Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112

08:05:16/17 - Festival Kinetik (Mtl)

Photos du spectacle

Compte-rendu du spectacle
Spectacle: Les 16 et 17 mai 2008 à l'Usine C et au Théàtre Sans Fil de Montréal
Organisateur: Kinetik Productions
Photographe: Alexis BC
Compte-rendu: Alexis BC

Les 15, 16 et 17 mai dernier se tenait à Montréal la première édition du Festival Kinetik, successeur du défunt festival Coma ayant tenu sa quatrième et dernière édition en 2007. Ce festival se concentre sur la musique électronique et nous offrait quatre phases ayant chacun pour thème un genre de musique électronique distinct, c'est-à-dire l'électro en général pour la première phase (15 mai), l'industriel pour la deuxième (16 mai), le noise pour la troisième (17 mai) et le hardcore en dernier pour la quatrième phase (17 mai également).

Je n'ai malheureusement pas pu assister à la première phase puisque mon travail me retenais à Québec pour la soirée, mais j'ai par contre pu assister aux trois autres. La soirée industrielle était mon centre d'intérêt principal de l'événement. Elle se déroulait à l'Usine C, ancienne usine transformée en complexe multidisciplinaire. Plusieurs tables de marchandise ont étés installées dans le hall pour, bien évidament, la marchandise des groupes, mais également plusieurs tables de disques, de vêtements et d'acessoires, autant de marques que de designers locaux laissant la chance à tous de dépenser maint dollars. Une fois entrée dans la salle, la première chose qui frappe aux yeux est la présence de deux immenses écrans ou sont projetés live l'oeuvres de VJ. Beaucoup plus présent dans la scène électronique que la scène rock/métal, ce genre d'ajout à un spectacle vient nettement en rehausser la qualité, et les projections que nos yeux avaient le plaisir d'observer étaient clairement de très haute qualité. J'ai eu la chance la même soirée d'effectuer une entrevue vidéo avec le groupe allemand Funker Vogt qui sera disponible sur MetalUniverse sous peu.

Contrairement à la scène métal, l'ambiance est plutôt dansante et moins axée sur la prestation du groupe puisque la pluparts des formations jouent plutôt avec des échantillonages et des séquences pré-enregistrées. De la soirée industrielle, le groupe s'ayant démarqué le plus fut celui mentionné çi-haut, c'est-à-dire Funker Vogt. L'Amérique ne les avait pas acceuillis depuis bien des années et il nous ont fait le plaisir d'un spectacle unique à Montréal avant de retourner à la maison. Très solide performance de leur part et excellence prestance de frontman de la part du chanteur. Le fait qu'un seul des membres soit maquillés peut sembler étrange, mais cela vient ajouter un côté encore plus dynamique à leur prestation. On aurait pu s'attendre à une telle performance de la tête d'affiche Noisuf-X, mais il s'agit plutôt de musique de piste de danse dans leur cas, avec un statisme très élevé sur scène.

Un peu de sommeil, un peu de voyagement dans Montréal pour aller rencontrer quelques amis et il était temps de se rendre à la phase 3, toujours à l'Usine C. N'étant pas un très grand connaisseur dans la musique Noise, je m'y rendais à l'aveuglette, mais j'en avais entendu parler en grand bien. Je ne fus pas déçu du tout. Bien que la plupart des groupes soient encore une fois plutôt statique, la prestation des VJs venaient encore compenser. Durant ma présence à la phase 3, deux groupes se sont démarqués : Terrorfakt et Feindflug. Habituellement un "one man band", Terrorfakt s'est doté de 4 membres pour la scène. Un seul membre encore est maquillé et accoutré de ce qu'on pourrait qualifier "d'ultragothisme" et les autres membres passent une bonne partie du spectacle à détruire divers détritus métaliques à coup de masse ou de polisseuse. Feindflug embarque ensuite sur la scène réarrangée avec des toiles de camouflage. Leur prestation est renforcée par leur habits militaire se mariant à merveille à leur musique agressive. La soirée ne faisait que commencer pour moi, j'ai du quitter avant les deux derniers groupes de la phase 3 car je devais me rendre avec mon collègue à la phase 4 pour le tournage que nous avions à y faire.

Court arrêt au dépanneur question de faire le plein de red bull pour ensuite attraper un taxi pour se rendre à la phase 4, soirée dédiée à la musique hardcore. Pour les néophytes en musique électronique, elle n'a rien à voir avec le punk hardcore et ses "mosh pits." Il s'agit en fait d'un des styles de musique électronique ou le nombre de bpm est presque inhumain. La phase 4 se déroulait au Théàtre Sans-Fil, centre dédié aux arts de la scènes qui fut anciennement caserne de pompier et de police. Les événements auxquels j'ai assisté à l'Usine C étaient majoritairement constitués d'une foule de style gothique, mais celui-çi tenait littéralement du rave. Des projections vidéos font également partie de cet événement ayant commencé à 10h00 le soir et devant se terminer à 9h00 du matin. Nous somme rapidement acceuillis par Jules, femme du DJ Lenny Dee donnant une prestation ce soir là et pour lequel nous devions filmer la prestation et une entrevue vidéo. L'ambiance était fort électrisante et les gens présents s'éclataient pour sûr. La prestation et l'entrevue de Lenny Dee furent filmés dans le cadre d'une capsule vidéo à paraitre bientôt sur le site de l'émission "Ça manque à ma culture" et également pour un futur DVD de l'artiste. N'étant pas grand connaisseur dans le genre hardcore, je ne peux pas donner une critique totalement objective, mais je dois dire que Lenny Dee donne toute une prestation qui, dans un genre pouvant sembler répétitif, sait se démarquer amplement.

Après 22 heures éveillés, il était pour moi de retourner dans le vrai monde. Nous avons quitté la phase 4 vers 6h30 am pour aller dormir quelques heures avant le retour à Québec. Je dois lever mon chapeau à l'organisation hautement professionelle de cet événement et vous pouvez compter sur moi pour être présent aux éditions à venir et avoir plus de budget pour dépenser dans les différentes tables présentes.

À l'an prochain!


Résultats: 0 image(s) sur un total de 0 page(s). Affiche: image 0 sur 0.




Images par page: 

 

RSS Feed: 08:05:16/17 - Festival Kinetik (Mtl) (Nouvelles images)

Recherche d'images
Recherche avancée
- Top images
- Nouvelles images
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau