Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

06:03:10 - MAG Project

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 10 Mars 2006 au Vieux bureau de poste de St-Romuald à Québec
Organisateur: Indépendant
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Daves Couture

Après une année musicale fort chargée, Marc-André Gingras et sa troupe (MAG PROJECT) étaient de retour sur scène pour la première fois depuis le 5 novembre (en première partie de SENSE). C’était la deuxième fois que MAG PROJECT se produisait au Vieux bureau de poste de St-Romuald dans la région de Québec. Cette salle très intime est un endroit de choix qui préconise fortement les prestations de talents locaux. Pour les amateurs qui ne connaissent pas beaucoup le projet de Marc-André Gingras, en voici quelques informations. Il a enregistré celui-ci à son domicile en 2004 dans le seul but d’enregistrer ses propres compositions plutôt que de simplement interpréter les pièces de groupes plus connus. Il s’était dit qu’il pourrait vendre des copies de ce CD tout simplement pour en payer la production. Mais voilà que cet album a pris beaucoup plus d’ampleur que prévu et que Marc-André (MAG de son surnom) se retrouve à jouer en première partie de SONATA ARCTICA le 17 avril 2005. Les critiques sont unanimes et voilà son projet lancé à plus grande échelle. Depuis, le groupe a joué notamment à l’Agora du Vieux-Port de Québec l’été dernier, en plus de la première partie du spectacle SENSE le 5 novembre dernier (production de la Revue de musique progressive Terra Incognita). Les musiciens qui l’accompagnent sont Antoine Baril (batterie), Daniel Perron (basse) et Frédéric Desroches (clavier) qui est aussi membre de la formation FORGOTTEN TALES.

Cette fois-ci, aucune clinique n’est prévue dans le déroulement de la soirée. Seulement des pièces de l’album et des interprétations variées pour pouvoir compléter les deux parties prévues de 45 minutes chacune. En voici d’ailleurs le contenu :

PARTIE 1

More or Less – 3:30
Don Quichotte – 2:30
Stressfest – 3:00
Highway 80 – 5:00
Meltdown - 4:00
Coma – 5:00
Chromazone – 6:00
Last Minute Funk – 5 :00

PARTIE 2

Cosmic Disturbance – 4:00
Nowhere In Sight – 5:00
Eternity – 5 :00
(Mario Bros.)
A Drop In The Sea – 7:00
Open Up – 6:00
Storm – 6:00
(rappel)
No One Like You – 5 :00

Le spectacle a plutôt mal débuté, du fait que la guitare de MAG ne produisait aucun son pendant au moins le quart de la pièce « More Or Less ». Les autres musiciens ont par contre bien réagi en allongeant quelque peu les séquences déjà entamées. Les musiciens qui ont déjà fait de la scène comprennent très bien que c’est décevant quand ces choses arrivent mais le public a très bien compris la situation et le groupe a pu se lancer dans son programme régulier par la suite. Cette première pièce était un choix assez judicieux pour débuter la prestation. Je pense que ce choix introduit mieux la soirée que « Highway 80 », qui avait été choisie pour le premier spectacle au Vieux bureau de poste l’an dernier. Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps avant d’entendre les premières interprétations. Dès la deuxième pièce, c’était « Don Quichotte » qui nous était présentée, enchaînée immédiatement avec « Stress Fest », un morceau de Steve Morse qui porte très bien son titre. Si vous étiez calme avant celle-ci, votre pouls a sûrement augmenté quelque peu pendant ce morceau. Très intense et très technique, celui-ci accapare toute notre attention quant aux détails de chacun des instruments. Une belle démonstration qui laisse place au talent de chacun des membres du groupe. « Highway 80 » a suivi et, l’ambiance étant déjà installé, elle a été à propos à cette position. À certaine période de sa vie de musicien, MAG a été marqué par certains musiciens qui l’ont influencé. Certaines pièces ont marqué ses débuts à titre de guitariste et Vinnie Moore est l’auteur de l’une de celles-ci. La pièce « Meltdown » nous a été présentée et c’est sûrement l’un des morceaux les plus populaires de ce guitariste car un vidéoclip a été produit pour sa publicité. Malgré tout, les amateurs étaient sûrement peu nombreux à la connaître. Le morceau suivant a été « Coma » de son album solo. La première partie du spectacle se terminera avec une interprétation et une composition particulière pour MAG. La pièce « Last Minute Funk » a été composée et présentée pour un examen durant les années de CÉGEP de MAG. Il tenait à nous la présenter et celle-ci a été très bien accueillie, dû à son aspect que je pourrais qualifier de biographique. Elle pourrait s’avérer intéressante à enregistrer si un deuxième album était pressenti.

Après une pause d’environ ½ heure, la troupe MAG PROJECT était de retour avec la pièce « Cosmic Disturbance », la première de l’album solo. Cette pièce est très intense et l’utilisation de l’effet ‘Flanger’ en est une caractéristique principale. Passant du jazz à certaines séquences néoclassiques, cette pièce est très ‘Fusion’ et nous démontre que MAG est très versatile. D’ailleurs la plupart des pièces de son album solo sont très diversifiées et c’est ce qui en rend l’écoute agréable et non redondante. Il est important de préciser que seul le bassiste Daniel Perron a participé à l’enregistrement de ce projet. En remplaçant la deuxième guitare par le clavier et en engageant un batteur plutôt ‘ROCK’ que ‘JAZZ’, les couleurs des pièces présentées en spectacle sont assez différentes du CD. Si on peut considérer que cette particularité est un élément positif, ce que je crois fortement, les amateurs s’assurent d’une diversité et d’un charme différent à chaque prestation. « Nowhere In Sight » a suivi immédiatement après et par goût personnel, c’est celle que j’ai préférée dans la soirée. J’ai souvent eu quelques hésitations en écoutant l’album, à savoir quelle était ma pièce préférée, mais en spectacle, c’est définitivement celle-ci. La pièce « Eternity » a suivi et par la suite une petite séquence de « Mario Bros. », présentant à nouveau les musiciens qui accompagnaient MAG. Suivant cette petite pause musicale à saveur humoristique, c’est « A Drop In The Sea » et « Open Up » qui étaient présentées de façon consécutive. « Open Up » est particulièrement impressionnante avec un jeu de doigté phénoménal de MAG ainsi que du bassiste Daniel Perron. Certaines remarques reçues du public confirment effectivement que cet aspect a été remarqué par plusieurs. Pour terminer la soirée, « Storm » couronnait le tout. Cette pièce à saveur ‘Power Metal’ a été un excellent choix et les amateurs n’ont eu d’autres choix que de réclamer un petit rappel car il manquait le dessert. MAG PROJECT est revenu et l’interprétation de « No One Like You », également sur le CD, a donné satisfaction à tous.

Qualifié de spectacle intime, les opportunités de rencontrer les membres étaient bien sûr présentes. Ceux-ci en ont d’ailleurs profité pour rencontrer beaucoup d’amateurs et discuter avec eux. C’était une occasion rêvée pour certains. Quelques ‘T-Shirts’ ou CD ont en plus été vendus et de nouveaux amateurs de MAG PROJECT sont sûrement nés durant cette soirée. C’est bien tant mieux. Ces musiciens de Québec ont beaucoup apprécié leur soirée et nous souhaitons tous les revoir bientôt sur scène. Profitez aussi de l’occasion pour voir à nouveau Marc-André sur la même scène que QUO VADIS, le 18 mars prochain au Kashmir à Québec. MAG PROJECT sera également du concours 2nd Skin le 21 mars prochain au Bar Le Monkey de Ste-Foy.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 06:03:10 - MAG Project (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau