Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2458
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

05:10:29 - Opeth / Nevermore / Fireball Ministry (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 29 Octobre 2005 au Medley à Montréal
Organisateur: BCI
Photographe: Fred Laroche
Compte-rendu: Marc Desgagné / Andrew Gagné

Le 29 octobre dernier, on recevait de la belle visite au Medley à Montréal, soit Opeth, Nevermore et Fireball Ministry. Un spectacle très attendu, en particulier par les amateurs de Opeth, il y avait une grande file d’attente devant le Medley.

La formation Fireball Ministry a été la première à prendre d'assault la scène du Medley. Ils nous offrent un bon mélange de hard rock et d’heavy metal avec un chanteur dont la voix rappelle celle de Lemmy Kilmister de Motorhead. Fireball Ministry font part d’une bonne énergie sur scène et enchaînent plusieurs pièces accrocheuses qui réchauffent très bien la foule présente. Un style vraiment différent des deux autres, nous sentions que la foule avait beaucoup plus hâte à Opeth en donnant beaucoup moins d'énergie lors de Fireball Ministry et de Nevermore. En fait, ils ont joué plusieurs petits morceaux accrocheurs, mais seulement une petite partie de la foule a décidée d'embarquer dans le rythme.

Ensuite, c’est Nervermore qui arrive sur scène avec une énergie débordante. Nervermore offre un thrash bien musclé avec un aspect atmosphérique présent. La performance des musiciens est dynamique et intense avec une bonne exécution dans l’ensemble. Le chanteur semblait par moment avoir de la misère à bien propulser sa voix, mais rien de trop grave et qui n’empêchait pas de savourer leur musique à sa juste valeur. En fait, le chanteur, Warrel Dane, avait apparemment une grippe, ou venait d'avoir une grippe, alors sa voix n'était pas à son plein potentiel. Évidemment, ils ont pu faire la promotion de leur plus récent album,
« This Godless Endeavor »

Nevermore a été sans contester le groupe le plus énergique de la soirée et qui a su faire embarquer la foule dès les premières notes. Encore une fois, il y a une petite déception du côté de la foule montréalaire qui semblait attendre énormément Opeth tout en ne donnant pas l'intensité que Nevermore aurait dû avoir. Par contre, ça n'a pas empêcher le groupe de donner une très solide performance avec une musique lourde et à la fois mélodique. Une formation très intéressante à voir live.

Et pour terminer, c’était nul autre que Opeth qui fait son entrée. La foule leur a réservée un accueil des plus mérité. Au niveau de l’exécution Opeth était parfait sur tous les points. Les musiciens étaient très droit dans leur performance et tout sortait à merveille comme sur les albums. Et que dire du chanteur qui a été parfait tout long de la soirée en passant de sa voix « growl » à sa voix clair de façon très fluide et naturel. Par contre, un gros point négatif au niveau de l’énergie et de l’intensité qu’il dégage. Tous les membres du groupe sont statiques durant le spectacle, on dirait qu’ils se contentent juste de jouer la musique et ne rien faire d’autre, je comprends que leur musique est complexe, mais ce n’est pas une raison pour ne pas trouver un moyen d’être énergique sur scène. De plus, le bassiste, Martin Mendez, joue le dos à la foule plus de la moitié du spectacle, ce qui n'aide pas vraiment à établir le contact avec les amateurs sur place. Opeth ont offert un très bon spectacle et il serait surprennant que les fans au Medley soient déçus. Toutefois, un peu plus de mouvement sur scène aurait sûrement donner une énergie supplémentaire. Par contre, ils ont su livrer la marchandise pour terminer le spectacle en beauté.

Les amateurs de Montréal ont su bien accueillir ces formations, mais on voit qu'ils étaient beaucoup moins hystériques que ceux de Québec lors des shows en général. S'ils pourraient être encore plus électrisants, le tout apporterait une dimension encore plus foudroyantes.

L'équipe de MetalUniverse.net étaient sur place pour couvrir l'événement. Évidemment, il y a toujours des anecdotes à raconter. Premièrement, l'itinérant devant le Medley à commencer à nous parler de lutte et à chanter, ce qui est plutôt étrange. Il était très dynamique, les itinérants de Montréal sont beaucoup plus divertissants que ceux de Québec.

Dans un tout autre ordre d'idée, lors de la file d'attente pour le vestiaire après le spectacle, plusieurs filles, saoulent, étaient sur le balcon et ils ont commencé à montrer leurs seins. Jusque là, rien d'anormal, mais c'était étrange avec un paquet de gars en sueur en bas collé les uns sur les autres. Certains semblaient attendre pour voir une arrivée quelconque de gladiateur Manowariens.

Peu importe, une soirée qui a été très bien réussite. Fireball Ministry, Nevermore et Opeth se sont tout de même bien complétés et le résultat est très positif.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 05:10:29 - Opeth / Nevermore / Fireball Ministry (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau