Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2455
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:11:08 - Ensiferum / Obscurcis Romancia / Moonlyght


Informations
Spectacle: 8 novembre 2007 au Cabaret du Capitol à Québec
Organisateur: Capitale du Metal
Compte-rendu: Guillaume Cyr

Après avoir dit deux jours auparavant que le meilleur spectacle de leur à vie a été celui de Montréal, le groupe finlandais Ensiferum était de passage dans la capitale nationale pour la première fois. Nous étions donc chargés d’une mission de la part des promoteurs : être encore plus bruyants que les fans de la métropole et faire en sorte qu’ils ne pensent qu’à nous lors du reste de la tournée. Environ 500 personnes se sont présentées pour ce qui s’annonçait comme le party de l’année, soit presque la capacité légale de la salle.

Pour réchauffer la foule le groupe de Québec Moonlyght est venu nous interpréter cinq pièces dont deux (From honour to Nothingness et Fantasy) tirées de leur premier album « Progressive Darkness ». Les autres, dont « Middle » qui a ouvert le spectacle, apparaîtront sur leur prochain album intitulé « Shining ». Middle est une pièce des plus excellentes et variée grâce à son intro épique et ses passages doux acoustiques qui alternent avec des passages proches du black métal. Toutefois, selon les dires du bassiste, ce sera un album plus agressif que cette pièce dans l’ensemble. Pour Moonlyght, Ensiferum a vraiment été le groupe parfait à faire la première partie. Les styles sont assez semblables et la réaction de la foule fut très bonne. Donc, une excellente découverte pour plusieurs malgré leur prestation un peu courte. Pour ce qui est de l’album, il est prêt, mais tarde à sortir. Alors, une sortie à surveiller.

Le groupe suivant à monter sur scène a été la formation de black métal symphonique Obscurcis Romancia. Pour plusieurs, c’était la première fois qu’ils les voyaient. Pour eux, ça leur a semblé être qu’un quelconque groupe de black métal au son cru et aux rythmes répétitifs. Toutefois, la formation de Longueuil est plus que ça. Leur claviériste s’est malheureusement cassé la main quatre jours avant le spectacle. Alors que c’est le clavier qui fait toute la différence à leur son, ils ont du faire sans. Il apporte un aspect mélodique très agréable et une atmosphère rappelant celle des vieux albums de Dimmu Borgir. Malgré cela, le talent du groupe est évident. Les guitaristes mettent énormément d’énergie sur scène et nous offres des solos époustouflants. De plus, le chanteur pousse fréquemment d’impressionnants « screams » aigus. Malgré cela, ils ont raté une belle chance de faire une excellente impression. C’est donc un groupe à redécouvrir en de meilleures circonstances. Le groupe devrait sortir également un album en début de 2008.

Avant même l’ouverture des portes, nous pouvions déjà sentir l’engouement pour le groupe finlandais. Plusieurs étaient présents depuis le milieu de l’après-midi dans l’espoir d’obtenir un autographe de leurs idoles et plusieurs s’étaient couverts de peintures de guerre pour l’occasion. Le rêve de nombreux fans de métal folklorique s’est donc enfin réalisé lorsque Ensiferum a joué les premières notes de leur prestation. Le party de l’année s’est poursuivi avec des pièces telles « Treacherous Gods », « Token of Time », la très attendue « Lai Lai hei », « Victory Song » et bien sur la meilleure finale que nous pouvions espérer « Battle Song ». Le folk d’Ensiferum donne véritablement envie de « thrasher », se brasser la tête, chanter et même pourquoi pas danser sur certains passages. La foule s’est complètement éclatée et cela de façon très polie. Beaucoup ont fait du body surfing et même l’équipe de la Capitale du Métal n’a pu s’en empêcher. En bref, un spectacle qui restera longtemps dans la mémoire des fans présents aussi bien que dans celle des membres du groupe. Pour une première visite, nous pouvons dire : « Mission accomplie ! ». Toutefois, il est peut-être un peu tôt avant de parler du party de l’année. Les promoteurs ont annoncés un spectacle qui marquera l’histoire du death metal et cela bien au-delà des frontières du Québec. Des anciens membres du légendaire groupe « Death » seront de retour sur scène pour une première fois depuis la mort de Chuck. Ils accompagneront le groupe hommage Symbolic le 12 décembre prochain. Une soirée à ne pas manquer.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:11:08 - Ensiferum / Obscurcis Romancia / Moonlyght (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau