Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:06:14 - Blinded by Faith / Reanimator / Kälter


Informations
Spectacle: 14 Juin 2007 à L'Anglicane de Lévis
Organisateur: Indépendant
Compte-rendu: Guillaume Cyr

Trois semaines après le lancement de l’album « Weapons od Mass Distraction » au Dagobert, les Lévisiens de Blinded By Faith étaient de retour dans leur ville à l’Anglicane en ce jeudi 14 juin. Une excellente occasion de découvrir l’album pour les mineurs qui n’avaient pas pu rentrer au Dagobert. Une centaine de fans purs et durs se sont déplacés pour assister à ce spectacle intime ou tout le monde se connaissait.

On peut dire que le groupe était en forme et semblait s’amuser sur la scène. Ils y avaient toute la place nécessaire pour donner un excellent spectacle. Tommy Demers est certainement un des meilleurs « frontman » québécois au chapitre de la prestation scénique. Il est tout simplement impressionnant à voir et a su créer un ambiance électrisante malgré la petitesse de la foule. L’ambiance au Dagobert était toutefois encore meilleure puisque plusieurs, dont le chanteur, étaient dans un état d’ébriété assez avancée. De plus, le son à l’Anglicane était de loin meilleur que celui au Dagobert. Donc, tout était en place pour pleinement apprécier leur nouvel album.

«Weapons of Mass Distraction » est en quelque sorte spécial. Certaines pièces ressemblent à du Dimmu Borgir, d’autres à du Cradle of Filth et d’autres vont chercher des sonorités chez la scène death mélodique (Arch Enemy, Children of Bodom). Toutefois, ce n’est pas un agencement malhabile d’influences multiples. Les compositions sont plus que bien même s’il peut être difficile de trouver un son particulier au groupe. Elles sont aussi beaucoup plus variées que sur l’album précédent, et plus sombres. Le « growl » du chanteur est également plus varié et les ambiances au clavier mieux développées que sur « Under an Occult Sun ». Ce qui fait de « Weapons of Mass Distraction » un album de haute qualité. Plusieurs bons moments peuvent être signalés. La pièce titre qui ouvre l’album ainsi que le spectacle est un véritable hit grâce à son refrain entraînant au vocal clair. La pièce « Global Denial » qui ressemble étrangement à du Children of Bodom de par sa longue suite de solos très mélodiques. « An Ordinary Day (In North America) » est également une pièce maîtresse de l’album. L’alternance de vocaux clair et guttural à la mode hardcore lors du refrain créer un refrain très entraînant. Soulignons en terminant le solo sublime de la pièce « The dead don’t talk ». Il est lent et composé d’une mélodie d’une rare beauté. Le blast-beat qui l’accompagne donne toute la puissance au titre. Selon moi, le meilleur moment de l’album.

Les groupes Kälter et Reanimator avaient la charge de réchauffer la foule pour la soirée. Kälter est un jeune groupe de death mélodique formé par les membres de Hate Crew, un hommage à Children of Bodom. Leur son a considérablement évolué depuis. La voix du chanteur a muée et les riffs ont été durcis. Toutefois avec l’omniprésence du clavier, on voit toute suite que l’influence principale du groupe reste la troupe finlandaise. Leurs compositions ont du potentiel et il vaut mieux les découvrir en spectacle que sur leur démo qui a un son exécrable. Le chanteur de Blinded by Faith a dit en parlant de Kälter : « Si on avait joué comme eux quand on avait leur âge (16-17 ans), on serait au Colisée à soir ». Un beau compliment. Ils sont effectivement très bons. Par contre, ça ne sonnait pas toujours très juste, mais c’est excusable puisqu’ils n’ont eu qu’une semaine pour pratiquer leur set.

Quant au groupe de thrash de Montréal Reanimator, bien que le style était trop différent pour plaire à plusieurs dans l’assistance, ils ont beaucoup à proposer. Les riffs sont excellents et on y « headbang » sans se poser de question. Le groupe est largement influencé par les ténors allemands comme Kreator et Sodom ainsi que par le vieil Anthrax et le vieux Metallica. Une de leurs pièces a d’ailleurs un riff repris d’une pièce de Metallica. Avec eux on est assuré d’un voyage dans le temps 20 ans en arrière autant à cause de leur musique jouée à l’ancienne que par leur accoutrement old-school. La force du groupe vient certainement de l’attitude déconneuse du chanteur qui est totalement à l’aise sur une scène. Ils ont un album intitulé « Thrashin’ the Nightborhood » disponible chez Galy Records.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:06:14 - Blinded by Faith / Reanimator / Kälter (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau