Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

06:02:20 - In Flames / Trivium / DevilDriver / Zao (Qc)

Photos du spectacle
Zao

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 20 Février 2006 au Capitole de Québec.
Organisateur: CDM
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Daves Couture

Le retour de IN FLAMES dans la Ville de Québec était très attendu. La Théâtre du Capitole présentait un autre spectacle « Métal » qui a encore une fois fait salle comble. Même que 50 billets ont été ajoutés à la dernière minute pour combler certains amateurs qui n’avaient pas encore fait leur achat. Le groupe était accompagné de ZAO, DEVIL DRIVER ET DE TRIVIUM. Cette soirée s’annonçait des plus brutales, le style de chacun d’eux étant assez agressif. L’ambiance qui a régné durant toute la soirée a été des plus variable car les différentes prestations ont amené leurs lots de réactions de la part des amateurs présents au Capitole.

ZAO se chargeait d’introduire la foule au style qui allait dominer la soirée. Considéré comme un groupe de « Death Metal », l’introduction à celui-ci fut correcte sans plus. Le son était par contre excellent pour un groupe qui devait assurer la première partie de quatre. Les nombreux changements de tempo des pièces produites ont amené la foule à découvrir celles-ci avec beaucoup de difficulté. Il est à considérer que les parties vocales et la batterie soient considérées comme les maillons faibles de ces musiciens. Je ne suis pas sûr que les amateurs de Québec vont s’ennuyer nécessairement de ZAO.

DEVIL DRIVER assurait la deuxième partie avec la mission de s’assurer que les gens soient prêts pour les attractions qui devaient suivre. Ce groupe sud-américain qui prône presque dans le christianisme a adopté un son très puissant mais beaucoup moins audible que celui de ZAO. Ce groupe, qui semble peu connu en sol québécois, a deux albums à son actif et a participé à deux albums spéciaux en la compilation de HeadBangers Ball et la trame sonore du film « Freddy vs. Jason ». leur prestation a été bien accueilli par le public et le chanteur s’est chargé de faire bouger la foule, ce qui a eu pour effet de réchauffer l’atmosphère. La présence de scène de celui-ci a beaucoup aidé à rendre la performance générale de DEVIL DRIVER plus intéressante. Le public a bien aimé l’attitude des musiciens qui ont semblé très heureux de jouer à Québec et surtout de jouer en première partie de IN FLAMES.

TRIVIUM en était à sa deuxième visite en moins d’un an à Québec, la première étant reliée à la prestation de CHILDREN OF BODOM l’automne dernier. L’accueil lors de ce spectacle avait plutôt été mitigé selon ce qu’une bonne source m’a mentionné. TRIVIUM n’est pas un groupe très vieux, lui qui a sorti son premier album en 2003. La tournée actuelle permettait au quatuor de présenter son nouvel album (Ascendancy), ce qu’il a probablement déjà fait avec le spectacle de l’automne dernier. La performance a été à la hauteur quant à la reproduction des pièces sauf que le public a encore une fois de plus réagi de façon mitigée par rapport au style de musique et aux compositions présentées lors de cette soirée. Les nombreux mélanges entre les styles de chaque pièce a semblé perdre la foule qui s’est probablement demandé quel était le véritable style de musique de ce groupe. TRIVIUM a surpris la foule en voulant rendre hommage à Dimebag Darrell (Damage Plan et Pantera) et en interprétant un court « Medley » de deux pièces comportant notamment « Walk » de PANTERA. Après ce moment, le chanteur a semblé insulté par les réactions de certains amateurs près de la scène et les paroles qui sont sorties de sa bouche n’étaient pas très tendres envers ces personnes. Je peux tout simplement vous dire que le fameux blasphème américain (F???) a été employé plusieurs fois pour ce témoignage de mécontentement. Je ne sais pas ce que le reste de la foule a perçu mais s’il s’avère que ces paroles s’adressaient aussi à eux. La popularité de TRIVIUM à Québec sera en nette diminution. Je pense que le temps était venu de passer au programme principal de la soirée.

Avec la dernière performance présentée en troisième partie, IN FLAMES était finalement le bienvenu. De façon générale, le son accompagnant le groupe principal d’une soirée comme celle-ci est généralement très à point. IN FLAMES n’y a pas fait exception et tout était rodé au quart de tour. « Your Bedtime Story Is Scarring Everyone et Pinball Map » ont été les deux premiers morceaux joués pour cette prestation. La foule a réagi de façon immédiate et a témoigné sa joie en animant de façon énergique le parterre. Même que les photographes ont quelques difficultés à faire leur travail car les gardiens de sécurité intervenaient souvent près de la clôture pour éviter que les gens qui faisaient du « Body Surfing » tombent du mauvais côté de celle-ci. Les gardiens ont toléré ces gestes et la foule n’a pas exagéré non plus. IN FLAMES a semblé apprécié et quelques témoignages du chanteur ont corroboré ce constat. Voici le « Set List » tel qu’il a été présenté par des sources sur les différents forums et qui m’a été fourni par Antoine Baril, que je remercie pour les informations reçues et ses impressions personnelles de la soirée.

Setlist In Flames:
1-Your Bedtime Story Is Scaring Everyone
2-Pinball Map
3-Leeches
4-Trigger
5-Insipid 2000
6-Colony
7-Crawl Through Knives
8-Dial 595-Escape
9-Behind Space
10-Moonshield
11-Episode 666
12-Take This Life
13-Drifter
14-Black And White
15-Cloud Connected
16-Only For The Weak
17-Vaccum
18-The Quiet Place
19-Touch Of Red
20-Jotun (Addition)
21-My Sweet Shadow

Les interventions du chanteur entre les pièces ont été assez courtes et peu fréquentes mais les témoignages de sa satisfaction ont plu à la foule qui en a redemandé. Le répertoire a été fidèle à ce que IN FLAMES est habitué de présenter et la prestation de scène des musiciens a été à la hauteur des attentes. Seule petite ombre au tableau, les jeux de lumières ont été un peu trop éblouissants. Le montage était excellent et la présentation visuelle sans faille mais mes yeux ont eu énormément de problèmes à absorber le tout. J’ai fermé les yeux plusieurs fois pour prendre des pauses car il était difficile de voir à l’avant.

IN FLAMES a terminé sa soirée avec deux rappels, un de plus qu’à son habitude. Le chanteur a mentionné qu’il ajouterait un morceau de plus pour nous remercier de notre exceptionnel accueil et ce même si ça dépassait l’heure de fin prévue à 23h45. Je pense que nous les reverrons à Québec lors d’une prochaine tournée à leur prochain album mais pour ce qui est de TRIVIUM, je me permets de douter fortement. Tout s’est passé dans l’ordre et l’organisation du spectacle a été une fois de plus sans faille majeure.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 06:02:20 -  In Flames / Trivium / DevilDriver / Zao (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau