Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

08:09:23 - Iced Earth (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: 23 septembre 2008 au Medley de Montréal
Organisateur: BCI
Photographe: Patryk Pigeon
Compte-rendu: Sébastien Léonard

C’est ce soir le grand retour de Matthew Barlow derrière le micro d’Iced Earth pour la
tournée de son retour sur disque, The Crucible Of Man. Ils sont accompagnés de Saivior et Into The Eternity pour la portion canadienne. Je m’étais promis de faire un compte rendu de ce dernier, mais le tout a commencé plus tôt que ce que je pensais et c’est juste si j’arrive à temps pour voir les headliners monter sur stage. Sans surprise In Sacred Flames nous est servi en guise d’intro et Behold The Wicked Child nous met dans le bain. Une grande toile à l’effigie du dernier album sert de fond à la scène. Le drum de Brent Smedley est surélevé sur une plateforme derrière les quatre autres musiciens.

Même si Jon Schaffer semble avoir pris quelques rides avec ses cheveux blancs et sa moustache de la même teinte, il impose toujours autant le respect sur scène et garde sa place de leader incontesté de la formation. Il est légèrement bizarre de voir Matt le crane rasé. Lui que l’on a connu avec une tignasse rousse imposante. Son enthousiasme d’être là est toutefois tout aussi imposant. Pour ce qui est du public, il réagit en début de spectacle de façon très modérée, plus polie que frénétique. Il ne faut pourtant qu’un Burning Times bien senti, sortie tout droit du désormais classique Something wicked This Way Come, pour que la foule chante le refrain énergiquement au point d’enterrer le chanteur. Voilà le show bien en selle et ce n’est pas Vengeance Is Mine qui va ralentir les ardeurs. La foule est tellement acquise que même quand Schaffer interrompt son passage derrière le micro dans Stormrider pour égueuler, avec toute la finesse dont il est capable, un spectateur qui a eu l’audace de lui cracher dessus, rien n’est perdu. Il va même jusqu'à encourager la foule à le venger. Celle-ci s’exécute en amenant le pauvre coupable en body-surfing jusqu'à l’avant où Jon lui rend volontiers la pareille. Les fans aiment la controverse et le prouvent encore une fois en semblant encore plus énergiques que jamais et en scandant le nom de notre guitariste pour lui prouver leur approbation. La fin de la pièce qu’ils reprennent en plain milieu est mue par une agressivité palpable.

Quelque problèmes techniques permettent à Matt qui revient sur les planches de nous flatter dans le sans du poil et de nous dire à nous, le reste de foule (ce qui exclu le causeur de trouble), à quel point il apprécie notre présence et notre soutien. Il n’avait même pas à insister tant la foule est dans la poche. Ça repart de plus belle avec autant des pièces qui n’ont plus besoin de présentation comme Watching Over Me et Dracula que d’autre de la période Tim Owens avec Declaration Day et Ten Thousand Strong. Nous avons même droit à une des parties de l’épique Gettysburg qui témoigne l’amour de Schaffer pour l’histoire de son pays. My Own Savior et son tempo plus violent et rapide à souhait fait mouchent sur les fans de métal plus extrême. À me lire, vous pouvez croire que le spectacle est exclu de défauts. Malheureusement non! Le son, tout en étant assez bon, met beaucoup trop en avant la guitare de Jon et laisse trop peu de place au vocaux qui semblent perdus dans le mixte.

Et malgré toute l’estime que j’ai pour Barlow, celui-ci est plus à l’aise dans les voix basses que dans les aigus très haut où il semble poussé sa voix dans ses derniers retranchements. L’effet est encore plus frappant dans les chansons originalement chantées par Owens qui possède un registre si différent du sien. Soyez en sûr, ce détail ne semble pas avoir gâché le show de grand monde et après les dernières notes de la toune Iced Earth et presque que deux heures de show, la mission est accomplie pour ceux qui ont pris la peine de se déplacer ce soir car le Medley était loin d’être sold-out.


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 08:09:23 - Iced Earth (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau