Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:09:27 - Sonata Arctica / The Agonist / Firewind (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 27 septembre 2007 au Medley de Montréal
Organisateur: BCI
Photographe: Marc Bizouard
Compte-rendu: David Mc Gregor

En ce 27 septembre 2007, Montreal accueillait encore une fois la formation finlandaise, Sonata Arctica au Medley pour nous présenter leur plus récent opus, UNIA. Avant même l'ouverture des portes, la file d'attente bondée acclamait déjà le nom de la tant attendue tête d'affiche.

Les 20 heures sonnèrent avec une intro symphonique annoncant le groupe d'ouverture. La salle, pleine à craquer étais déjà très enthousiate avant même que la première note fut jouée. Firewind entra sur scène à la surprise de tous, croyant que The Agonist ouvrirait la soirée dù aux affichages beaucoup plus centrés sur la formation grècque. Les lumières s'allumèrent sur la scène laissant ainsi percevoir les cymbales en forme de croix du batteur reconnu, Mark Cross, qui prit place sur sa monture de percussions et annonca le debut du spectacle en présentant le groupe avec son microcasque. L'entrée du guitariste et membre fondateur du groupe Dream Evil, Gus G., fut acceuilli sur un ton très positif. Dès les premières notes jouées sur un tempo plutot rapide, la foule commenca à se démener de façon très énergique. Surprise pour les fans, un nouveau chanteur au sein du groupe. Nul autre que le vocaliste du groupe allemand, Metalium, Henning Basse. Le spectacle fut donné efficacement afin de présenter leur dernier album, ''Allegiance''. Une présence sur scène impeccable et une interaction avec le public hors du commun. Un vrai délice pour les fans. Nous avons eu droit à des pièces puissantes comme : The fire and the fury, I Am The Anger, et Tyrrany. Les points négatifs de la soirée fut les problèmes technique. Les guitares étaient trop subtiles au debut du spectacle, mais ce probleme se regla durant la prestation. Par la suite, la peau d'une des grosses caisses de la batterie se défonca durant une des chansons, ce qui donna comme resultat que Gus G. et le guitariste/claviériste se sont improvisés des solos interchangés de guitare et de clavier au plaisir de la foule. Durant la dernière piece la basse fut directement coupée des sorties de son, ce qui fit qu'il n'y avait plus du tout de basse pour la finale du groupe... ils n'avaient vraiment pas de chance pour leur premier passage à Montreal. Mais le public sait reconnaître quand un groupe vaut la peine d'être acclamé et c'est ce qu'il a fait. Firewind livra la marchandise de façon très efficace et la foule a déjà surement hâte de les revoir.

Par la suite le groupe The Agonist entra sur la scène devant un public déjà très réchauffé. Nous offrant un style '' Metal-Core '', le public semblait un peu plus distant que le groupe précédent. Nous avions beaucoup de difficulté à entendre la guitare et la basse semblais un peu trop forte. Malgré ces défauts, l'attention fut beaucoup plus captée par la ravissante, et le mot est faible, chanteuse Alyssa White-Gluz, qui semblait etre plutot gènée car elle ne regardait que rarement la foule lorsqu'elle parlait entre les pièces, tournant sur elle même comme si elle tentait de cacher son stress. Malgré cela, plus la prestation avancait et plus le public apréciait et interagissait avec le groupe. Ils nous ont offert des pièces de leur premier album, '' Once Only Imagined ''. Bref une prestation solide avec quelques défauts, mais ils ont garder la foule bien chaude pour la tête d'affiche et c'est un contrat bien rempli!

Le moment tant attendu pour les fans de ce groupe, qui a le loup pour emblème, l'entrée de Sonata Arctica est annoncée avec une introduction de piano mélancolique. Le public fébrile, acclame la formation finlandaise avant même leur apparition sur scène. Ils commencèrent le spectacle avec la première pièce de leur plus récent album, In Black And White. Déception pour les fans, le guitariste fondateur du groupe Jani Limatainen fut remplacé par Elias Vildjanen, ayant quitté pour des obligagtions militaires. Malgré tout le contrat pour Elias fut remplit très aisément car il livra la marchandise de facon solide et sans failles. L'interaction avec le public était très intense et les chansons ont été interpretées à la perfection, au plasir de la foule. Nous avons eu droit a des classiques comme : 8th Commandment, San Sebastian, Fullmoon, My Land et The Cage sans oublier l'indétrônable '' The Vodka Song! ''. Ils ont malheuresement négligés des chansons classiques du groupe, laissant beaucoup plus de place au dernier album, Unia. Un petit Misplaced, Wolf & Raven ou Kingdom For A Heart n'aurait pas été de refus. Après tout cela, le groupe ne cesse de me surprendre et le chanteur Tony Kakko s'améliore à chaque fois.

Bref, une soirée remplis d'énergie, où le public en a eu pour son argent! Encore une fois, la formation finlandaise a offert une prestation digne des grands noms.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:09:27 - Sonata Arctica / The Agonist / Firewind (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau