Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:11:11 - Enslaved / The Faceless / Arsis / The Agonist

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 11 novembre 2007 au Club Soda de Montréal
Organisateur: BCI
Photographe: Marc Bizouard
Compte-rendu: Katy Maloney

Ce dimanche soir, le Club Soda et l’équipe de Brave Concerts International invitent et reçoivent les légendes du métal viking de Norvège, Enslaved, accompagnés des montréalais de The Agonist, ainsi que des américains de Arsis et The Faceless. Une soirée haute en décibels.

The Agonist sont les premiers à prendre place, et forts de quelques tournées, entre autres avec Doro et Sonata Arctica, ils reviennent montrer aux Montréalais ce pourquoi Century Media les as signés : la belle et talentueuse Alissa White-Gluz, forte d’une participation à l’émission de téléréalité « Canadian Idol ». La voix d’Alissa ne parvient malheureusement que de très peu à passer l’épreuve de tant de tournée, apparemment, alors qu’elle s’éraille et force son organe vocal au maximum, laissant derrière elle une traînée de notes forcées, mais tout de même justes. Les musiciens qui l’accompagnent toutefois gagnent en maturité et en habileté, ne laissant que quelques vagues mémoires de cette présence sur scène déficiente qui m’avait dérangée au tout début.

Suit le groupe Arsis, de Virginia Beach aux États-Unis. Un problème technique retarde et gâche quelque peu leur entrée sur scène, mais une fois que la roue a commencé à rouler, rien ne l’arrête. Qualifiés de death mélodique technique, le groupe offre une variété de compositions fort intéressantes. Pour la première fois en spectacle à Montréal, ils ont apparemment jadis eu des problèmes à entrer au pays… Chose du passé, puisqu’ils réussissent à éblouir le public venu voir Enslaved, ainsi que leurs propres fans venus pour les voir. Une belle performance extrême.

Setlist:

- The Face Of My Innocence
- The Sadistic Motives Behind Bereavement Letters
- The Promise Of Never
- A Cold Resistance
- Sightless Wisdom (NEW)
- Carnal Ways To Recreate The Heart
- A Diamond For Disease


Le groupe The Faceless prends d’assaut le Club Soda à leur tour, ayant traversé le continent presque littéralement pour venir jouer ce soir à Montréal. Le groupe de supposé death progressif, un genre de cross entre Necrophagist et Black Dahlia Murder, me surprends de par la force des vocals et des percussions. Alternant de blastbeats et de breakdowns, en passant par une utilisation non conventionnelle du synthé, ils offrent un produit original, décousu au minimum. Leur présence sur scène est toutefois décevante par rapport à leur musique, le public lève car il aime ce qu’il entends, mais il n’y a franchement pas grand chose à voir que nous n’avons déjà vu, si ce n’est d’un petit californien en shorts, pas de bas, à Montréal à la mi-novembre.

À défaut d’admirer des pieds nus, c’est plutôt un torse nu qui nous remmène les yeux sur la scène du Club Soda lorsque les vikings d’Enslaved prennent place. Ice Dale, le tounu norvégien par excellence! Si ce n’était du fait que ce guitariste là connaît le secret qui le rends crédible dans ses excès de « rockstar attitude », ce serait un spectacle fort désolant. Enfin bref! Le groupe, de retour à Montréal après un passage franchement réussi en première partie de Dark Funeral au début de 2007, offrent leur Black/Viking Metal progressif une fois de plus, cette fois en headline. Faut-il croire au bon coup, ils attirent une foule relativement nombreuse au Club Soda en ce dimanche soir. De nature pas mal moins brutaux et rapides que les deux groupes qui les ont précédés, ils enchaînent des riffs simples et répétitifs, dans une longue procession de titres épiques à saveur scandinave. Dans un contexte semblable, je peux acquiescer avec l’appellation de « pop viking » qui m’est venue aux oreilles ce soir là, sans toutefois la connotation négative associée. Assez « catchy », Enslaved, le headbanger’s delight comme on dit. Certaines compositions vont abuser de riffs assez basiques, d’autres vont tout simplement déchirer. Comparativement à leur dernier passage dans la métropole, je dirais que le spectacle de ce soir a été vaguement plus décousu, quelques moments ont été un peu mous, et la dynamique générale en as souffert. Somme toute un excellent moment pour les fans invétérés d’Enslaved, qui auront pu entendre des pièces jusqu’alors jamais joués dans notre belle ville.

Somme toute une soirée fort plaisante, organisée avec amour par nos chers amis de Brave Concerts International.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:11:11 - Enslaved / The Faceless / Arsis / The Agonist (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau