Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2472
Nouvelles: 27667
Entrevues: 116

19:12:04 - In Flames / Red / Arrival Of Autumn (Mtl)


Informations
Spectacle: Le 4 Dcembre 2019 au Thtre Corona de Montral
Organisateurs: Heavy Montral, Greenland Production
Compte-rendu: Pascal Hains

C'est au très agréable Théatre Corona de Montréal que s'arrêtait la tournée de In Flames ce mercredi 4 décembre 2019. Ils étaient précédé de Red et Arrival Of Autumn. Inutile de dire que les attentes étaient tout de même élevées, le dernier passage de In Flames à Montréal avait été en co-headliner avec Whithin Temptation ce qui impliquait une setlist plutôt courte. Bien que leur prestation fut sans faille la courte durée de la prestation laissa les fans un peu sur leur appétit. Il s'en dessinait alors tout autrement pour ce soir alors que nous allions avoir droit à une prestation plus que complète. Pour ceux qui pensent que In Flames c'est fini, c'est du passé, oubliez ça tout de suite. Le Corona est plein à craquer avant même que le tout débute.

C'est au groupe Canadien Arrival Of Autumn d'ouvrir le spectacle. En quelques mots, on se situe situe dans le heavy-death mélodique. Notons d'emblée que leur musique est très à point et que nous avons affaire à de très bons musiciens. Ça passe bien en live et la réponse du public est positive. Par contre, passez droit si vous cherchez de l'originalité. Il n'y a rien d'original là, toutes des choses que vous avez déjà entendu mais somme toute, bien agencées. Nous nous limiterons à ça pour Arrival Of Autumn. Le potentiel est là c'est certain mais ça manque de saveur et d'identité.

Au tour de Red maintenant, formation des États-Unis à laquelle nous pouvons accoler plusieurs étiquettes dont leur principal est probablement le NU metal. Ils intègrent de nombreuses programmations électroniques dans leur musique et disons que leur musique s'adresse à un public assez jeune. Ils sont très énergiques et charismatiques sur scène et tout au long de leur set le public dans sa très grande majorité répond positivement même que certains jeunes fans semblent s'être déplacé expressément pour eux! Il faut dire que les gars ont une aisance à connecter avec la foule ce qui est tout à leur avantage. Côté technique, rien à redire, chaque musicien s'adonne à leur instrument avec beaucoup d'aplomb. Bref, ils quittent la scène sous une pluie d'applaudissements bien mérités.

Maintenant place aux choses sérieuses avec In Flames. Car effectivement avec In Flames, on sait d'or et déjà que ce sera du sérieux! Il est toujours intriguant de constater ici et là les critiques que ce groupe a subi depuis les dernières années dont la principale étant de ne plus faire de death metal. Effectivement, ça doit fait faire 15 ans que In Flames ne fait plus de death. Des fois, il faudrait en revenir un peu et apprécier ce qu'ils ont à nous offrir dans leur démarche artistique. Mais bon... tout ça n'est que bien personnel à chacun. Chose certaine, personne ne pourra jamais leur enlevé le titre de précurseur du mélo-death suédois! Maintenant que nous réserve In Flames pour ce soir? Plaçons les choses un peu. C'est à nouveau Chris Broderick qui remplace Niclas Engelin à la guitare pour cette tournée, Tanner Wayne au drum, Bryce Paul à la basse et bien sur, Bjorn Gelotte à la guitare et Aders Friden au chant, ces 2 derniers étant l'essence même de In Flames depuis de nombreuses années.



L'entrée en scène se fait de manière fracassante! In Flames enchaîne 3 vieux classiques Cloud Connected, Only For The Weak et Take This Life! Imaginez le délire voire l'hystérie collective qui s'empare du public. Suivent quelques titres des derniers albums entremêles de Graveland sur The Jester Race et The Hive sur Whoracle ! Et si là, on est pas dans le death metal vous me direz bien où l'on est. Le tout est évidemment au grand plaisir de la foule. Tanner martelle son drum comme pas un. Paul demeure fidèle à lui-même c'est à dire plus réservé, Chris aussi se retient un peu laissant toute la place à Anders et Bjorn. Car Chris Broderick est probablement le musicien de plus haut niveau sur cette scène. Ce gars là est un virtuose. Mais dans In Flames, ça n'a pas sa place et ça, tel un grand musicien, il sait le reconnaître. Le tout tourne donc autour de Bjorn et surtout de Anders. Fait à noter nous avons droit à Colony de l'album du même titre qui fut l'une des chansons ayant le mieux passé. C'était époustouflant de l'entendre et encore plus de constater la réponse du public sur ce titre, les gens chantant à s'époumoner avec Anders. In Flames terminent avec leur désormais pièce de fermeture The End.

Que du bonbon! La connexion avec la foule fut incroyable toute la soirée. In Flames ont carrément fait le tour de leur répertoire ou du moins presque en totalité. À voir les sourires et l'enthousiasme général des gens à la sortie du spectacle, nul doute que le public est sorti grandement satisfait de sa soirée. In Flames c'est In Flames, que l'on le veuille ou non. Des légendes du metal! On a déjà hâte à leur prochaine visite.

Setlist de In Flames :
Cloud Connected
Only for the Weak
Take This Life
Where the Dead Ships Dwell
Call My Name
Behind Space
Graveland
Monsters in the Ballroom
All for Me
(This Is Our) House
The Hive
Wallflower
Burn
Voices
Colony
The Truth
I Am Above
The End


Rsultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 19:12:04 - In Flames / Red / Arrival Of Autumn (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avance
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrs
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oubli
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialit | FAQ MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits rservs.
>>> Si vous tes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicit : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagn - Programmation : Andrew Gagn - Samuel Falardeau