Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2458
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

07:07:29 - Les Ékorchés


Informations
Spectacle: 29 juillet 2007 sur la scène Molson Dry des Francofolies
Organisateur: Équipe Spectra
Compte-rendu: Katy Maloney

Alors que sur les grandes scènes déferlent les Stéphanie Lapointe, Annie Villeneuve et Wilfred LeBouthiller de ce monde, voici que sur la scène Molson Dry, un rayon d’espoir émerge : les (jeunes) vieux routiers du groupe Les Ékorchés se produisent en plein air, en ce beau dimanche de juillet. Troisième prestation à Montréal, troisième prestation gratuite, de surcroît, après le lancement de leur premier album en février dernier. Avec leur mélange de hardcore et de métal interprété de manière acoustique, ils obtiennent un son unique, et font le bonheur des foules.

À chaque fois que je vois ces gars-là se défouler sur scène, je renoue avec l’aspect passionnel associé à la musique. Combien de groupes se sont séparés, sont revenus ensembles, ont sorti un ou deux albums moyens, en essayant de faire revivre la belle époque de leur gloire!? Et voilà que ces excellents musiciens, bien connus des amateurs québécois, ont décidé de faire du bruit ensembles, de se créer un style musical qui leur est propre, d’expérimenter, et de nous offrir tout ça... gratuitement! On croit rêver…

Une bonne poignée de fans se sont donc réunis aux Francofolies, et à 22h pile, Les Ékorchés (Marc Vaillancourt – voix, Michel « Away » Langevin – batterie, Pat Gordon – guitare et Philippe Mius D’Entremont – violoncelle ) lancent l’assaut. Avec pratiquement toutes les pièces de leur album éponyme, ils rassemblent les fêtards du dimanche soir, et prouvent sans l’ombre d’un doute que la « Francophobie » de Vaillancourt, pour emprunter ses mots, n’était en aucun cas justifiée. L’énergie est palpable, et ce que le groupe dégage sur scène déteint sur les auditeurs. Entre les « Shot ça Yeule », « Haine » et « D’la viande cé murs », le public des Francos a eu droit à un cover d’Ozzy et un autre de Jacques Brel, « Vesoul », qui se retrouve d’ailleurs sur l’album.

Les interventions de Vaillancourt sont pertinentes, impertinentes et ce soir spécialement savoureuses, malgré la présence de ses enfants dans la foule. Il se gène à peine pour écorcher le président Bush au passage, qui est apparemment sorti du cul d’un chacal, théorie qui me plait bien, je dois l’avouer. Ils interprètent bien sûr la pièce «Naître d'un Chakal », sans grande surprise! Le groupe termine son invasion festivalière avec les pièces « Vendredi » et « Tête Dans L'Kul », deux pièces qui, doit-on le mentionner, forment un duo d’enfer. Les décibels volent jusqu’à la toute fin, à 23 heures, quand le groupe se fait fermer le clapet par l’organisation du festival.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 07:07:29 - Les Ékorchés (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau