Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2442
Nouvelles: 27667
Entrevues: 107

08:10:16 - Amon Amarth / Ensiferum / Belphegor / The Absence (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: Le 16 octobre 2008 au medley de Montréal
Organisateur: B.C.I
Photographes: Amaury Evra et Patryk Pigeon
Compte-rendu: Karyn Bellamy-Dagneau

Pour la troisième venue d'Amon Amarth en sol québécois hier, deuxième apparition en tant que groupe principal, Montréal a eu droit à un spectacle particulièrement bien réussi. La soirée commence avec le groupe de death-hardcore The Absence originaire de Floride. Dès le deuxième morceau, la réponse de la foule ne laissait aucun doute sur sa volonté de se dépenser à fond! Et puis c'était bien parce que The Absence semblait être de la même humeur! Chaque membre faisait preuve d'énergie et d'enthousiasme, une bonne présence scénique. Le chanteur est même descendu de l'estrade à deux reprises pour être plus près des fans au premier rang – quelque chose qui, quant à moi, veut dire beaucoup sur le plan de la relation qu'entretien un groupe avec la foule. Ils ont terminé avec « Into the Pit », un cover de Testament qui a bien sûr enthousiasmé la foule. Habituellement, les groupes d'ouverture réussissent moyennement à réchauffer la salle, disons que c'est relatif, et que ça dépend du groupe en question, mais on peut dire ici que la soirée avait vraiment bien commencé.

Alors qu'un peu de place se libérait sur le stage pour l'entrée de Belphegor, l'alarme d'incendie du Medley s'est déclenchée due à un manque de courant temporaire. Pendant un instant, il y avait à craindre l'évacuation de la salle, mais je crois que peu de personnes sont sorties. Le seul mal de cet événement a été le retard des soundchecks que les membres de Belphegor effectuaient eux-mêmes et le retrait d'une chanson à leur répertoire. D'ailleurs, Helmut (chanteur), en testant la sonorité du micro a laissé aller un juteux « Scheiße » pour commémorer sa bonne humeur… Mais lorsque tout fut remis en ordre et prêt, le groupe autrichien nous a régalé les oreilles de leur black metal satanique. Le très fort accent d'Helmut empêchait souvent de ne pas comprendre le titre des morceaux, mais peu importe, la musique parlait d'elle-même. C'est fort dommage que le temps les pressait de terminer, parce que c'était une excellente performance, encore une belle présence scénique. Ils ont achevé avec Bondage Goat Zombie, une chanson de leur dernier album du même nom. Pour l'occasion, Helmut s'est coiffé d'un masque de cuir à la manière de ceux portés dans la sphère du sadomasochisme, bref, très à l'image de leur dernier album!

Vient ensuite Ensiferum, et si la foule n'était pas réchauffée déjà, chose extravagante à considérer puisque la tension ne faisait que monter, celle-ci atteint un nouveau pilier! Ces joyeux Finlandais entrent en scène vêtus de kilt (faute de vérifier si c'est une jupe ou effectivement un kilt, je vais laisser la question tomber…! ) fort semblable et rappelant le drapeau finnois. Méconnaissant Ensiferum personnellement, je ne peux dire s'ils ont satisfait à mes attentes, mais il semble que la foule a fort apprécié, si les pits avaient commencé dès The Absence, c'est à Ensiferum qu'on se fait marteler la tête par les crowd-surfers. J'ai retenu des morceaux joués « Ahti », « Lai Lai Hei » et « Tale of Revenge », soutenant ainsi une grande partie de leur discographie. Je n'ai pas grand-chose d'autre à ajouter sinon que la bass à 7 cordes de Sami est absolument magnifique.

Finalement, le drum des groupes précédents est rangé et le stage complet est pratiquement vide. L'énorme bannière au mur du fond représente la photo de la pochette du nouvel album d'Amon Amarth, Twilight of the Thunder God, un travail très réussi et riche en détail. La musique d'introduction se fait entendre et les lumières se tamisent au bleu. Amon Amarth entre en scène et ils débutent avec Twilight of the Thunder God, que la foule, autant que j'aie pu entendre à travers mon propre chant, scandait avec Johan Hegg qui semblait parfaitement à l'aise et ravi d'être de retour au Québec. En entrant, il a d'ailleurs salué la foule dans un français très correct, mis à part la prononciation du n dans « ça va bien!? ». Il lâchait également un « tabarnak » de temps en temps, ce qui irrémédiablement provoquait l'hilarité et les encouragements, car si les groupes précédents étaient tous excellent et, avoir eu le temps, avaient pu accomplir un spectacle en tête d'affiche, on aurait été fort satisfait déjà. Mais c'est définitivement pour Amon Amarth qu'on s'est déplacé pour aller voir. La foule l'a crié haut et fort et l'enthousiasme était à son comble. La scène libérée permettait une très grande mobilité pour les guitaristes et le bassiste, alors que le chanteur se postait un peu partout. Un grand contact avec la foule aux mains tendues sinon un contact visuel interrompu seulement d'headbangs qui, on s'entend, sont constant avec ce groupe. La liste de leurs morceaux comprends, dans le désordre, « Free Will Sacrifice », « Where is Your God » et « Guardians of Asgaard » du nouvel album, « Rune to my Memory », « Valhall Awaits Me », « Asator » et « Cry of the Black Birds » du précédent album With Oden on our Side, « Death in Fire » et « Where Silent Gods Stand Guard » de Versus the World, « Pursuit of Vikings » joué dans le rappel, « North Sea Storm » et l'incontournable « Victorious March ». Malheureusement toute bonne chose a une fin, ainsi cette liste musicale aussi limitée (ils pourraient jouer tous leurs albums à la suite de l'autre qu'on (je) en redemanderait) que grisante (c'est un très bon choix de setlist considérant le nouvel album) a fini de gaver la foule de bonne musique. C'est la quatrième fois que je vois Amon Amarth et, bien que la première fois est toujours ou souvent celle sur laquelle les spectacles suivants se comparent, ces Suédois ne mon jamais déçu.

En conclusion, ce show du 16 octobre au Medley de Montréal était fort réussi, du début à la fin, et même après!


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 08:10:16 - Amon Amarth / Ensiferum / Belphegor / The Absence (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau