTER PROJECT est une formation originaire de Québec et est composé de musiciens qui sont passés à travers beaucoup de styles musicaux durant les dix dernières années. Leur musique a été qualifiée de ‘Death Hardcore’, ce qui peut peut-être vous guider quant au style présenté lors de cette soirée. Je croirais à un mélange de PANTERA et de SLAYER, le tout avec une petite touche de ARCH ENEMY et de IN FLAMES. Ce groupe a semblé adopté plusieurs styles et la voix du chanteur en a témoigné durant tout le spectacle. Passant d’une voix claire à rauque, d’une voix très grave à un cri de style Phil Anselmo, la caractéristique de celle-ci se résume en un mot, polyvalence. Le son était au rendez-vous à ce moment de la soirée mais sa qualité n’était pas supérieure au premier groupe de la soirée. Les pièces ont été bien présentées et les musiciens semblaient tous tout en confiance sur scène. Il est prouvé qu’une section rythmique très solide aide énormément à donner une ligne de conduite aux pièces tout en leur créant une intensité certaine. Les membres de MANSLAUGHTER PROJECT qui se chargent de celle-ci ont été très solides et l’intensité des pièces jouées était au rendez-vous. À vous de juger si les nombreux styles préconisés par cette formation peuvent vous impressionner ou vous déranger. MANSLAUGHTER PROJECT en a profité pour intégrer deux reprises de groupes connus : « End Of The Line « de ARCH ENEMY et « Pinball Map » de IN FLAMES. Somme toute, une bonne prestation que la foule a semblé apprécier.

Il est permis de mentionner à ce point-ci que la formation principale était très attendue. La réaction de la foule pendant l’aménagement de la scène laissait présager une énergie débordante. BEHEMOTH se présenta enfin sur scène vers 21h15 et l’immense réaction des amateurs a propulsé les musiciens dans un élan de mouvements de têtes au rythme de la première pièce. Malgré une foule assez restreinte, le groupe semblait très heureux d’être à Québec plutôt qu’à Montréal. Il est important de mentionner qu’originalement, BEHEMOTH devait seulement présenter un spectacle à Montréal. Le chanteur s’est permis de le mentionner dans la soirée et a salué la foule pour son énergie unique au Canada. D’un style ‘Black Metal’ des plus purs, ce groupe nous a transporté dans son univers musical à la fois rapide et lourd, parsemé de paroles très sombres qui dans certains cas, attaquent directement la religion chrétienne. La prestation a été très appréciée des amateurs et le groupe est bien revenu pour un rappel qui s’annonçait spécial. Les membres de ‘Capitale du Métal’ ont tenté d’en savoir plus dans l’après-midi précédant le spectacle mais BEHEMOTH n’a rien voulu en dire. La première pièce n’était pas vraiment une surprise : « Pure Evil & Hate ». La surprise nous est arrivée pour compléter le spectacle et la foule a pu apprécier le talent des musiciens pour les reprises. Une pièce du groupe TURBONEGRO complétait cette soirée qui s’est terminé vers 22h15. Très raisonnable pour l’heure mais la foule a semblé trouvé la prestation trop courte. Voici le répertoire que Behemoth a offert aux amateurs de Québec :

Demigod
Antichristian phenomenon
From the pagan
Conquer all
The act of rebellion
Christians to the lion
Summoning of the ancient god
Sculpting the throne Ov Seth
Decade of therion
As above so below
Slaves shall serve
Chant for Eschaton 2000
Transylvanian forest
Pure evil & hate
Turbonegro cover

La réputation de BEHEMOTH n’est plus à faire au Québec et la ville de Québec se veut une destination de choix pour celui-ci. Les membres ont beaucoup apprécié la tournée actuelle car les foules ont considérablement augmenté par rapport aux années précédentes. Il est permis de croire que le milieu « Underground » trouve plus d’adeptes et que le style ‘Black Metal’ est de plus en plus apprécié. Cette soirée s’est avéré intime mais les amateurs ont pu découvrir un nouveau groupe de Québec en plus de voir un de leurs favoris compléter le tout.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 06:07:12 - Behemoth / Manslaughter Project / Dissidence (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau