Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2466
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115

07:08:08 - Marilyn Manson / Slayer / Bleeding Through (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 8 août 2007 au Centre Bell de Montréal
Organisateur: GEG
Photographe: Patryk Pigeon
Compte-rendu: Sébastien Léonard

Quelle affiche originale pour tout fan de métal avec l’esprit ouvert! Trois groupes de générations et de styles différents qui attirent chacun une foule tout aussi unique pour un total de 8000 personnes. Moi-même n’étant pas un grand amateur de monsieur Manson, c’était ma chance de pouvoir me faire une idée de sa performance scénique si réputée tout en m’assurant un pur plaisir thrash servi par les maîtres du genre. À titre d’apéro, nous avons eu droit à un jeune groupe des plus énergiques de la nouvelle génération hardcore, Bleeding Through, qui avait la lourde tâche de faire bouger le public qui s’était déplacé tôt. Le show commençait à 18h30. On ne peut le nier, le groupe fait son possible pour rallier le plus de monde possible à sa cause, mais le mélange de violence et de passages quasiment métal romantique avec une voix claire à l’appui peine à gagner la faveur des partisans de métal old-school . Quelques kids visiblement plus jeunes dans l’audience tentent tant bien que mal de mettre le feu aux poudres du mosh pit, sans grand succès. Pour avoir déjà vu le groupe, que je trouve d’une grande qualité, en headline sur une scène plus petite, je peux affirmer qu’il avait l’air un peu perdu devant l’immensité de la scène et de l’amphithéâtre et ne rendait pas hommage à sa force de frappe habituelle en spectacle.

Enfin l’arrivée imminente des vétérans de notre style chéri qui nous ont promis un set efficace, à défaut d’être plus court qu’à l’accoutumée. Pendant 70 minutes, Slayer n’a qu’un objectif : nous asséner sur la gueule une série de titres rapides et sans compromis. De Flesh Storm, de l’excellent dernier album en date, Christ Illusion, au classique Angel Of Death, Slayer nous prouve qu’il n’a jamais ralenti le tempo ou suivi quelque mode que ce soit. Hell Awaits et Disciples, pourtant issues de deux générations différentes, sont toutes deux habitées de cette hargne qui a fait la marque de commerce du groupe. La musique étant pratiquement leur seul médium de communication, aucun artifice ou mise en scène n'ont été mis de l’avant et les interventions de Tom Araya ont été réduites au minimum. Nos quatre membres, n’aillant plus l’énergie d’autrefois, demeurent peut-être plus immobiles sur stage qu’ils ne l’ont déjà été. Leur énergie brute est toujours aussi communicative et rien n’a pu empêcher le fan que je suis de se démener sans relâche comme si le diable l’avait emporté pendant toute leur performance. Fait à noter, le groupe est beaucoup plus présent qu’à son dernier passage dans cette salle. Quelques fans de Manson ont semblé déboussolés devant tant d’agressivité.

Marilyn Manson avait déjà annoncé en grande pompe que cette tournée, à l’image de son dernier album, Eat Me, Drink Me, serait plus dépouillée qu’à l’habitude. À la tombée du rideau, seulement le groupe, un écran à l’arrière, plusieurs chandelles et le charismatique chanteur sont présents sur la scène pour entonner If I Was Your Vampire, qui laisse le public légèrement froid à l’instar de la plupart des nouvelles pièces jouées ce soir. Le tir est rapidement corrigé avec des chansons comme mOBSCENE qui font lever la foule comme un seul homme. Il y a définitivement plus d’admirateurs de Marilyn présents. Fidèle à sa réputation, certaines mises en scène composent malgré tout le spectacle avec une chaise géante sur laquelle il exécute une chorégraphie digne d’une danseuse nue, un ring de boxe pour The Fight Song et le traditionnel podium hitlérien pour Antichrist Superstar. Des petits cœurs en papier projetés comme des confettis dans le public nous font nous rendre à l’évidence que le côté provocateur du personnage n’est plus ce qu’il était. Il reste malgré tout un performeur d’exception et a eu la brillante idée de conclure le tout sur un The Beautiful People qui semble rallier tout ce beau monde avec une version axée sur un son de guitare lourd et mis en premier plan. Il a misé sur une performance peu choquante sans déstabiliser les fans de la première heure.


Setlist de Slayer :

-fleshstorm
-war ensemble
-chemical warfare
-ghosts of war
-jihad
-cult
-disciples
-bitter peace
-payback
-south of heaven
-raining blood
-hell awaits
-mandatory suicide
-angel of death

Setlist de Marilyn Manson :

-if i was your vampire
-disposable teens
-mOBSCENE
-are you the rabbit
-sweet dreams / lunchbox (medley)
-juste a car crash away
-reflecting god
-heart-shaped glasses
-rock is dead
-dope show
-putting holes in happiness
-Fight song
-love song
--------------------
-acss
--------------------
-beautiful people


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:08:08 - Marilyn Manson / Slayer / Bleeding Through (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau