Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:12:19 - Chimaira / Kataklysm / Terror / The End (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: le 19 dcembre 2007 au Club Soda de Montral
Organisateur: BCI
Photographe: Patryk Pigeon
Compte-rendu: Sbastien Lonard

C’est au nouveau temple du métal à Montréal que nous sommes conviés à cette soirée forte en décibels. Le Medley à de la compétions. Dans cette même salle où quelques semaines plus tôt The End avait eu des déboires avec des spectateurs qui leurs crachaient dessus, ils reprennent le flambeau du premier groupe de l’affiche. Quand ils commencent leur prestation à 7 heures, la salle est malheureusement presque vide. Définitivement, malgré qu’ils persévèrent, Montréal n’est sûrement pas leur ville préféré. Sans débordement d’enthousiasme, leur performance est comme à l’habitude, énergique et teinté d’une graine de folie. Le bassiste bouge la tête dans tout les sens, la guitare pond des riffs saccadés et dérangeantes, et le chanteur utilise un portevoix à quelques reprises. Je trouve aussi intéressant l’utilisation de percussion par le frontman. C’est un set court de cinq chansons, essentiellement axé sur Elementary, que les ontariens nous concoctent ce soir. Animal et Dangerous sont de la partie. Plusieurs spectateurs ce rajoutent pendant le show et un accueil poli, mais sans plus, leurs est réservé. Peut-être qu’un jour une plus grande quantité de montréalais sauront apprécier leur métal intelligent.

Ma peur que peut de personnes ce déplacent ce lendemain de tempête de neige ce dissipe. La salle est vraiment plus remplie maintenant et on sent une certaine fébrilité dans l’air. Beaucoup sont là pour Terror. La formation arrive gonflé à bloc par cette accueille plus que chaleureuse pour un groupe d’ouverture. Les pièces d’un style hardcore efficaces s’enchaînent et font bouger les fans présents. En tant que vieux routier du métal, j’ai toujours de la difficulté avec le nouveau genre de ‘‘mosh’’ qui consiste à donner des coups de points et des savates dans le vide. Chaque époque, chaque style. Un gros cercle ce dégage au milieu du parterre pour que chacun se défoule. Sans être une oasis d’originalité, des pièces comme Strike You Down et Always The Hard Ways, de l’album du même nom, ont la force de nous faire hocher la tête. Quoique que semblant ne pas toujours savoir où se placer sur stage, le chanteur semble plus que sincère dans ses remercîments à la foule. Terror constitue une continuité honnête à Madball et Sick of it All pour la nouvelle génération.

La présence du groupe québécois Kataklysm nous permet d’avoir droit à un métal plus traditionnel, aux accents death, parmi le tsunami post-hardcore de ce soir. C’est avec Like Angels Weeping (The Dark) que la bande à Jean-François Degenais nous accueil. Les fans montréalais scandent leur nom comme si c’était le groupe principal de la soirée. On peut facilement deviner qu’ils ont une bonne partie de la foule à leurs pieds. Le setlist est surtout axé sur les deux derniers albums, Serenity in Fire et In The Arms of Devastation. Malgré qu’il y ait juste trois instrumentistes leur son est puissant et aucuns ingrédients ne semblent manquer à l’appel. En tant qu’amateur de leurs récents matériels je ne peux que me réjouir de les voir jouer The Resurrection, As I Slither et Crippled & Broken avec autant d’aplomb. Même si Maurizio nous promet de ne pas trop parler et de jouer le plus de musiques possibles, il possède un lien privilégié avec son public. Pour interpréter leur désormais classique Shadows & Dust le bassiste de Martyr, François Mongrain, est invité à les joindre sur scène. Ceci à pour effet d’augmenter un thrash déjà monstrueux. C’est sur un The Road of Devastation à deux bass que le band fini leur performance triomphale remplie de professionnalisme comme ils savent le faire.

Sans grande surprise un changement de garde ce fait dans le public, les fans de hardcore revenant au devant de la scène. Même si j’aperçois quelques cheveux longs au t-shirt de Kataklysm quitter le club, la plupart ce regroupe sur les côtés pour assister à l’arriver imminente de Chimaira. C’est sous des lumières verte à souhait (peut être même trop) et une fumée envahissante que Nothing Remains déclenche le spectacle après une intro classique grandiloque. Un bizarre mélange de ‘‘mosh harcore’’ et de ‘‘thrash traditionnel’’ est aussitôt déclenché. Un clash de deux mondes. Le combo me montre une facette d’eux beaucoup plus énergique que leur prestation molasse en première partie de Killswitch Engage l’an passé. Le show est rempli en énergie et en riffs précises, coupées au couteau, qui font mouche. La décision de jouer en intégralité l’excellente pièce instrumentale Implements Of Destructions, quoiqu’entrecoupé de quelques refrains, semble quelque peut calmer le public ne sachant pas trop comment réagir pendant ce manque de vocal destructeur. Le groupe reprend quand même les rênes avec Ressurection, violente comme il ce doit. Même sans rappel, comme il est semble t-il la nouvelle mode, Chimaira sait mettre les fans de son coté avec deux des pièces les plus demandées pendant la soirée, Power Trip et Pure Hatred, desquels tous chante en cœur les refrains. Une heure et quart de show bien remplie est presque une exception tellement les petites performances s’enchaînent de nos jours. Sans être inoubliable, ce fut une soirée divertissante pour tout fan de métal ayant l’esprit ouvert.


Rsultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:12:19 - Chimaira / Kataklysm / Terror / The End (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avance
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrs
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oubli
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialit | FAQ MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits rservs.
>>> Si vous tes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicit : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagn - Programmation : Andrew Gagn - Samuel Falardeau