Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

08:03:02 - Anonymus / Hammer on Faith / Overdrunk / La Corriveau

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 2 mars 2008 au Monkey de Ste-Foy
Photographe: Pascal Duchesne
Compte-rendu: Stephan Lévesque

Dimanche soir dernier, devant une salle à moitié pleine au Monkey de Sainte-Foy, Anonymus était de retour dans la capitale pour un autre spectacle en appuie avec leur dernier album « Chapter Chaos Begin ». C’était la première fois que je voyais le groupe performer depuis le départ de Marco Calliari qui faisait partie d’Anonymus depuis leur tout début.

Pour réchauffer la place avant l’entrée en scène des piliers du métal québécois, nous avions tout d’abord La Corriveau, un groupe évoluant principalement dans le hardcore. Je n’ai pas été très impressionné par leur performance, toutefois, à leur défense, ils avaient une assez bonne énergie sur scène en particulier le chanteur qui me paraissait d’un joyeux luron.

La soirée s’est ensuite poursuivie avec Overdrunk, un groupe plus posé et sérieux qui jouait du old school death/trash métal bien exécuté. Le son des guitares étaient un peu bas, mais on parvenait tout de même à apprécier la plupart des riffs qui étaient plutôt rapides dans l’ensemble avec un bon appuie de la part de la double pédale. Les musiciens étaient stationnaires, mais effectuaient de beaux serrages de dents qui donnait malgré davantage d’expression à leur prestation.

Un troisième groupe est finalement arrivé sur scène et c’est Hammer on Faith. J’ai bien apprécié leur passage, car ils étaient un peu le pont entre les 2 premiers groupes. Ils utilisaient un mélange de heavy, trash, métalcore et même death mélodique à certains moments. Ce que j’ai encore plus remarqué, c’est l’énergie indéniable que le groupe dégageait ainsi que l’échange plus prononcé avec le public. Le guitariste en mettait beaucoup avec notamment un riff effectué à la manière de Michael Angelo et de Dragonforce en jouant les notes par-dessus le manche. Son enthousiasme a coûté un peu de précision dans son jeu, mais c’est très pardonnable étant donné l’énergie qu’il transmettait. C'était de plus le lancement de leur démo "United Slayers".

Il ne manquait plus qu’Anonymus pour envahir le stage et poursuivre ce que les groupes précédents avaient entamés. Quoi de mieux que « Sous Pression » pour démarrer en éclat un spectacle d’une intensité incroyable. J’ai vu plusieurs fois ce groupe en spectacle et croyez-moi que cette fois-ci était une des meilleurs. Les gars bougeaient beaucoup sur scène et avaient l’air de tripper autant que la première fois que je les ai vus il y a plus de 12 ans. La dernière addition du groupe à la guitare Jeff Fortin fêtait semble-t-il sa fête, donc on peut comprendre qu’il donnait tout ce qu’il avait. J’ai été d’ailleurs bien surpris de la performance de ce dernier qui maîtrise admirablement son instrument à 6 cordes. Je l’ai remarqué plus particulièrement dans la première section du solo de « Un Point C’est Tout » qu’il a effectué avec brio tout en ajoutant sa petite touche personnelle ce qui en améliorait l’écoute. Bref, une bonne acquisition pour le groupe qui relègue maintenant le rôle de second chanteur au batteur, Carlos Araya. À leur deux, ils complètent un bon travail en remplacement de Marco qui s’occupait bien entendu de la deuxième guitare et de quelques portions vocales.

Je ne peux passer sous silence la grande forme qu’affichait Oscar Souto devant son micro, il gueulait entre les chansons comme un malade encore plus qu’à l’habitude. C’est pour cette raison que Carlos Araya lui a rappelé au milieu du spectacle que ça serait bien qu’il puisse le terminer…Oscar a répondu avec un cri à s’en faire éclater les poumons ce qui a bien fait rire l’assistance évidemment. Les interventions du chanteur pour allumer la foule se sont succédées à toute les 2 pièces ce qui a permis de garder une excellente énergie jusqu’à la chanson « Que le Diable M’emporte » qui a été un de mes points forts de la soirée avec les 3 autres chansons qui précédaient. Après plusieurs acclamations de la foule, le groupe a repris ses effectifs pour nous jouer 2 derniers titres fracassants en occurrence « Maquinas » que j’ai été agréablement surpris d’entendre et finalement « Evil Blood » que j’espérais voir à tout prix..

En conclusion, c’est un spectacle digne d’Anonymus que nous avons eu droit avec une intensité énergisante et présente du début à la fin. Bref, je serai présent à leur prochain passage c’est évident.

Setlist d’Anonymus :

Sous Pression
Suffer The Consequences
Virtually Insane
Un Point C’est Tout
I Am Addicted
Out of Breath
Terremoto
Burning the Candles both Hands
Fonce ou Crève
Prosternez-vous
Un Pied dans la Tombe
Impact is Imminent
Que le Diable M’emporte
------------
Maquinas
Evil Blood


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 08:03:02 - Anonymus / Hammer on Faith / Overdrunk / La Corriveau (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau