Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

19:01:09 - Silverstein / Hawthorne Heights / As Cities Burn / Capstan (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: Le 9 Janvier 2019 l'Imprial Bell de Qubec
Organisateurs: EXOSHOP et District 7 Production
Photographe: Julie Voyer
Compte-rendu: Jonathan Gamache

Le 9 janvier 2019, comme premier spectacle de l’année, j’ai eu l’occasion de voir Silverstein à l’Impérial Bell. La première partie était assurée par Capstan, As Cities Burn et Hawtorne Heigts.

C’est à 19h00 que le premier groupe, Capstan, a ouvert la soirée. À ce moment, la foule n’était pas très compacte, et je me demandais si la salle n’était pas trop grande pour la soirée. Malgré tout, le groupe originaire de Floride, qui a d’ailleurs tout récemment signé avec Fearless Records, a offert une bonne performance qui a semblé plaire au public présent.

Quelques minutes plus tard, après un changement rapide de setup, le groupe As Cities Burn a débuté sa prestation. Moins lourds que leurs prédécesseurs, As Cities Burn semblait détonner du reste de la soirée. Même si la foule était plus imposante qu’en début de soirée, celle-ci était également moins attentive au groupe du Tennessee. Cody Bonnette (chanteur) était énergique, allant même jusqu’à ne pas être en mesure de rattraper son micro qui tomba malencontreusement dans la batterie d’Aaron Lunsford (batteur), mais je ne crois pas que la prestation était à la hauteur de ce que le public attendait.

Le troisième et dernier groupe à faire office de première partie était Hawthorne Heights. Le groupe était très professionnel et était soutenu par un grand nombre de jeux de lumière. À ce moment, le parterre était presque rempli à sa capacité maximale. D’ailleurs, il a été possible d’observer certains mosh pit pendant la prestation d’Hawthorne Heights. Malheureusement pour le groupe originaire d’Ohio, une bonne partie de la foule parlait pendant la nouveauté intitulée Bad Frequencies. À quelques occasions, JT Woodruff (chanteur) s’est adressé à la foule pour rappeler l’importance de la musique et que celle-ci permettait aux gens de se rassembler malgré certains moments plus difficiles. C’est après environ 35 minutes que le groupe a quitté la scène.

La tête d’affiche, Silverstein, s’est présentée sur la scène à 21h30. Personnellement, c’était la première fois que j’avais la chance de voir le groupe ontarien sur une scène de taille moyenne et je dois avouer ils ont utilisé tous les espaces à bon escient. Comme il est fréquent de voir dernièrement plusieurs groupes font des tournées énième anniversaire. Vu le 15e anniversaire du premier album du groupe, When Broken is Easily Fixed, Silverstein nous a présenté un spectacle en deux parties. La première partie consistait à jouer l’intégralité de l’album When Broken is Easily Fixed (sans aucune chanson bonus) alors que la deuxième partie était best of. Sans grande surprise, plus du quart de la partie avant du parterre formait un mosh pit quasiment constamment. Il y a également eu certains stage divers et bodie surfers. La prestation de Silverstein était accompagnée de jeux de lumière ainsi que certains jets de fumée. Si la première partie de la prestation pouvait être moins agréable pour les fans qui connaissent moins les débuts du groupe, la seconde partie a certainement conquis toute la salle. À quelques occasions, et comme toutes les fois que le groupe est à Québec, Shane Told (chanteur) s’est adressé à la foule pour les remercier de suivre Silverstein depuis le début. C’est après une prestation d’une heure 30, incluant un rappel de deux chansons, que la soirée s’est conclue.

Encore une fois, nous avons eu droit à une excellente soirée dans une salle qui, comme l’a mentionné Shane Told, semble être le gabarit parfait pour Silverstein.

Setlist de Silverstein
(When Broken is Easily Fixed)

1. Smashed into Pieces
2. Red Light Pledge
3. Giving Up
4. November
5. Last Days of Summer
6. Bleeds No More
7. Hear Me Out
8. The Weak and the Wounded
9. Wish I Could Forget You
10. When Broken Is Easily Fixed

(Greatest Hits)
11. The Afterglow
12. Smile in Your Sleep
13. Call It Karma
14. California
15. Massachusetts
16. Texas Mickey
17. Retrograde
18. Lost Positives
19. Discovering the Waterfront
(rappel)
20. Aquamarine (version acoustique)
21. My Heroine (version acoustique, complte par le groupe entier)


Rsultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 19:01:09 - Silverstein / Hawthorne Heights / As Cities Burn / Capstan (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avance
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrs
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oubli
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialit | FAQ MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits rservs.
>>> Si vous tes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicit : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagn - Programmation : Andrew Gagn - Samuel Falardeau