Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:07:31 - Zappa plays Zappa (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 31 Juillet 2007 au Métropolis de Montréal
Organisateur: Groupe Spectacle Gillett
Photographe: Marc Bizouard
Compte-rendu: Sébastien Léonard


J’étais des plus heureux de savoir que j’allais chroniquer cette deuxième performance du fils de Zappa rendant hommage à son père. J’avais entendu beaucoup de bien de son premier passage dans la métropole. Le seul gros problème est que je ne connais pas vraiment le répertoire du défunt. Bien sûr j’ai écouté à quelques reprises et je connais le style jazz, blues et rock progressif de ce génie de la musique des années ’60-70 mais, en métalleux que je suis, je me suis promis un jour d’écouter plus longuement cette musique hors de l’ordinaire et les années ont passé sans que cela arrive. Je me retrouve donc ce soir en total néophyte devant cette foule de connaisseurs vendus d’avance à la cause. Quand le spectacle commence vers les 19h30, ce sont 8 musiciens qui montent sur la scène. Un drummeur, un claviériste, un bassiste, un guitariste, un xylophoniste, une seconde claviériste, un chanteur/guitariste noir et monsieur Zappa au lead guitare. À ma grande déception, même si j’étais au courant, Steve Vai n’était pas de la partie ce soir dû à des obligations de sa carrière solo. Cela enleva un peu de folie, comme seul notre personnage en a l’art, par rapport à ce que j’ai entendu de la tournée de l’année dernière et ce que j’ai eu la chance de voir en image.


Mais qu'à cela tienne, nos antagonistes de ce soir ne sont pas des manchots sur leur instrument et ils sont là pour nous en mettre plein la vue. Sans reconnaître un seul titre des pièces, je ne peux pas être indifférent devant la puissance de l’ensemble. Le chanteur possède une voix puissante et chaleureuse qui met bien en valeur la musique et les textes de Zappa. Tout le long du show, la seule fille du groupe impressionne par sa versatilité sur plusieurs instruments dont la flûte traversière, le clavier, le saxophone et sa voix, sans compter sur ses performances humoristiques. Même si Dweezil est le maître de cérémonie, il laisse beaucoup de place au reste du band pour s’exprimer. Solo de bass, de drum et de guitare sont au rendez-vous. La force de Zappa était de passer du rock à la plus hétéroclite musique du monde en un clin d’oeil et c’est ce à quoi nous avons eu droit ce soir. Le scénario nous a été présenté d'une façon originale, comme de voir le maître à l’œuvre avec une vidéo, qui nous a permis de le voir et de l’entendre chanter pendant que la musique était jouée en live. À défaut de me répéter, la seule chose qui manquait ce soir était cette folie singulière que Frank infusait à chacun de ses shows. Pour le reste, je manque sérieusement de recul pour me permettre d’être critique et je ne peux que m’incliner devant tant de prouesses musicales interprétées avec tant de passion. La foule leur a rendu justice avec sincérité.



Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:07:31 - Zappa plays Zappa (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau