Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

18:12:14 - Irish Moutarde / Pocket Scale (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: Le 14 Dcembre 2018 l'Anti Bar & Spectacles de Qubec
Organisateur: District 7 Production
Photographe: Julie Voyer
Compte-rendu: Julie Voyer

Le temps des Fêtes approche, voici quelques recettes pour faire de votre party celui à ne pas manquer.

Recette de moutarde à l’irlandaise

6 personnes
4 micros
3 chandails thmatique de Nol
1 guitare
1 banjo
1 batterie
1 basse
1 accordon
1 cornemuse
Shooters et lumires de Nol au got

C’est en voyant Irish Moutarde sur scène qu’on comprend comment ça devrait se passer un vrai party du temps des Fêtes. De la bonne humeur, du carreauté, de la décoration de circonstance et du punk rock celtique avec des instruments trad. À ce que je sache, personne n’est Irlandais dans ce groupe, sinon d’un très lointain ancêtre de la fesse gauche, il y a 300 ans, mais l’esprit et l’influence sont bien présents. Il faut dire que les tournées de shooters y contribuent largement!

Le spectacle démarre en lion avec « La grosse Carol », le titre qu’Irish Moutarde a donné à un classique de Noël, soit l’instrumentale « Carol of Bells ». En version heavy avec cornemuse (Gabor Somogyvari – Gabichou!), ça rentre au poste et ça donne le ton au reste de la soirée. Le cocktail musical est bien dosé : un mix de pièces récentes de leur album Perdition (mars 2018), comme « Terre Rouge » et « Condamnés », et de sept pièces du premier album, dont « Olaf », en fin de soirée, assaisonné de chansons de Noël comme « Vive le vent » et l’unique « Minuit, chrétiens », celle ci entonnée avec les fans. Les reprises sont aussi à l’honneur, comme « House of the Rising Sun » et les Dropkick Murphys. Tout ça bien sûr servi à la sauce Irish Moutarde avec banjo (Tony Vandal) et accordéon! Andrée Anne McHalley (voix et accordéon) parle amplement avec le public et danse avec une belle énergie contagieuse. Impossible de ne pas vouloir se joindre à elle sur la scène ou sur le comptoir du bar (rien de moins!) ou, comme certains se sont laissé aller, à faire un peu de moshpit et de bodysurfing, avec les encouragements de Jérôme Bélanger (guitare) et Fred Vandal (basse). Sébastien Malenfant, à la batterie, n’est pas en reste car il a lui aussi son micro pour accompagner cette gang de bons vivants.

En tout, presqu’une trentaine de pièces entraînantes jouées avec entrain et sourires. Il est passé minuit mais on en redemande – c’est le temps des Fêtes après tout! Le groupe nous offre alors sa version de « Johnny We Hardly Know Ye/Johnny Comes Marching Home », une pièce traditionnelle que tout le monde connaît sans vraiment en connaître les origines (en français Johnny Jambe-de-bois). Chin chin, cheers, sláinte!

Salade style Pocket (accompagnement)

5 personnes
3 micros
3 chapeaux de renne au nez rouge
3 chandails thmatique de Nol
2 tuques de Pre Nol
2 guitares
1 basse
1 batterie
1 keytar
1 toutou
Lumires de Nol au got

En première partie, un peu sur le tard, c’est Pocket Scale qui a donné le coup d’envoi au party, à l’ambiance déjà festive, avec leurs chandails et chapeaux thématiques et leur rock plus mainstream que traditionnel. Des compos originales, livrées avec aisance, entrecoupées de blagues légères et d’un peu d’autodérision, entre autres au moment où Joël Pageau (voix) présente « Weird Psycho ». Il fait vite chaud dans la salle, alors ce n’est pas long que les musiciens commencent à se déshabiller… Les gars du groupe, complété de Frédéric Des-Roches Dionne (guitare et voix), Jonathan Walsh (guitare) et Olivier Babin (basse) ne se prennent pas trop au sérieux, ils sont là pour avoir du fun et nous aussi! Le public est peu nombreux mais participe joyeusement. À la fin, si la représentante féminine du groupe, Stéphanie Badeau (batterie), s’était faite discrète pendant le show, elle se retrouve au micro le temps de chanter une « chanson » de l’émission Family Guy au titre assez clair, disons. Une conclusion comique à cette prestation de Pocket Scale, que vous pourrez voir à l’occasion de Québec Rock Contest en janvier.

Setlist Pocket Scale
Over the Sun
Strange Love
Poetic Right
Larsen Effect
Dinosaurs
Weird Psycho
The Scale
Dark and Mean World
Cant Poop in Strange Places

Setlist Irish Moutarde
La grosse Carol
The Wearing of the Green
Farewell to Drunkenness
Prlude en La (Lala)
Salty Dog (folkore)
A Lad and a Hag
Black Velvet Band (folk trad.)
Vive le vent
Jarrets
Eat, Drink and Be Merry
Rising Sun
Condamns
Dirty Glass
Old Days
Seven Deadly Sins (Flogging Molly)
D.O.E.
Terre Rouge
Fairy Tales
The Bitter End
Go Away
The Cabin
The Poison Trail
Rose Tattoo (Dropkick Murphys)
The Bear and the Maiden Fair
Minuit, chrtiens
[rappel]
Drunken Lullabies (Flogging Molly)
Olaf
Johnny Comes Marching Home (folk trad.)


Rsultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 18:12:14 - Irish Moutarde / Pocket Scale (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avance
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrs
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oubli
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialit | FAQ MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits rservs.
>>> Si vous tes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicit : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagn - Programmation : Andrew Gagn - Samuel Falardeau