Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

18:04:22 - Kamelot / Delain / Battle Beast (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: Le 22 Avril 2018 au MTelus à Montréal
Organisateur: Entensive Enterprise
Photographe: François Morisset
Compte-rendu: Jonathan Gamache

C’est le dimanche 22 avril 2018 que le groupe de power metal de Floride, Kamelot, a fait la promotion de leur plus récent opus au MTelus avec Delain et Battle Beast en première partie.
Tout d’abord, je dois préciser que j’ai été déçu de la taille de la foule présente. En effet, le parterre n’était pas rempli et la mezzanine n’était pas ouverte pour l’occasion.

La taille de la foule n’a pas empêché le groupe Finlandais Battle Beast d’offrir une solide performance. Depuis leur performance à l’Impérial Bell en première partie de Sabaton en avril 2017, j’ai trouvé que Battle Beast avait grandement amélioré sa prestance sur scène. Même si Noora Louhimo (chanteuse) reste la majorité du temps au centre de la scène, elle parvient à mettre de l’ambiance et à faire participer la foule d’une façon bien à elle. En effet, j’ai rarement vu autant d’enthousiasme de la part du public envers une première partie d’ouverture. La foule était très réceptive aux demandes de Noora Louhimo. La barre était donc déjà haute pour la suite de la soirée.

C’est avec quelques minutes sur l’horaire annoncé sur Facebook il y avait quelques jours que les membres de Delain sont, un à un et au son de l’introduction de The Monarch, montés sur les planches du MTelus. Le changement de matériel ayant été très efficace, la foule n’avait pas eu le temps de perdre leur enthousiasme. Chose étrange, Otto Schimmelpenninck van der Oije (bassiste) était absent de la scène et je n’ai trouvé aucune explication à ce sujet. Ça n’a toutefois pas empêché Delain d’offrir une prestation majestueuse. Fidèle à son habitude, Charlotte Wessels (chanteuse) était énergique et a profité de l’occasion pour parler régulièrement en français à la foule. De leur côté, les guitaristes Timo Somers et Merel Bechtold ont régulièrement changé de côté de scène et on pouvait régulièrement les voir sourire. Tout comme pendant Battle Beast, la foule était énergique et elle répondait parfaitement aux demandes de Charlotte Wessels. Avec cette prestation, la barre était montée d’un cran et la foule était plus que prête pour la tête d’affiche de la soirée.

Cette tête d’affiche, Kamelot est monté sur la scène vers 21h35. Le groupe, dont leur nouvel album, The Shadow Theory, est paru au début du mois d’avril, a débuté en force Phantom Divine (Shadow Empire) qui est justement (après l’introduction de The Mission) la première piste de l’album. Les jeux de lumière ont donné une dimension toute particulière, et ce, tout au long de la prestation de Kamelot. Même si Tommy Karevik (chanteur) a démontré un charisme hors du commun et qu’avec ses acolytes nous avons eu droit à un autre excellent spectacle, j’aurais passé outre le solo de batterie et le solo de clavier. Non pas que Johan Nunez (batterie) et Olivier Palotai (clavier) manquent de talent, mais plutôt que la foule a perdu de l’intérêt pendant ces séquences. J’ai même vu certaines personnes profiter de l’occasion pour parler ou naviguer sur leurs téléphones. Idem pour Here’s to the Fall (chanson piano-voix) que Tommy Karevik a dédié à son grand-père qui a cassé le rythme de la soirée. Pendant trois (3) chansons, la chanteuse de Once Human, Lauren Hart, est venue chanter avec Tommy Karevik. Nous avons également eu droit à un beau moment pendant Sacrimony (Angel of Afterlife) alors que Tommy Karevik, Lauren Hart et Charlotte Wessels ont partagé la scène. Malheureusement, la prestation de Kamelot s’est terminée trop rapidement, après 14 chansons. La foule aurait certainement apprécié que la soirée soit prolongée pendant quelques minutes additionnelles.

En résumé, nous avons eu droit à une excellente soirée avec trois (3) groupes qui ont tout donné pour que la foule présente soit satisfaite. C’est donc un nouveau pari réussi de la part d’Extensive Enterprise!

Setlist de Battle Beast :
1. Strait to the Heart
2. Bringer of Pain
3. Familiar Hell
4. Black Ninja
5. Lost in Wars
6. Bastard Son of Odin
7. King for a Day
8. Beyond the Burning Skies

Setlist de Delain :
1. Hands of Gold
2. Suckerpunch
3. The Glory and the Scum
4. The Hurricane
5. Danse Macabre
6. Fire with Fire
7. Mother Machine
8. Don’t Let Go
9. We Are the Others

Setlist de Kamelot :
1. Phantom Divine (Shadow Empire) – avec Lauren Hart
2. Rule the World
3. Insomnia
4. The Great Pandemonium
5. When The Lights Are Down
6. End of Innocence
7. Veil of Elysium
8. Here’s to the Fall
9. Ravenlight
10. Drum Solo
11. March of Mephisto – avec Lauren Hart
12. Amnesiac
13. Sacrimony (Angel of Afterlife) – avec Charlotte Wessels et Lauren Hart
14. Keybord Solo
15. Forever
(rappel)
16. Liar Liar (Wasteland Monarchy)


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 18:04:22 - Kamelot / Delain / Battle Beast (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau