Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2442
Nouvelles: 27667
Entrevues: 107

18:09:22 - Coheed and Cambria / Protest The Hero / Crown Lands (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: Le 22 Septembre 2018 la l'Imprial Bell de Qubec
Organisateurs: District 7 Production, evenko
Compte-rendu: Franois Morisset
Photographe: Franois Morisset

Impérial Bell 22 Septembre 2018

Coheed & Cambria, à Québec, ça fait un moment que s'est arrivé! Et bien District 7 Production et Evenko ont décidé que l'attente était trop longue, alors samedi le 22 septembre, le groupe se produisait à l'Impérial Bell avec Crown Lands et Protest the Hero.

Qui dit retour sur scène pour Coheed & Cambria, dit aussi un album qui sortira le 5 octobre prochain. Et oui, un retour à la saga The Armory Wars, avec Vaxis : act 1 : The Unheavenly Creatures. Cette nouvelle saga sera en 5 parties! Si vous ne le savez pas, Claudio Sanchez, chanteur et compositeur du groupe, a aussi écrit une douzaine de BD et un roman racontant plus en détails la saga de Armory Wars, qui est une véritable histoire d'amour de famille et de trahison sur une toile à saveur de science-fiction.

Et le spectacle maintenant. C'était la première fois que j'avais la chance de voir ce groupe que je j'écoute depuis plus de dix ans. Ce qui m'a étonné le plus, c'est de constater à quel point le groupe sonne aussi bien en show que sur disque, et j'irais même jusqu'à dire qu'il sonne encore meilleur en spectacle. Coheed & Cambria, c'est assez complexe comme metal progressif et de voir la justesse des musiciens en a épatés plusieurs.

Le spectacle commence avec Dark Sentencer, nouvelle pièce de 8 minutes qui sortie depuis presque deux mois et et c'est également le premier extrait tiré du nouvel album. Au cours de la soirée, ils se sont promenés à différentes époques de l'Armory Wars pendant que Sanchez cachait son visage derrière cette chevelure rappelant Gerry Boulet ou Troy Polamalou, ancien joueur de football des Steelers de Pittsburg! Vers la fin de la performance du groupe on a eu droit à une version tranquille de Wake Up, la chanson d'amour du setlist, ou les couples en ont profité pour danser, s'embrasser et chanter avec le groupe.

En première partie, le duo Canadien Crown Lands a su gagner des fans! Un rock prog très proche des années 70, rappelant un certain trio du nom de Rush à ses débuts! On a même eu droit à Working Man pour terminer la prestation. A suivre! Ensuite, Protest the Hero, a livré une performance impeccable de presqu'une heure. Véritable soirée de prog metal à l'Impérial Bell, encore une fois produite par Evenko et District 7 Production. N'hésitez pas à Aimer la page de Facebook de District7prod, pour ne rien manquer de tout ce qui se passe sur la scène musicale que se soit à l'Impérial Bell, salle Méduse ou le fameux Anti Bar-spectacle, vous trouverez certainement quelque chose à vous mettre sous la dent!

Setlist Coheed & Cambria
Dark Sentencer
Here we are Juggernaut
Devil in Jersey City
In keeping Secrets part 3
The Crowning
Blood Red
Favor House Atlantic
Ten Speed
Suffering
Here to Mars
Wake Up
Island
Heavenly Creatures
Welcome Home


Rsultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 18:09:22 - Coheed and Cambria / Protest The Hero / Crown Lands (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avance
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrs
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oubli
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialit | FAQ MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits rservs.
>>> Si vous tes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicit : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagn - Programmation : Andrew Gagn - Samuel Falardeau