Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:09:26 - Sonata Arctica / The Agonist / Firewind (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 26 Septembre 2007 à la salle Albert-Rousseau
Organisateur: Capitale du Métal
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Guillaume Cyr

Sonata Arctica est sans aucun doute le groupe de power métal le plus populaire à Québec. Des groupes pourtant très connus comme Stratovarius, Blind Guardian et Edguy ne réussiraient même pas à faire salle comble année après année, alors que la formation de Tony Kakko l'a fait à trois reprises en moins d'un an auparavant. Comme l'ont si bien dit les promoteurs avant le spectacle, une histoire d’amour est en train de se créer entre les amateurs de power métal de Québec et le groupe finlandais. C'était donc le moment en ce mercredi 26 septembre 2007 de les accueillir pour une quatrième fois comme ils le méritent pour que la capitale devienne un incontournable lors des prochaines tournées.

Le groupe Firewind a été le premier à faire vibrer la scène de la Salle Albert Rousseau alors que la formation était à sa première visite en Amérique du Nord. La musique des Grecs influencée à la fois des légendes passées (Europe, Scorpions) et de la scène heavy-power métal actuelle (Helloween, Hammerfall) a rapidement conquis le public québécois grâce à des pièces rapidement accrocheuses. Le talent des musiciens, bien qu'il ne soit plus à démontrer dû à leur immense expérience, en a impressionné plus d'un. Spécialement l'époustoufflant guitariste à l'attitude "thrash" Kostas Karamitroudis, plus connu sous le nom de Gus G. (un nom choisi probablement pour rendre hommage à la scène suédoise qu'il adore). La pièce instrumentale "The fire and the fury" a ainsi été l'occasion pour plusieurs apprentis guitaristes d'avoir une véritable démonstration de talent brut et de montrer à plus d'uns ce qu'est le vrai métal. Le groupe a également joué ses pièces les plus connues comme "Falling to pieces" ainsi que "Tyranny", la pièce qui a terminé le spectacle. C'est selon moi la meilleure pièce du groupe grâce à l'intro tirée directement de "Detroit Rock City" de Kiss et au refrain qui peut être facilement repris par la foule. Le chanteur Henning Basse du groupe Metalium qui remplaçait le chanteur Apollo Papathanasio pour la tournée nord-américaine a été à la hauteur, sans réelle différence au niveau de la voix avec ses prédécésseurs et avec une aisance de vétéran sur scène. La foule a adoré et en redemandait. Il est rare qu'un groupe méconnu reçoive un accueil aussi chaleureux de la part du public de Québec. En espérant donc que ce soit suffisant pour les faire revenir avec un setlist plus long.

Le groupe de death mélodique montréalais The Agonist est ensuite monté sur scène pour promouvoir son tout premier album "Once only imagined" sorti un mois auparavant. La formation a la particularité d'avoir une chanteuse fort jolie qui maîtrise aussi bien le chant clair que le growl. Toutefois, la violence du style est de loin plus élevé que Sonata Arctica, alors la foule n'a pas autant embarquée que lors de la prestation du groupe précédent. Plusieurs ont adoré, par contre la grande majorité du monde est restée indifférente et nous pouvions apercevoir quelques fans danser la macarena pour passer le temps. Somme toute, le groupe saura certainement plaire aux amateurs de Arch Enemy en autant qu'ils apprécient les nombreux "breakdown" à la mode hardcore. On pourra se faire une autre idée du potentiel du groupe lors de leur venue en compagnie d'Enslaved le 12 novembre, un groupe plus près de leur style.

En remerciement à l'immense soutient dont font preuve les fans de Québec depuis plus de deux ans, les membres de Sonata Arctica avaient organisé une séance de signature d'autographe à place Fleur-de-Lys. Toutefois, en raison des problèmes de santé de Tony, elle a été reportée dans le hall de la salle Albert Rousseau juste avant le spectacle.

Le groupe finlandais était donc de retour à Québec pour une quatrième fois avec du nouveau matériel issu de leur plus récent album "Unia", qui signifie "Rêves" en finnois. Tout le monde s'entend pour dire que "Unia" est loin d'être leur meilleur album. Ils ont essayé de développer un style plus doux et plus progressif, mais en mettant à la poubelle le côté véloce et accrocheur si présent sur les premiers albums. Ils n'ont pas subitement perdu toute faculté de composition, c'est seulement une tentative d'évolution qui a échoué selon moi et selon plusieurs fans d'à travers le monde. Le groupe le sait et ils nous a offert un setlist principalement composé de pièces qui ont fait leur preuve en spectacle: "San Sebastian", Victoria's Secret", "8th commandment".... Cela a ses bons côtés et ses mauvais côtés. La setlist ressemblait malheureusement beaucoup trop à celui des tournées précédentes. La pièce "Paid in full" a fait réagir la foule parce qu'elle est plus connue. Toutefois, les autres pièces tirées de "Unia" n'ont effectivement pas produit le même effet.

Nous n'avions certainement pas les meilleurs musiciens en face de nous ni les plus captivants à voir sur scène. Par contre, nul ne peu nier qu'ils ont joué de façon très juste et que la voix de Tony était en forme. De plus, le nouveau guitariste Elias Viljanen remplace à merveille Jani Liimatainen. Bien que j'ai trouvé qu'il avait la même attitude sur scène, nul doute qu'il réussira à apporter sa touche personnelle au groupe. Si dans l'avenir de Sonata Arctica nous pourrions entendre les mêmes solos de qualité que nous retrouvons dans sa carrière solo, le groupe deviendrait un encore meilleur groupe.

L'aspect le plus intéressant du spectacle fut par contre l'ambiance. Les amateurs de power métal québécois ont prouvé encore une fois qu'ils étaient un public de rêve pour un groupe. La foule chantait et criait sans arrêt. De plus, jamais dans un spectacle de power métal, il y a eu autant de bodysurfing. Les promoteurs ont annoncé une nouvelle date à Québec le 5 février prochain. Si la tendance se maintient, se sera un cinquième spectacle sold-out en moins de trois ans. C'est donc un rendez-vous !


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:09:26 - Sonata Arctica / The Agonist / Firewind (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau