Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:08:01 - Zappa Plays Zappa (Qc)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 1er août 2007 à la Salle Albert-Rousseau à Québec.
Organisateur: Groupe Spectacles Gillett
Photographe: Yves Gagnon
Compte-rendu: Daves Couture


Après s’être arrêtée à Montréal en octobre 2006 sans passer par Québec, la tournée ‘Zappa plays Zappa’ avait cette fois-ci prévu Québec dans ses destinations. De passage dans une Salle Albert-Rousseau remplie à craquer pour cette occasion, cet hommage au grand Frank Zappa promettait de belles choses. Les critiques avaient été unanimes en 2006 lors de la première apparition sur scène de ce projet audacieux.


Le grand Dweezil Zappa comme il est permis de l’appeler, s’est assuré que la foule serait emballée rapidement dès les premières notes de « City Of Tiny Lights ». Le groupe a même reçu une ovation debout dès cette première pièce, ce qui s’est avéré fantastique pour des musiciens ne connaissant pas le public de Québec. L’œuvre de ce grand musicien qu’était Frank Zappa a été encore une fois de plus immortalisée de belle façon par son légitime fils qui possède sans nul doute un grand talent. Nous ayant préparé un répertoire d’une durée d’environ deux heures et demie, les musiciens s’étaient assurés de ne rien oublier des moments importants de Frank Zappa. Les choix possibles étaient nombreux, surtout avec plus de 80 albums étalant la longue carrière de M. Zappa. Un écran géant avait même été aménagé où l’on pouvait voir Frank Zappa lui-même chantant quelques pièces ou y allant de ses solos mémorables en direct avec le groupe. Le montage était tout simplement savoureux!


Dweezil Zappa était accompagné pour l’occasion du grand Ray White, qui a bien connu le père, ayant été à ses côtés à la fin des années ’70. D’un charisme fou, cette légende vivante a été l’un des éléments majeurs de cette performance. Il lui a même été demandé de prendre une expression venant d’une personne dans la foule (qui s'est avérée être Sublime Ecstasy) et d’en préparer une chanson. À la suite d’une improvisation magistrale de tous les musiciens avec la pièce « Dupree’s Paradise », Ray White est revenu sur scène avec des paroles et a suivi les musiciens dans leur épopée musicale tout en s’assurant d’y intégrer l’expression demandée. Vous vous doutez bien qu’il a réussi cette épreuve de belle façon car il a toujours été un grand improvisateur durant sa carrière. Les bons moments ont été nombreux dans cette soirée mais il est permis de rappeler les « What’s New In Baltimore?, Pigmy Twylyte, Joe’s Garage et Wind Up Workin’ In A Gas Station » comme étant les principaux. Dweezil s'est cependant trompé dans une pièce et la séquence erronée a dû être reprise avec les excuses du principal intéressé, qui manque un peu de sommeil étant accompagné de sa petite famille.


Seule ombre au tableau, certains amateurs présents s’attendaient à ce que la troupe ‘Zappa Plays Zappa’ soit accompagnée du grand Steve Vai et de Terry Bozzio qui devaient se joindre au spectacle en tant qu’invités spéciaux. Pour les gens moins familiers avec le lien qui unit ces deux musiciens à Frank Zappa, une courte explication s’avère nécessaire. Steve Vai a débuté sa carrière aux côtés de M. Zappa à la fin des années ’70, ce qui a été pour lui son école de Jazz. Terry Bozzio a pour sa part été engagé en 1975 par Frank Zappa et a enregistré plus de 10 albums pour celui-ci. Il est permis de croire que cette surprise aurait été de taille tant la qualité des musiciens sur scène aurait été impressionnante. Ceci dit, les musiciens qui entouraient Dweezil Zappa étaient tous très doués et ils ont pu le démontrer tout au long de cette grande soirée.


Les amateurs qui se sont présentés à la Salle Albert-Rousseau en ce 1er août 2007 n’ont certes pas été déçus. Ils ont pu revivre de beaux moments de leur jeunesse lorsque le grand Frank Zappa les faisaient vibrer de son vivant. Dweezil Zappa a su reprendre l’œuvre de son père de façon impressionnante et il s’est assuré qu’il serait bien accompagné dans ce projet important. Les critiques unanimes de 2006 peuvent aisément s’appliquer pour 2007 et c’est une autre tournée couronnée de succès.


Répertoire de la soirée prévue selon la version officielle (certains titres peuvent être abrégés)

Noise intro

Tiny Lights
Advance Romance
Montana
Flo Po
Suzy Cream Cheese
Brown Shoes
America Drinks
Dumb All Over
Baltimore
Pygmy Twylyte
Dupree's Paradise
Uncle Remus
Willie The Pimp
Joe's Garage
Gas Station
San Berdino
Illinois Enema Bandit
Wild Love
Yo Mama

Rappel

Cosmik
G Spot
Muffin


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:08:01 - Zappa Plays Zappa (Qc) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau