Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2442
Nouvelles: 27667
Entrevues: 107

07:08:11 - Grimskunk / Paradise City

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 11 Aout 2007 au Parc de l'Ile Notre Dame
Organisateur: Francois Bégin
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Vincent Plamondon et Mylene Cayer

C’est avec une heure de retard que le groupe de Rock alternatif, Grimskunk, est arrivé sur la scène du Rock Summer Fest au Parc de l’Ile Notre Dame. La petite foule d’environ 275 s’était entassée près de la scène quand l’intro au clavier s’est fait entendre. Le quintet a enchaîné immédiatement avec plusieurs chansons du nouvel album, Fires Under The Road, et quelques grands classiques du groupe. La foule a apprécié énormément tout ce qui sortait des amplificateurs et a su le démontrer en bougeant énormément. Le groupe a été très actif sur scène malgré la petitesse de celle-ci et beaucoup d’instruments présents. Pour ceux qui n’ont pu être présent, le groupe sera sur la scène Tremblay du Festival Envol & Macadam le 8 septembre prochain.

Set List :
We Are Lords
Power Corrupts
Live for Today
No Sympathy
Psychedelic Wonder Drug
America Sucks
Check moé ben aller
Gros Tas
Fires Under The Road
Ya Basta!
P.C.P
Ouverture in E minor
Don’t Hide
Crazy
Blown To Peices
Watchful elms
La Vache
Lâchez vos drapeaux
Perestroiska

Rappel :
Gormneghast
Le Gouvernement Songe
Vive le Québec Libre
Rooftop Killer

Par Vincent Plamondon

Pour la troisième édition du Rock Summer Fest, le groupe Paradise City est venu nous en mettre plein la vue avec leurs costumes et leur présence sur scène.

Comme tout spectacle, le show de Grimskunk a commencé avec une bonne heure de retard. Donc tout l’horaire ayant été décalé, les gars de Paradise City ont aussi commencé à jouer en retard. La copie de Axl Rose est arrivée sur scène avec une superbe jupe carottée et un bandeau digne du vrai Axl. Suivi de la copie de Slash avec ses cheveux frisés et son chapeau haute forme et des autres musiciens. Tous étaient déguisés pour rendre l’hommage encore plus ressemblant aux originaux.

Avec leur incroyable présence sur scène, ils ont réussi à parfaitement recréer l’univers de Guns N’Roses au plaisir des fans du groupe et des amateurs de bon vieux Hard Rock. Malgré l’heure tardive, la foule, plus nombreuse que la veille, était relativement assez animée. Jeunes et plus vieux pouvaient totalement apprécier cette bonne prestation que Paradise City nous ont offert. Autant visuellement et musicalement, les gars l’avaient. Ils se croyaient tellement (peut-être un peu trop même) en posant pour la foule et les photographes.

Ils m’ont tout de suite impressionnée en jouant la fameuse chanson Sweet Child O’ Mine au tout début de leur spectacle. Ils ont évidemment interprété plusieurs des grands succès de Guns N’Roses comme Welcome to the Jungle, Don’t Cry, My Michelle et bien évidemment Paradise City. Nous avons même eu droit à un solo de batterie quelque peu ordinaire mais quand même divertissant.

En bref, bon spectacle, très bonne présence sur scène de la part des membres du groupe. Avec le band hommage Paradise City, on se retrouve vraiment devant Guns N’Roses le temps d’une soirée.

Par Mylene Cayer


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:08:11 - Grimskunk / Paradise City (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau