Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:12:13 - Steve Hill / Krief / The Monarchy

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 13 décembre 2007, au Club Soda à Montréal
Organisateur: Groupe Spectacle Gillett
Photographe: Mely Pilon
Compte-rendu: Katy Maloney

En ce froid jeudi du 13 décembre 2007, Steve Hill débarque à Montréal, terminant ainsi une tournée québécoise qui l’ont emmené lui et son band aussi loin qu’à la Baie James. C’est au Club Soda, accompagné par The Monarchy et Krief, que Hill débarque.

Formé du quatuor Denton (Vocaux), Kevin (Guitare), Pat (Basse) et Dan (Batterie), The Monarchy, un groupe de rock de Montréal, se sentent comme chez eux sur une scène, et ça paraît – Home Sweet Home, comme le disent nos cousins anglophones! Forts du succès de leur simple Never Let You Down, qui joue sur les ondes de Musique Plus, le groupe a de l’aplomb et une belle complicité. Que ce soit le charisme de leur bassiste, ou le déhanchement Jager-esque de leur frontman, The Monarchy à un charme fou et fait taper du pied même le plus blasé des amateurs. Le groupe sera de nouveau en spectacle au Clyde’s à Pointe-Claire (ouest de l’île de Montréal) avec Vista Cruiser et Secret Suburbia le 12 janvier prochain, pour les intéressés.

Krief, la formation du guitariste des Dears, Patrick Grief, prends le relais, avec un pop/rock tantôt ambiant, tantôt rythmé, qui rappelle un mariage entre Pink Floyd et The White Stripes. L’effort est intéressant, quoique diamétralement différent des deux autre groupes au menu. Certains auditeurs ont adoré, d’autres ont grincé des dents. Toutefois, certaines pièces, rassemblées à la fin de leur set, ont semblé bien plaire à tous, de par leur rythmique et leur structures un peu moins progressives.

Voici maintenant notre programme principal, Steve Hill, le bluesman converti au hard rock. Fans de guitares old school et de solos décapants, voici un nom que vous allez entendre souvent dans les prochaines années! Avec son groupe, composé de Rock Laroche (basse et backvocals) et Martin Lavallée (batterie), Hill présente les pièces de son nouvel album, Devil at My Heels. Ayant roulé sa bosse dans le passé avec entre autre Nanette Workman et nul autre que Michel Pagliaro, ce « Guitar Hero » québécois n’as pas changé d’orientation : il est revenu aux sources! En effet, c’est en jouant du Sabbath et du AC/DC qu’il a appris à jouer de la guitare, c’est en écoutant Number of The Beast de Maiden qu’il a grandi! Fan de hard rock et de métal, c’est donc pour lui et ses musiciens/amis (qui étaient d’ailleurs en support à Pagliaro eux aussi) une sorte de retour aux sources. Ayant donc une grande expérience de scène, du talent à revendre et un nouvel album solide et encensé par la critique, il ne fait aucun doute que ce n’est là que le début d’une prolifique et lucrative carrière pour le trio!

Steve Hill sera de nouveau en spectacle au Québec au début 2008, notamment le 22 février au Bunker à Chicoutimi et le 27 février au Dagobert à Québec.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:12:13 - Steve Hill / Krief / The Monarchy (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau